Constance de Castille

« Constance de Castille » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Moulage du sceau de la reine Constance de Castille

Constance de Castille est une reine de France en raison de son mariage avec le roi Louis VII qu'elle épouse au printemps de 1154.

Constance est la fille d'Alphonse VII de Castille, roi de Castille et de León et de Bérengère de Barcelone. Elle est née vers 1136. Ses frères sont Sanche III de Castille et Ferdinand II de León, sa sœur cadette sera reine de Navarre.

Le mariage de Louis VII et de Constance de Castille est avant tout diplomatique. Louis VII a divorcé en 1152 se da première épouse la très riche Aliénor d'Aquitaine. Celle-ci a épousé quelques mois plus tard Henri Plantagenet, comte d'Anjou et duc de Normandie et héritier de la couronne d'Angleterre. Les possessions réunies des deux nouveaux époux occupent la moitié ouest du royaume, le roi apparaît comme un petit seigneur territorial face à ses deux puissants vassaux. Surtout le roi , qui a trente ans passés, n'a pas eu de fils avec Aliénor.

Louis VII cherche une alliance en Espagne et dans le sud de la France, le comté de Toulouse pour limiter les risques d'encerclement du royaume. Henri II rêve également de s'emparer du comté de Toulouse. Louis VII marie sa soeur cadette Constance de France, au comte Raimond V de Toulouse et vers la fin de 1153 il demande la main Constance de Castille, dont le père est allié à la dynastie régnant à Toulouse et qui est inquiet également inquiet des ambitions espagnoles du roi d'Aragon, comte de Barcelone.

Le mariage et le sacre de la nouvelle reine ont lieu à Orléans au printemps 1154. En 1158, la reine accouche d'une fille, Marguerite qui à peine née est fiancée à l'héritier d'Angleterre Henri le Jeune (né en 1155). La reine se rend en pèlerinage à Saint-Jacques-de-Compostelle en 1160. Sur le chemin du retour elle accouche en octobre d' une fille Adélaïde mais meurt quelques après des suites de l'accouchement (elle avait 24 ans).

Cinq semaines plus tard, Louis VII se remarie avec Adèle de Champagne qui en août 1165 donnera naissance à Philippe Auguste, l'héritier mâle tant attendu.

Le portail de la Monarchie française —  De Clovis à Napoléon III. Les rois, les reines, les institutions royales.