René Coty

« René Coty » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
René Coty

René Coty, né le 20 mars 1882 au Havre, et mort le 22 novembre 1962 au Havre, est un homme politique, qui fut, de 1953 à 1959, le second et dernier président de la IVe République.

Après des études en droit (avec une spécialisation en droit commercial), en lettres et en philosophie, René Coty devient avocat au Havre en 1902. En 1905, il défend les cheminots (employés des chemines de fer) poursuivis pour fait de grève. Par ailleurs il fonde un cercle littéraire (c'est-à-dire une association ayant pour objet de parler de littérature) : le cercle Vallonges.

En 1907, il se lance dans la politique sous les couleurs du parti radical-socialiste : il devient alors conseiller d'arrondissement, puis conseiller municipal (en 1908) du Havre. En 1914, à l'occasion de la Première guerre mondiale, il met entre parenthèses sa carrière politique, alors qu'il est exempté de service il s'engage dans l'armée française. Il participe ainsi à la bataille de Verdun.

Carrière politique sous la Troisième République[modifier | modifier le wikicode]

De fait représentant de la génération du feu il est élu conseiller général en 1919 puis en 1923, il devient député de Seine-Inférieure (aujourd'hui Seine-Maritime). Il se rapproche des républicains de gauche. Après un très bref passage au gouvernement, comme sous-secrétaire d'État à l'Intérieur, en 1930, il devient sénateur à compter de 1936.

À ce titre, il vote en 1940 les pleins pouvoirs au maréchal Pétain, qui plongera ensuite la France dans la voie de la collaboration avec l'Allemagne nazie. Mais il se tint à l'écart de la politique pendant l'l'Occupation René Coty est néanmoins réhabilité au sortir de la Seconde guerre mondiale.

Carrière politique sous la Quatrième République[modifier | modifier le wikicode]

En 1945 René Coty retrouve son siège de député dans les deux assemblées constituantes qui tentent de fonder une nouvelle république.

De 1947 à 1948, dans une France qui a du mal à se relever des dévastations de la guerre, il occupe l'important poste de ministre de la Reconstruction et de l'Urbanisme.

En 1948, il est élu au Conseil de la République (l'équivalent du Sénat) dont il devient vice-présidents. En 1949, il est porté à la présidence de l'Union parlementaire européenne.

En 1954, au treizième tour de scrutin, il est élu Président de la République (un poste qui, sous la IVe République est essentiellement honorifique).

L'effacement devant De Gaulle[modifier | modifier le wikicode]

En 1958, la guerre d'Algérie met en péril la France, en proie à une quasi guerre civile et à une grave crise politique. Les évènements convainquent le Général de Gaulle de sortir de sa retraite, et René Coty le nomme à la présidence du Conseil (l'équivalent du poste de Premier ministre d'aujourd'hui).

De Gaulle n'accepte toutefois qu'à la condition d'avoir toute liberté pour doter la France d'une nouvelle Constitution. René Coty cède, et la Constitution de la Ve République est adoptée le 4 octobre 1958. De Gaulle est élu peu après président de la République, et Coty lui laisse donc la place le 8 janvier 1959, près de deux ans avant le terme prévu de son mandat.

En tant qu'ancien président, René Coty devient membre de droit du Conseil constitutionnel. Il est également élu à l'Académie des Sciences morales et politiques.

Il meurt d'une crise cardiaque le 22 novembre 1962. Le Général de Gaulle prononce son éloge funèbre.


Chefs d'État de la France depuis la Révolution française

Première République :
Trop forte instabilité politique.

Premier Empire :
1804 - Napoléon Ier

Première Restauration :
1814 - Louis XVIII

Cent-Jours :
1815 - Napoléon Ier
1815 - Napoléon II

Seconde Restauration :
1815 - Louis XVIII
1824 - Charles X

Monarchie de Juillet :
1830 - Louis-Philippe Ier

Seconde République :
1848 - Louis-Napoléon Bonaparte

Second Empire :
Empereur - Louis-Napoléon Bonaparte

Troisième République :
1871 - Adolphe Thiers
1873 - Patrice de Mac-Mahon
1879 - Jules Grévy
1887 - Sadi Carnot
1894 - Jean Casimir-Perier
1895 - Félix Faure
1899 - Émile Loubet
1906 - Armand Fallières
1913 - Raymond Poincaré
1920 - Paul Deschanel
1920 - Alexandre Millerand
1924 - Gaston Doumergue
1931 - Paul Doumer
1932 - Albert Lebrun

Régime de Vichy :
1940 - Philippe Pétain

Gouvernement provisoire de la République française :
1944 - Général de Gaulle
1946 - Félix Gouin, Georges Bidault, Léon Blum

Quatrième République :
1947 - Vincent Auriol
1954 - René Coty

Cinquième République :
1959 - Charles de Gaulle
1969 - Interim d'Alain Poher
1969 - Georges Pompidou
1974 - Interim d'Alain Poher
1974 - Valéry Giscard d'Estaing
1981 - François Mitterrand
1995 - Jacques Chirac
2007 - Nicolas Sarkozy
2012 - François Hollande
2017 - Emmanuel Macron


Drapeau de la France Portail France —  Accédez au portail sur la France.
Portail de la politique —  Tous les articles sur la politique.