Trône

« Trône » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Un trône est un siège, généralement un fauteuil, sur lequel s'assied un souverain dans les cérémonies officielles. C'est un des symboles de l'autorité.

Le trône dans l'antiquité méditerranéenne[modifier | modifier le wikicode]

Dans l'Égypte ancienne, le trône est l'attribut de certains dieux. Le hiéroglyphe représentant Isis est un trône. Cependant le pharaon, considéré comme un dieu-vivant, dispose aussi d'un trône.

Dans l'Antiquité gréco-latine, le trône est le siège réservé aux dieux.

Le trône en Europe au Moyen Âge[modifier | modifier le wikicode]

Les souverains européens d'origine germanique, qui remplacent les autorités romaines, adoptent la chaise curule, qui était un attribut réservé aux hauts magistrats romains, comme le consul ou le préteur.

Cependant au début du IXe siècle Charlemagne fait construire dans la chapelle de son palais d'Aix-la-Chapelle un trône de grandes dimensions en pierre. Les empereurs du Saint-Empire romain germanique seront couronnés pendant des siècles sur ce trône.

Les empereurs byzantins apparaissaient à leurs visiteurs sur un trône dissimulé par des voiles ; ce trône pouvait s'élever dans les airs. On devait se prosterner devant le trône.

Dans la religion chrétienne, les évêques disposent d'un trône dans l'église où ils officient. Ce trône s'appelle une cathédra, de ce fait l'église où il se trouve devient une cathédrale. La cathédrale du pape qui est l'évêque de Rome est Saint-Jean-de Latran, où il a un trône.

Le trône aux temps modernes[modifier | modifier le wikicode]

À partir du XVe siècle les souverains européens adoptent le fauteuil officiel. Le plus souvent il est placé dans une position surélevée grâce à une estrade de plusieurs marches. Le trône est surmonté d'un dais. Louis XIV disposait d'un trône en argent massif, mais le roi a dû le faire fondre pour créer de la monnaie afin de financer la désastreuse guerre de la Ligue d'Augsbourg.

Le trône dans d'autres civilisations[modifier | modifier le wikicode]

Les empereurs chinois résidant dans la Cité interdite de Pékin, apparaissaient dans un trône somptueux, appelé trône du dragon. Il en est de même pour les empereurs du Japon, qui disposaient du trône des chrysanthèmes.

Vikiliens pour compléter sur d'autres types de sièges[modifier | modifier le wikicode]

Icone chateau.png Portail de l'Histoire —  Toute l'Histoire, de la préhistoire, jusqu'à aujourd'hui.