Lac d'Annecy

« Lac d'Annecy » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Le Lac d'Annecy, vu en direction du Nord. Au premier plan le Petit Lac. Photographie aérienne prise à la mi-septembre

Le lac d'Annecy est un lac situé dans le département de la Haute-Savoie. Il sépare le massif des Bauges et le massif du Genevoix.

Le lac d'Annecy a une superficie de 27,6 km2 soit 2760 hectares. Un resserrement au milieu : le verrou glaciaire de Duingt le divise en deux ensembles : au sud le Petit Lac et le Grand Lac au nord.

Géologie[modifier | modifier le wikicode]

Le lac d'Annecy est installé dans une faille géologique. Il a été creusé par l'écoulement des glaciers de l'ère quaternaire. Le dernier glacier qui l'occupait s'est retiré il y a environ 15000 ans. Le lac gelait en surface entièrement ou partiellement certains hivers jusqu'en 1963.

Le lac d'Annecy est dans une cuvette entre des sommets montagneux. Son bassin versant, lac compris a une surface de 302 km². Actuellement le Petit Lac a pour affluents l'Eau Morte, la Bornette et l'Ire. Leurs embouchures forment de nombreux marais. Le Grand Lac n'a que des petits affluents exceptés le Laudon et la source du Boubioz qui jaillit au large à 80 m de profondeur. L'exutoire du lac (la rivière qui en sort) est le Thiou, au nord du lac et qui traverse la ville d'Annecy. C'est un affluent du Fier, lui-même affluent du Rhône.

Écologie[modifier | modifier le wikicode]

C'est une étape dans les migrations de certains oiseaux, étape renforcée par la présence de zones marécageuses (en particulier au lieu-dit le Bout-du-Lac transformé en réserve naturelle (présence de castors)). Cependant il a une trentaine de jours de brouillard par an.

Le lac d'Annecy a été menacé d'eutrophisation par les rejets urbains. À partir des années 1960, un gros effort a été fait pour collecter l'ensemble des eaux usées des communes de ses rives, pour les traiter et les rejeter en aval du lac. L'eau du lac a ainsi retrouvé une qualité proche de l'état naturel. Cela permet qu'elle serve de ressource facile d'utilisation pour la production d'eau potable de nombreuses communes des alentours, et favorise le tourisme, dont la baignade.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

On trouve des traces d'habitats préhistoriques sur plusieurs sites des rives du lac dont les plus anciens datent de 4300 ans av. J.-C..

La région a été ensuite habitée par les Gaulois Allobroges, puis occupée par les Romains. Au Moyen Âge et jusqu'en 1860, la région n'est rattachée à la France que pendant des périodes limitées. Elle est néanmoins proche de la France du point de vue culturel, commercial et de la langue.

Usages[modifier | modifier le wikicode]

Actuellement, le lac est un atout touristique important et un attrait pour les habitants de ses alentours On s'y baigne l'été et on y pratique divers sports nautiques. Il y existe encore une pêche professionnelle, mais elle est très réduite (plus que deux pêcheurs professionnels en 2015). C'est une ressource d'eau potable fiable et facile d'utilisation. Le transport sur le lac concerne surtout les loisirs et le tourisme.

Avant la deuxième moitié du XXe siècle, le transport utilitaire par le lac était plus important. Néanmoins, comme le Thiou n'est pas navigable non plus que le Fier, le lac n'était pas relié par bateau au Rhône. Le débit du Thiou rendu assez régulier par l'effet tampon du lac ainsi que l'aménagement de vannages à sa sortie permettant d'exploiter son énergie hydraulique pour des moulins puis pour le développement d'industries diverses au cours des XVIIIe et XIXe siècles.

Francestubmap.png Portail France —  Accédez au portail sur la France.
Portail de la géographie —  Tout sur les continents, le climat, le relief...
Portail de la Savoie — Tous les articles concernant la Savoie.