Léon Blum

« Léon Blum » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher


Léon Blum
Léon Blum en 1927
Léon Blum en 1927
Fonctions
Président du Gouvernement provisoire de la République française
19 décembre 1946 - 22 janvier 1947
Président Vincent Auriol
(16-22 janvier 1947)
Gouvernement Blum III
Prédécesseur Georges Bidault
Successeur Vincent Auriol (Président)
Paul Ramadier (Président du conseil)
Biographie
Nom de naissance André Léon Blum
Date de naissance 9 avril 1872
Lieu de naissance Paris (France)
Date de décès 30 mars 1950 (à 77 ans)
Lieu de décès Jouy-en-Josas (France)
Nationalité française
Parti politique SFIO
Fratrie René Blum
Conjoint Lise Bloch
Thérèse Pereyra
Jeanne Levylier
Profession Ecrivain
Haut-fonctionnaire
voir modèle • modifier

Léon Blum (1872-1950) est un homme politique et écrivain français des années 1930. Président du Conseil du Front Populaire de juin 1936 à juin 1937 et de mars à avril 1938, il a permis de grandes avancées sociales pour la France dans les années 1930.

Sa jeunesse[modifier | modifier le wikicode]

Léon Blum est né le 9 avril 1872 dans le quartier du Marais, à Paris dans une famille juive d'origine alsacienne. Il a un frère ainé, Lucien et trois autres frères cadets : Marcel, Georges et René. Il devient bachelier en 1889, après avoir effectué des études à la Sorbonne. La première partie de sa vie est consacrée à l'écriture, il publie des critiques littéraires et dramatiques. Léon Blum commence la politique au début de la Première Guerre mondiale en août 1914.

Léon Blum et le Front populaire[modifier | modifier le wikicode]

Le Front populaire est arrivé au pouvoir suite à la crise politique, sociale et économique de 1933-1934. Ces crises sont dues au krach boursier de Wall Street de 1929, appelé Jeudi noir. Suite aux manifestations que l'extrême droite a organisé en 1934, particulièrement le 6 février 1934, les partis de gauche (le parti socialiste SFIO dirigé par Léon Blum, le parti radical et le parti communiste) créent le Front populaire et vont s'unir autour d'un programme commun ("le pain, la paix, la liberté") et la lutte contre le fascisme (système politique autoritaire).

Le Front populaire gagne les élections législatives en mai 1936. Léon Blum forme un gouvernement le 4 juin 1936. Le Front populaire exécute plusieurs réformes visant à aider la classe ouvrière : les Accords de Matignon,  les premiers congés payés, la semaine de 40 heures, la création de la SNCF, les auberges de jeunesse...

Léon Blum démissionne en juin 1937 car le Front populaire n'a pas réussi à résoudre la crise économique. Les radicaux et la droite gouvernent la France jusqu'en 1940. La fin du Front populaire marque la fin de la carrière politique de Léon Blum.

Victime d'antisémitisme[modifier | modifier le wikicode]

L'arrivée de Léon Blum au pouvoir déplait à l'extrême droite qui l'accuse en tant que Juif de vouloir contrôler le pays. Une propagande antisémite est mise en place contre lui. Il est par exemple agressé en février 1936 par les membres du journal l'Action française.

Camp de concentration[modifier | modifier le wikicode]

Le 31 mars 1943 après un long procès pour tenter de convaincre la cour suprême de justice que le Front populaire n'est pas responsable de la chute de la France, il est envoyé dans un camp de concentration nazi à côté de Buchenwald.

Fin de vie[modifier | modifier le wikicode]

Après la guerre, Léon Blum devient le chef de la délégation française, et président de la conférence de l'UNESCO. Il négocie l'annulation des dettes de la France vis-à-vis des États-Unis aux accords de Blum-Bymes en mai 1946. Il est jusqu'à la fin de sa vie le directeur politique du journal Le Populaire. Léon Blum décède d'un infarctus le 30 mars 1950 (à 77 ans) à Jouy-en-Josas. Des obsèques nationales ont lieu le 2 avril 1950, place de la Concorde.

Le 31 mars 1957, une place est inaugurée en son honneur, dans le 11eme arrondissement de Paris.



Chefs d'État de la France depuis la Révolution française

Première République :
Grande instabilité politique.

Premier Empire :
1804 - Napoléon Ier

Première Restauration :
1814 - Louis XVIII

Cent-Jours :
1815 - Napoléon Ier

Seconde Restauration :
1815 - Louis XVIII
1824 - Charles X

Monarchie de Juillet :
1830 - Louis-Philippe Ier

Seconde République :
1848 - Louis-Napoléon Bonaparte

Second Empire :
Empereur - Louis-Napoléon Bonaparte

Troisième République :
1871 - Adolphe Thiers
1873 - Patrice de Mac-Mahon
1879 - Jules Grévy
1887 - Sadi Carnot
1894 - Jean Casimir-Perier
1895 - Félix Faure
1899 - Émile Loubet
1906 - Armand Fallières
1913 - Raymond Poincaré
1920 - Paul Deschanel
1920 - Alexandre Millerand
1924 - Gaston Doumergue
1931 - Paul Doumer
1932 - Albert Lebrun

Régime de Vichy :
1940 - Philippe Pétain

Gouvernement Provisoire de la République Française :
1944 - Général de Gaulle
1946 - Félix Gouin, Georges Bidault, Léon Blum

Quatrième République :
1947 - Vincent Auriol
1954 - René Coty

Cinquième République :
1959 - Charles de Gaulle
1969 - Interim d'Alain Poher
1969 - Georges Pompidou
1974 - Interim d'Alain Poher
1974 - Valéry Giscard d'Estaing
1981 - François Mitterrand
1995 - Jacques Chirac
2007 - Nicolas Sarkozy
2012 - François Hollande
2017 - Emmanuel Macron

Portail du XXe siècle —  Tous les articles concernant les années 1901 jusqu'à 2000.
Francestubmap.png Portail de la France —  Accéder au portail sur la France !