Concino Concini

« Concino Concini » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Concino Concini, portrait dessiné en 1614 par Daniel Dumonstier.

Concino Concini est un aventurier italien, né à Florence vers 1575 et mort assassiné à Paris en avril 1617.

Il a eu un rôle politique important en France pendant la minorité du roi Louis XIII.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Les débuts[modifier | modifier le wikicode]

Concini débute une carrière militaire puis, en 1600, il fait partie de l'escorte qui accompagne en France Marie de Médicis, qui vient d'épouser le roi Henri IV de France. Il séduit Léonora Galigaï, la sœur de lait1 de la reine, et il l'épouse. Après ce mariage, Concini fait partie de l'entourage proche de Marie de Médicis qui couvre le couple d'honneurs et de richesses.

Un favori tout-puissant[modifier | modifier le wikicode]

Henri IV est assassiné en 1610 et, Louis XIII étant trop jeune pour gouverner (il a 9 ans), sa mère Marie de Médicis est nommée régente. La reine écarte peu à peu du pouvoir les anciens ministres d'Henri IV : Sully s'éloigne de la Cour dès 1611. Les princes de sang (les Bourbons et les Condé, membres de la famille royale) font partie du Conseil mais ils sont à leur tour écartés du pouvoir. Concini et sa femme ont une grande influence sur la reine et ils en profitent pour s'emparer du pouvoir politique. Concini est promu maréchal de France en 1613 puis, en 1616, il devient le chef d'un gouvernement composé par des proches de la reine (dont l'évêque de Luçon, qui deviendra quelques années plus tard le cardinal de Richelieu). Soutenu par la reine, Concini est très impopulaire auprès des nobles et du peuple, à cause notamment de son arrogance, et des richesses et des honneurs qu'il a accumulés.

L'assassinat de Concini par Maurice Leloir (1901).

L'assassinat[modifier | modifier le wikicode]

Marie de Médicis devait gouverner à la place de son fils jusqu'à la treizième année de Louis XIII (1614). Mais après la majorité de son fils, elle continue d'exercer le pouvoir avec ses favoris. Charles d'Albert de Luynes, grand fauconnier et favori de Louis XIII, incite le roi à se défaire de la tutelle de sa mère et des Concini. Le 24 avril 1617, le roi ordonne l'arrestation de Concini. Lorsque Nicolas de Vitry (le capitaine des gardes du roi) veut l'arrêter, Concini porte la main à son épée et il est alors tué par plusieurs coups de pistolets tirés par Vitry et sa suite. Selon certains historiens, cette exécution aurait été commandée par le roi, mais d'autres spécialistes pensent que Louis XIII souhaitait seulement l'arrestation de Concini.

Suites et conséquences[modifier | modifier le wikicode]

Louis XIII, qui a seize ans à cette époque, est désormais le seul maître de son royaume et Charles de Luynes est son principal ministre jusqu'à sa mort (1621). Marie de Médicis et ses proches (dont Richelieu) doivent partir en exil.

Léonora Galigaï (la femme de Concini) est arrêtée après la mort de son mari. Jugée et condamnée à mort comme sorcière, elle est décapitée en juillet 1617 à Paris et son corps est ensuite brûlé.

Lien externe[modifier | modifier le wikicode]

Notes[modifier | modifier le wikicode]

  1. on appelait autrefois frère ou sœur de lait les enfants qui étaient nourris par le lait maternel de la même nourrice
Icone chateau.png Portail de l'Histoire —  Toute l'Histoire, de la préhistoire, jusqu'à aujourd'hui.
Francestubmap.png Portail de la France —  Accéder au portail sur la France !