Adolphe Thiers

« Adolphe Thiers » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Voir les articles homonymes Attention, à ne pas confondre ! Pour les sujets ou articles dits homonymes, voir : Thiers.
Adolphe Thiers

Adolphe Thiers est un homme politique français, né le 15 avril 1797 à Bouc-Bel-Air et mort le 3 septembre 1877 à Saint-Germain-en-Laye. Il est notamment connu pour avoir été le premier président de la Troisième République en France.

Après avoir étudié le droit à Aix-en-Provence, il se fait connaître en s'opposant au roi Charles X, car Thiers était plus favorable à une monarchie à l'anglaise. Après l'accession au trône de Louis-Philippe Ier, il occupe divers postes au sein des gouvernements successifs et fut même président du conseil en 1836.

À l'approche de la révolution de 1848, il devient opposé à la monarchie et plus proche des idées républicaines. Il appartient alors au gouvernement de la Deuxième République. Il votera des lois qui éloigneront les classes populaires du droit de vote et assureront l'Église catholique de son rôle dans la société. C'est donc une politique conservatrice que l'on pourrait dire de droite.

Lorsque Louis-Napoléon Bonaparte fait son coup d'État, le 2 décembre 1851, Thiers fuit en Suisse, car il est opposé au régime impérial qui se met en place.

Ce régime se termine par la guerre de 1870 contre la Prusse. L'Assemblée nationale réfugiée à Bordeaux fait voter la fin de la guerre et la capitulation. Le peuple de Paris craint un retour à la monarchie et refuse l'armistice : il se soulève. C'est la Commune de Paris. Thiers organise alors le siège de Paris et la répression des communards dans le sang.

Thiers, alors président du pouvoir exécutif, présente plusieurs lois pour moderniser le pays. Le 31 août 1871, il est élu président de la République française. En 1873, il est mis en minorité par les monarchistes qui ne le soutiennent plus. Il démissionne alors de son mandat. C'est Patrice de Mac-Mahon qui lui succédera.

Adolphe Thiers a été élu à l'Académie française en 1833.

précédé par Adolphe Thiers suivi par
Napoléon III de France

(Empereur des Français)

Président de la République Française Patrice de Mac-Mahon


Chefs d'État de la France depuis la Révolution française

Première République :
Trop forte instabilité politique.

Premier Empire :
1804 - Napoléon Ier

Première Restauration :
1814 - Louis XVIII

Cent-Jours :
1815 - Napoléon Ier
1815 - Napoléon II

Seconde Restauration :
1815 - Louis XVIII
1824 - Charles X

Monarchie de Juillet :
1830 - Louis-Philippe Ier

Seconde République :
1848 - Louis-Napoléon Bonaparte

Second Empire :
Empereur - Louis-Napoléon Bonaparte

Troisième République :
1871 - Adolphe Thiers
1873 - Patrice de Mac-Mahon
1879 - Jules Grévy
1887 - Sadi Carnot
1894 - Jean Casimir-Perier
1895 - Félix Faure
1899 - Émile Loubet
1906 - Armand Fallières
1913 - Raymond Poincaré
1920 - Paul Deschanel
1920 - Alexandre Millerand
1924 - Gaston Doumergue
1931 - Paul Doumer
1932 - Albert Lebrun

Régime de Vichy :
1940 - Philippe Pétain

Gouvernement provisoire de la République française :
1944 - Général de Gaulle
1946 - Félix Gouin, Georges Bidault, Léon Blum

Quatrième République :
1947 - Vincent Auriol
1954 - René Coty

Cinquième République :
1959 - Charles de Gaulle
1969 - Interim d'Alain Poher
1969 - Georges Pompidou
1974 - Interim d'Alain Poher
1974 - Valéry Giscard d'Estaing
1981 - François Mitterrand
1995 - Jacques Chirac
2007 - Nicolas Sarkozy
2012 - François Hollande
2017 - Emmanuel Macron

Francestubmap.png Portail de la France —  Accédez au portail sur la France.
Portail de la politique —  Tous les articles sur la politique.