Le Livre d'or  • la l'aide
DessinActus.PNG Actualités des Vikidiens, interview... Venez lire la Gazette printemps 2020 de Vikidia ! DessinInterview.png

Comte

« Comte » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
un comte et une comtesse de Hongrie en 1908

Comte est un titre de noblesse très ancien. Il existait déjà du temps de l'Empire romain et est très répandu en Europe. Depuis le XIXe siècle, le titre de « comte » se situe entre le vicomte et le marquis dans la hiérarchie de la noblesse. Mais, selon l'époque et le pays, cette place est différente. Une femme comte est appelée une comtesse.

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Le mot « comte » vient du latin comes qui veut dire « compagnon, associé ».

En France[modifier | modifier le wikicode]

En France, le titre de comte était attribué par Charlemagne à des fonctionnaires qui le représentait dans les régions de son empire. Ensuite, durant le reste du Moyen Âge, cette fonction devint un vrai titre de noblesse reconnu. La plupart des comtes possédaient une terre qu'ils géraient en tant que seigneurs. Cette terre s'appelait une comté (exemple : le comté d'Artois, le comté Flandre, etc). Plus tard, le genre du mot comté évolua et devint masculin, alors qu'il était à l'origine féminin.

Durant les temps modernes et l'époque contemporaine, comte resta un titre de noblesse très important et fut notamment utilisé par Napoléon pour la nouvelle noblesse qu'il avait créée, appelée « noblesse d'Empire ».

Aujourd'hui, en France, sous la République, posséder le titre de comte ou n'importe quel titre de noblesse ne donne aucun privilège devant la loi et dans la société. C'est juste une possession personnelle pour se faire plaisir, comme un bijou.

En Allemagne[modifier | modifier le wikicode]

En Allemagne, « comte » peut se traduire par « Graf ». Ce titre a principalement été utilisé dans le Saint Empire romain germanique. Il existait alors plusieurs types de comtes :

  1. le Reichsgraf (« comte du Saint-Empire »), qui était le plus haut titre de comte du Saint-Empire ;
  2. le Pfalzgraf (« comte palatin ») ; les comtes palatins étaient les seuls nobles du Saint-Empire à avoir le droit de vote lors de l'élection de l'empereur germanique. Les plus connus sont le comte palatin du Rhin et le comte palatin de Bourgogne.
Icone chateau.png Portail de l'Histoire —  Toute l'Histoire, de la préhistoire, jusqu'à aujourd'hui.