Isabelle de Hainaut

« Isabelle de Hainaut » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Sceau de la reine Isabelle de Hainaut, avec à droite son empreinte dans la cire.

Isabelle de Hainaut est née le 23 avril 1170 et est morte le 15 mars 1190 à Paris. Par son mariage avec le roi Philippe Auguste, elle est reine des Francs 1de 1180 à 1190.

Isabelle de Hainaut est la fille du futur comte Baudouin V de Hainaut et de Marguerite Ire de Flandre, sœur du comte de Flandre. D'abord promise au mariage avec le fils du comte de Champagne (famille qui alors est très puissante à la cour royale de France), elle est mariée en 1180 au roi Philippe Auguste. Elle a 10 ans et son époux 15 (il règne alors en même temps que son père vieillissant qui l'a fait sacré en novembre 1179).

L'alliance avec la Flandre et le Hainaut permettait au jeune roi d'échapper à la forte influence des « Champenois » et en particulier de sa mère Adèle de Champagne. De ce fait dès le début de son mariage Isabelle est en conflit avec sa nouvelle famille opposée à cette alliance. Les « Champenois » refusèrent d'ailleurs d'assister au couronnement de la reine qui eut lieu à proximité des terres flamandes dans une abbaye située au sud de Bapaume en Artois..

La jeune épousée apportait une dot considérable à son mari. Le comte de Flandre avait donné en dot à sa nièce l'importante région entourant les villes d'Arras, de Bapaume et de Saint-Omer ce qui deviendra l'Artois. À la mort de la reine si celle-ci avait donné un héritier mâle cette région rejoignait alors le domaine royal (ce qui sera le cas par l'accession au trône de Louis VIII).

Cependant la jeune reine est en position inconfortable. Son mari se brouille avec le comte de Flandre et son beau-père le comte de Hainaut. De plus la reine qui n'a que 13 ans n'a toujours pas eu d'enfant. Aussi le roi Philippe engage une procédure de répudiation. Une assemblée de dignitaires ecclésiastiques et de grands seigneurs pour décider du sort de la reine est réunie à Senlis où réside le roi. En mars 1184, Isabelle parvient à sauver son mariage en parcourant à pied les rues de la ville telle une humble pénitente. La population prend le parti de la jeune femme. Le roi, conscient que le renvoi de la reine va lui faire perdre l'Artois (une province très riche) cède et renonce à la répudiation.

Le 5 septembre 1187, Isabelle (17 ans) accouchait d'un fils, le futur Louis VIII. Le 14 mars 1190, naissent les jumeaux, Robert et Philippe qui meurent en moins de trois jours. La reine meurt le 17 mars 1190, victime des suites de son accouchement.

Isabelle de Hainaut est inhumée dans le chœur tout juste achevé de la cathédrale la Notre-Dame de Paris,

Malgré la mort récente de son épouse, Philippe II Auguste en compagnie du comte de Flandres quitte le royaume pour participer à la croisade.

En 1193, Philippe Auguste se remarie avec la princesse Ingeburge de Danemark, qu'il répudia au bout de quelques semaines avant d'épouser Agnès de Méranie.
  1. Ce n'est qu'à partir du règne de Philippe Auguste et au début très épisodiquement de le titre de roi de France est donné au roi des Francs
Le portail de la Monarchie française —  De Clovis à Napoléon III. Les rois, les reines, les institutions royales.