Adèle de Champagne

« Adèle de Champagne » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
La naissance de Philippe Auguste, appelé « Dieudonné ». Le roi Louis VII, 45 ans, a enfin un héritier mâle grâce à Adèle de Champagne. Miniature illustrant les Grandes Chroniques de France. Milieu du XIIIe siècle

Adèle de Champagne, appelée aussi Alix ou Alice, est une reine de France en raison de son mariage avec Louis VII en novembre 1160. Elle est née vers 1140 et est morte le 4 juin 1206 à Paris.

Elle est fille de Thibaut IV comte de Champagne et de Blois et de Mathilde de Carinthie. Ses frères sont le futur comte de Champagne Henri Ier le Libéral, le comte de Blois et de Chartres Thibaut V l'évêque de Chartres (et futur archevêque de Reims) Guillaume aux Blanches Mains et le comte de Sancerre Étienne. Profitant de la position de leur sœur, Henri épouse Marie de France , Thibaut est marié avec Alix de France, toutes deux filles du roi et de sa première épouse Aliénor d'Aquitaine. Le clan de Champagne est donc très puissant à la cour royale.

Ce n'est que cinq ans après le mariage que la reine accouche de son premier enfant, un garçon que l'on surnomme Dieudonné (tant il était espéré depuis longtemps) mais qui est baptisé sous le prénom de Philippe (en souvenir de son arrière-grand-père le roi Philippe Ier) et Auguste car il est né en août. Deux autres filles suivront : Adélaïde (née en 1170) et Agnès (née en 1171).

Le roi dont la santé se dégradait, fait couronner et sacrer son fils en novembre 1179. Adèle et ses frères qui espéraient exercer la régence sont donc écartés. Pour échapper à l'emprise du clan champenois Philippe Auguste épouse dès avril 1180, Isabelle de Hainaut (qui n'a que 10 ans) la nièce de Philippe d'Alsace, le comte de Flandre. Le couple royal aura un garçon en 1187.

Louis VII meurt en septembre 1180, Adèle se retire auprès de son frère le comte de Champagne. Pendant son absence (1190-1191) due à sa participation à la Troisième croisade, le roi Philippe confie la régence du royaume à sa mère.

Adèle de Champagne meurt en juin 1206. Elle est inhumée dans l'église abbatiale de Pontigny, près d'Auxerre.

Le portail de la Monarchie française —  De Clovis à Napoléon III. Les rois, les reines, les institutions royales.
Portail des femmes —  Tous les articles concernant les femmes et le féminisme.