Au travail !
Logo Vikidia es.png
la cabane • le Livre d'or
Plus de 700 des articles de Vikidia ont été créés par des élèves en classe, voyez la page des projets pédagogiques Super méga cool !

Sadi Carnot

« Sadi Carnot » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Sadi Carnot

Sadi Carnot, de son nom complet Marie François Sadi Carnot, né le 11 août 1837 à Limoges et mort assassiné le 25 juin 1894 à Lyon, est un homme politique français, président de la République de 1887 à sa mort. Avant de s'engager dans la politique, il fut ingénieur des ponts et chaussées.

Il reçut le prénom de Sadi en souvenir de son oncle, le brillant physicien Nicolas Sadi Carnot, père de la thermodynamique, mort prématurément en 1832 à l'âge de 36 ans, fils de Lazare Carnot, grand admirateur du poète médiéval persan Saadi ou Sadi.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Naissance et débuts[modifier | modifier le wikicode]

Sadi Carnot naît le 11 août 1837 à Limoges dans une famille déjà célèbre : son grand-père, Lazare Carnot, est un ancien grand révolutionnaire, par ailleurs physicien et mathématicien ; son père, Lazare Hippolyte Carnot, est un homme politique de premier plan ; et enfin son oncle, également prénommé Sadi, est un physicien réputé.

Après avoir fait ses études au lycée Condorcet, puis à l'école Polytechnique (promotion 1857) et enfin à l'école des Ponts et Chaussées (major de sa promotion en 1863), il devient ingénieur en chef en Haute-Savoie. En 1874, il construit ainsi le système de régulation des eaux du lac d'Annecy.

Il se tourne ensuite vers la politique.

Carrière politique[modifier | modifier le wikicode]

En 1871, il est élu député de la Côte-d'Or, et le reste jusqu'en 1887. Parallèlement, il entame une carrière de haut-fonctionnaire : il intègre ainsi le Conseil supérieur des Ponts et Chaussées, et est nommé préfet de la Seine-Inférieure (aujourd'hui Seine-Maritime).

En 1880, il est nommé ministre des Travaux Publics, et le reste un an. Il retrouve ce poste pendant 10 jours en avril 1885, avant d'être nommé, pour un an, ministre des Finances.

Le 3 décembre 1887, suite à la démission de Jules Grévy, impliqué dans le scandale dit des décorations, il est élu président de la République. Durant son mandat, Sadi Carnot doit faire face à la tentative de coup d'État menée par le général d'extrême-droite Boulanger, au scandale politico-financier du canal de Panama, et à l'agitation anarchiste. Par ailleurs, il œuvre en faveur d'un rapprochement franco-russe.

Assassinat[modifier | modifier le wikicode]

Plaque commémorative

Après avoir refusé de grâcier l'anarchiste Auguste Vaillant (auteur d'un attentat à la Chambre des députés), Sadi Carnot devient à son tour une cible. Le 24 juin 1894, lors de l'Exposition de Lyon, il est victime d'un coup de poignard porté par l'anarchiste italien Sante Caserio. Il meurt le lendemain des suites de ses blessures.

Synthèse des mandats et fonctions[modifier | modifier le wikicode]

Mandats[modifier | modifier le wikicode]

  • Président de la République : 3 décembre 1887 - 25 juin 1894
  • Député de la Côte-d'Or : 1871 - 1887

Fonctions[modifier | modifier le wikicode]

  • Ministre des Travaux publics : 23 septembre 1880 - 14 novembre 1881 ; 6 avril 1885 - 16 avril 1885
  • Ministre des Finances : 16 avril 1885 - 11 décembre 1886


Chefs d'État de la France depuis la Révolution française

Première République :
Trop forte instabilité politique.

Premier Empire :
1804 - Napoléon Ier

Première Restauration :
1814 - Louis XVIII

Cent-Jours :
1815 - Napoléon Ier
1815 - Napoléon II

Seconde Restauration :
1815 - Louis XVIII
1824 - Charles X

Monarchie de Juillet :
1830 - Louis-Philippe Ier

Seconde République :
1848 - Louis-Napoléon Bonaparte

Second Empire :
Empereur - Louis-Napoléon Bonaparte

Troisième République :
1871 - Adolphe Thiers
1873 - Patrice de Mac-Mahon
1879 - Jules Grévy
1887 - Sadi Carnot
1894 - Jean Casimir-Perier
1895 - Félix Faure
1899 - Émile Loubet
1906 - Armand Fallières
1913 - Raymond Poincaré
1920 - Paul Deschanel
1920 - Alexandre Millerand
1924 - Gaston Doumergue
1931 - Paul Doumer
1932 - Albert Lebrun

Régime de Vichy :
1940 - Philippe Pétain

Gouvernement provisoire de la République française :
1944 - Général de Gaulle
1946 - Félix Gouin, Georges Bidault, Léon Blum

Quatrième République :
1947 - Vincent Auriol
1954 - René Coty

Cinquième République :
1959 - Charles de Gaulle
1969 - Interim d'Alain Poher
1969 - Georges Pompidou
1974 - Interim d'Alain Poher
1974 - Valéry Giscard d'Estaing
1981 - François Mitterrand
1995 - Jacques Chirac
2007 - Nicolas Sarkozy
2012 - François Hollande
2017 - Emmanuel Macron

Francestubmap.png Portail France —  Accédez au portail sur la France.
Portail de la politique —  Tous les articles sur la politique.