Diabète

« Diabète » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Le diabète sucré, est une maladie chronique, liée à une anomalie de la régulation de la glycémie, qui désigne le taux de sucre dans le sang, entraînant ainsi une hyperglycémie, qui est l'excès du taux de sucre dans le sang.

Elle peut se caractériser par une grande quantité d'urine émise par les personnes qui en sont atteintes (la polyurie), et qui cause, au préalable, une très grande consommation d'eau (la polydipsie).

Le diabète est une maladie incurable et chronique dans la plupart des cas, aucun traitement n'existe à ce jour pour stopper cette maladie malgré des recherches scientifiques. Environ 356 millions de personnes souffrent du diabète dans le monde.1

Le cercle universel bleu, symbole du diabète.
Deux stylos à insuline modernes qui permettent l'injection rapide d'insuline au patient atteint de diabète de type 1.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Les médecins égyptiens avaient déjà découvert cette maladie entre les XVe et XVIe siècles avant notre ère. Les médecins grecs ont ensuite observé « que les malades étaient frappés d'une soif continuelle, et qu'ils semblaient uriner aussitôt ce qu'ils venaient de boire, comme s'ils étaient « traversés par l'eau » sans pouvoir la retenir. Ainsi, étymologiquement, le mot diabète vient d'un mot grec qui signifie "passer à travers".

Dans l’étude analysant les comportements des organes malades[modifier | modifier le wikicode]

Les cellules du corps humain vont absorber le sucre tout en faisant attention à ne pas trop en absorber. L'insuline est une hormone du corps humain produite par le pancréas, qui augmente l'entrée du sucre dans les cellules. Les reins ne vont pas pouvoir filtrer tout le sucre, donc le sucre va passer dans les urines et provoquer une perte d'eau importante dans les urines. L'eau va alors diminuer dans le corps et la personne va beaucoup boire.

Les différents types de diabète[modifier | modifier le wikicode]

Diabète sucré[modifier | modifier le wikicode]

Les personnes ayant un diabète sucré sont incapables de bien réguler leur glycémie (taux de sucre dans le sang). La maladie est principalement liée au défaut d'une hormone : l'insuline. Le corps des personnes ayant un diabète sucré rejette le sucre dans le sang. Donc, pour ne pas avoir cette maladie, il faut que ces personnes se guérissent en injectant de l'insuline dans leur sang. Grâce à cette piqûre, le foie absorbe le sucre et celui-ci va donc diminuer dans le sang, car c'est très mauvais d'en avoir trop. Le rôle de l'insuline est de permettre aux cellules du corps de prendre le sucre, pour pouvoir vivre.

Diabète de type 1[modifier | modifier le wikicode]

Cette maladie survient le plus souvent dans l'enfance et l'adolescence. Les diabétiques de type 1 doivent prendre de l'insuline plusieurs fois par jour et manger équilibré. Les piqûres se font avant les repas. Il existe aussi des pompes pour ramener l´insuline dans le corps.

Diabète de type 2[modifier | modifier le wikicode]

Ce diabète représente 80 % des malades du diabète. Il peut survenir chez l'adulte de plus de 50 ans ainsi que chez les personnes en surpoids et obèses, dès l'âge de 40 ans. Il touche maintenant malheureusement de plus en plus de trentenaires (les personnes qui ont entre 30 et 39 ans).

Ce diabète se caractérise dans un premier temps, par une sécrétion normale d'insuline. Cependant, l'anomalie vient du fait que les organes ne sont plus assez sensibles à cette hormone pour pouvoir faire les actions qu'elle commande, c'est-à-dire l'absorption du sucre. Ces organes, notamment le foie, résistent à l'action de l'insuline. Le pancréas, voyant que ces organes "n'obéissent" pas à l'insuline, sécrète davantage de cette hormone. Avec le temps, le pancréas se fatigue de plus en plus ! Il finit par sécréter de moins en moins d'insuline par épuisement, amenant au diabète de type 2 que l'on appelle, insulino-résistant.

Cette résistance à l'insuline est favorisée par la sédentarité (le fait de ne pas assez bouger, de ne pas faire de sport) ainsi qu'une mauvaise alimentation, aboutissant à l'obésité.

Diabète gestationnel[modifier | modifier le wikicode]

Le diabète gestationnel est présent chez les femmes enceintes. La femme enceinte doit être suivie par son médecin durant sa grossesse, pour éviter les malformations du futur bébé à cause du manque de sucre rejeté par ce qui enveloppe le futur bébé dans le ventre de la maman.

Diabète insipide[modifier | modifier le wikicode]

Les personnes qui ont le diabète insipide ont tout le temps envie de boire et d'aller aux toilettes. Il est nommé insipide car il n'y a pas de sucre dans les urines. C'est un type de diabète plus rare.

Il est souvent provoqué par l'absence ou l'arrêt d'une glande, située dans le cerveau : L'hypophyse.

Un cas adulte gravement atteint peut boire jusqu'à 50 litres d'eau par jour !

Prévention et traitement[modifier | modifier le wikicode]

Chez les personnes diabétiques, il existe des comportements pour ne pas aggraver la maladie :

  • Faire attention à ne pas attraper de microbes, bien se laver, se nettoyer, ce qui permet aux adultes et enfants diabétiques de mener une vie normale
  • Contrôler son sucre dans le sang
  • Ne pas fumer et ne pas boire d’alcool
  • Faire du sport

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

Référence[modifier | modifier le wikicode]

  1. http://www.frm.org/diabete/ampleur-de-l-epidemie.php
Article mis en lumière la semaine du 17 avril 2017.
Portail de la médecine - Tout sur la médecine, les médecins, les maladies...