Jeanne d'Auvergne

« Jeanne d'Auvergne » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Le roi Jean II le Bon et son épouse Jeanne d'Auvergne font leur entrée dans Paris après leur couronnement à Reims en 1350. Miniature illustrant les Grandes Chroniques de France. Vers 1455

Jeanne d'Auvergne, appelée également Jeanne de Boulogne est née en mai 1326 et est morte en septembre 1360. près de Poligny en Franche-Comté victime de la peste. C'est est une reine de France du fait de son mariage avec le prince Jean, fils du roi Philippe VI de Valois, qui deviendra roi en 1350.

Jeanne d'Auvergne est la fille de Guillaume XII, comte d'Auvergne et de Boulogne, et de Marguerite d'Évreux. Elle devient comtesse d'Auvergne et de Boulogne à la mort de son père en 1332.

D'un premier mariage avec Philippe de Bourgogne dit Monsieur, fils d'Eudes IV, duc de Bourgogne et de Jeanne de France, comtesse d'Artois et de Bourgogne, elle a eu trois enfants : Jeanne de Bourgogne née en 1344 morte en 1360 qui est fiancée à Amédée VI, comte de Savoie ; Marguerite de Bourgogne née en 1345 mais morte jeune ; Philippe de Rouvres né en 1346 duc de Bourgogne, comte de Bourgogne, d'Artois, de Boulogne et d'Auvergne qui sera le dernier représentant de la première maison capétienne de Bourgogne.

La mort de son mari en mari en août 1346, puis de sa belle-mère en août 1347 et de son beau-père en avril 1349, lui permettent d'exercer la régence des territoires dont hérite son fils Philippe alors en bas âge.

En février 1350 elle se remarie avec Jean de France, duc de Normandie, fils du roi de France Philippe VI. Jean est veuf depuis six mois de sa première épouse Bonne de Luxembourg. En août de la même année son mari devient roi de France. De ce second mariage sont nés trois enfants tous morts dans l'année de leur naissance (1350, 1352, 1354).

Le portail de la Monarchie française —  De Clovis à Napoléon III. Les rois, les reines, les institutions royales.