Vikidia 128px.png
Logo-lilo.png
Communauté  • Livre d'or
Contribuer, diffuser, rejoindre l'association, faire des recherches, ou regarder une vidéo ; il existe de nombreuses façons de soutenir Vikidia.

Alexandre Millerand

« Alexandre Millerand » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Alexandre Millerand, en 1918.

Alexandre Millerand, né le 10 février 1859 à Paris, et mort le 6 avril 1943 à Versailles, est un homme politique français, président de la République de 1920 à 1924.

Débuts[modifier | modifier le wikicode]

Après une licence de droit, Alexandre Millerand devient avocat d'affaires à Paris, à partir de 1881. Dans le même temps, il devient journaliste à La Justice, le journal de Georges Clémenceau. Il se lance ensuite en politique, à l'extrême-gauche.

En 1885, il est élu député de la Seine (et le reste jusqu'en 1919). Petit à petit, il glisse vers la droite de l'échiquier politique.

Carrière ministérielle[modifier | modifier le wikicode]

De 1899 à 1902, il est ministre du Commerce et des Postes. Il est ensuite ministre des Travaux publics de 1909 à 1910, puis ministre de la Guerre, d'abord de 1912 à 1913, puis de 1914 à 1915. Après la Première Guerre mondiale, il arrive à réunir les nombreux partis de droite dans le Bloc National qui remporte les élections de novembre 1919 à la chambre des députés.

En 1920, il accède à la présidence du Conseil (l'équivalent du Premier ministre d'aujourd'hui). En septembre 1920, il est élu président de la République à la suite de la démission de Paul Deschanel.

Président de la République[modifier | modifier le wikicode]

Alors que la pratique institutionnelle faisait du président de la République, à l'époque, une potiche, Alexandre Millerand entend appliquer à la lettre la Constitution, et exercer, en cette vertu, un pouvoir non négligeable. Les relations sont en conséquence houleuses avec ses présidents du Conseil successifs, surtout lorsque ceux-ci sont de gauche.

Finalement, en 1924, bridé dans ses fonctions, et refusant les pressions de son propre parti lui demandant de se livrer à un coup d'État, Alexandre Millerand décide de démissionner.

Fin de carrière[modifier | modifier le wikicode]

Alexandre Millerand se fait alors élire sénateur, et le reste jusqu'à sa mort, en 1943.

Fonctions et mandats[modifier | modifier le wikicode]

Mandats parlementaires[modifier | modifier le wikicode]

  • 1885 - 1919 : député de la Seine
  • 1925 - 1927 : sénateur de la Seine
  • 1927 - 1943 : sénateur de l'Orne

Fonctions ministérielles[modifier | modifier le wikicode]

  • Ministre du Commerce, de l'Industrie et des Postes et Télégraphes dans le gouvernement Pierre Waldeck-Rousseau du 22 juin 1899 au 7 juin 1902
  • Ministre des Travaux publics et des Postes et Télégraphes dans le gouvernement Aristide Briand (1) du 24 juillet 1909 au 3 novembre 1910
  • Ministre de la Guerre dans le gouvernement Raymond Poincaré (1) du 14 janvier 1912 au 12 janvier 1913
  • Ministre de la Guerre dans le gouvernement René Viviani (2) du 26 août 1914 au 29 octobre 1915
  • Président du Conseil, gouvernement Alexandre Millerand (1) du 20 janvier 1920 au 18 février 1920
  • Président du Conseil, gouvernement Alexandre Millerand (2) du 18 février 1920 au 24 septembre 1920


Chefs d'État de la France depuis la Révolution française

Première République :
Trop forte instabilité politique.

Premier Empire :
1804 - Napoléon Ier

Première Restauration :
1814 - Louis XVIII

Cent-Jours :
1815 - Napoléon Ier
1815 - Napoléon II

Seconde Restauration :
1815 - Louis XVIII
1824 - Charles X

Monarchie de Juillet :
1830 - Louis-Philippe Ier

Seconde République :
1848 - Louis-Napoléon Bonaparte

Second Empire :
Empereur - Louis-Napoléon Bonaparte

Troisième République :
1871 - Adolphe Thiers
1873 - Patrice de Mac-Mahon
1879 - Jules Grévy
1887 - Sadi Carnot
1894 - Jean Casimir-Perier
1895 - Félix Faure
1899 - Émile Loubet
1906 - Armand Fallières
1913 - Raymond Poincaré
1920 - Paul Deschanel
1920 - Alexandre Millerand
1924 - Gaston Doumergue
1931 - Paul Doumer
1932 - Albert Lebrun

Régime de Vichy :
1940 - Philippe Pétain

Gouvernement provisoire de la République française :
1944 - Général de Gaulle
1946 - Félix Gouin, Georges Bidault, Léon Blum

Quatrième République :
1947 - Vincent Auriol
1954 - René Coty

Cinquième République :
1959 - Charles de Gaulle
1969 - Interim d'Alain Poher
1969 - Georges Pompidou
1974 - Interim d'Alain Poher
1974 - Valéry Giscard d'Estaing
1981 - François Mitterrand
1995 - Jacques Chirac
2007 - Nicolas Sarkozy
2012 - François Hollande
2017 - Emmanuel Macron

Francestubmap.png Portail France —  Accédez au portail sur la France.
Portail de la politique —  Tous les articles sur la politique.