Jeanne de Bourgogne (épouse de Philippe V)

« Jeanne de Bourgogne (épouse de Philippe V) » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Voir les articles homonymes Attention, à ne pas confondre ! Pour les sujets ou articles dits homonymes, voir : Jeanne de Bourgogne.
La reine Jeanne de Bourgogne
.

Jeanne II de Bourgogne est née vers 1291 et est morte en janvier 1330 à Roye C'est une reine de France du fait de son mariage avec le roi Philippe le Long. Par ailleurs elle est comtesse palatine de Bourgogne (fief relevant du Saint-Empire romain germanique (aujourd'hui France-Comté) et comtesse d'Artois comme héritière de ses parents.

Elle ne doit pas être confondue avec la reine Jeanne de Bourgogne qui est l'épouse du roi Philippe VI de Valois. Elle a été compromise avec ses belles-sœurs dans l' Affaire de la tour de Nesle.

Jeanne est la fille aînée du comte Othon IV de Bourgogne et de Mahaut comtesse d'Artois. Sa sœur Blanche de Bourgogne est l'épouse du futur roi Charles IV

En 1307, elle épouse le prince Philippe, second fils du roi Philippe IV le Bel. Elle est compromise dans le scandale de la Tour de Nesle, mais n'est reconnue que de non dénonciation du crime de lèse-majesté de sa belle-sœur et de de sa sœur condamnées pour adultère. D'abord enfermée dans la forteresse de Dourdan (aujourd'hui dans le département de l' Essone), elle et libérée fin décembre 1314, certainement sur la demande de sa mère et de son époux (qui craignait devoir rendre la dot de sa femme) et reprend sa place auprès de son mari.

Lorsque Philippe succède à son neveu l'éphémère Jean Ier, fils de Louis X le Hutin en novembre 1316, Jeanne devient reine de France et de Navarre, tout en conservant l'administration de ses possessions personnelles en particulier le comté de Bourgogne. En 1322 devenue veuve elle se retire dans son comté de Bourgogne. Protectrice des écrivains, Jeanne de Bourgogne a créé le collège de Bourgogne à Paris pour accueillir des étudiants.

Son corps est inhumé à Paris dans l'église du couvent des Cordeliers mais son cœur est déposé à Basilique de Saint-Denis près de son époux.

Jeanne de Bourgogne et Philippe V le Long ont eu cinq enfants : Jeanne née en 1308 future comtesse de Bourgogne et d'Artois qui sera mariée en 1318 avec Eudes IV, duc de Bourgogne; Marguerite née en 1309, comtesse de Bourgogne et comtesse d'Artois mariée en 1320 avec Louis Ier de Flandre ; Isabelle née en 1312 qui épousera en 1323 le dauphin Guigues VIII du Viennois ; Blanche née en 1313 qui sera religieuse et Philippe né en juin 1316 mais décédé en février 1317.

Le portail de la Monarchie française —  De Clovis à Napoléon III. Les rois, les reines, les institutions royales.