Scarlatine

« Scarlatine » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

La scarlatine est une maladie infantile très contagieuse. Elle se déclare surtout pendant l'hiver. Elle se manifeste par de fortes fièvres et l'apparition sur la peau et les muqueuses de plaques de couleur écarlate (d'où le nom).

La scarlatine touche surtout les enfants entre 5 et 10 ans. La vie en collectivité (la salle de classe) favorise la contagion.

Une maladie contagieuse[modifier | modifier le wikicode]

La scarlatine est une infection causée par une bactérie de la famille des streptocoques. Elle se transmet par voie aérienne et par contact direct ou indirect. La bactérie est présente dans les sécrétions du nez et du pharynx. Elle se transmet par la toux, les éternuements, les postillons projetés en parlant ou par contact direct (mains et baisers). Il peu y avoir une contamination indirecte, en touchant des objets récemment souillés par des sécrétions.

Les malades deviennent contagieux à leur tour dès que la bactérie est installée dans leur pharynx, avant même l’apparition des symptômes. Sans traitement médical la période de contagion est de 10 à 21 jours. Avec un traitement médical permet elle est réduite à 24 à 48 heures.

Les symptômes[modifier | modifier le wikicode]

Enfant atteint de la scarlatine

L'incubation est courte (souvent moins de 4 jours). Elle commence par une angine plus ou moins forte accompagnée de fièvre (plus de 38, 5 °C). La gorge est rouge et enflammée, les amygdales et les ganglions du cou sont gonflés. D'autres symptômes peuvent survenir : des maux de tête, des nausées avec ou sans vomissements et des douleurs abdominales.

Puis dans les 24 heures il y a une éruption cutanée généralisée constituée de plaques de couleurs écarlates non proéminentes. Elle ressemble à une rougeur diffuse parsemée de points rouges plus intenses. La peau devient rugueuse ou granuleuse au toucher. Cette éruption débute sous les aisselles, aux plis du coude et de l’aine . Ensuite elle peut s'étendre à d’autres parties du corps : le haut du thorax, le bas de l'abdomen, le visage (sauf le pourtour de la bouche), les extrémités (sauf la paume de la main et la plante du pieds).

L’intérieur de la bouche rougit. La langue se recouvre d’une sorte d’enduit blanc qui disparaît au bout de six à huit jours, en laissant la place à une teinte rouge intense. Les douleurs et la fièvres disparaissent au bout d'une semaine, si le malade reçoit un traitement médical.

Le stade final est la desquamation ( c'est à ce moment là que la scarlatine est la plus contagieuse s'il n'y a pas eu de traitement). La desquamation survient entre le septième et le quinzième jour après le début de la maladie. La peau des paumes des mains et des plantes des pieds se détache par larges lambeaux et en dernier.

Il y des formes atténuées de la scarlatines. Elle se manifeste par une fièvre moins importante, une éruption cutanée, souvent localisée aux plis de flexion et de couleur rosée. Mais les symptômes concernant la gorge et la langue restent identiques à ceux de la scarlatine forte.

Précautions à prendre[modifier | modifier le wikicode]

Dans l'entourage du malade bien nettoyer les objets touchés. Se méfier des projections de salives ou de sécrétions nasales ...

La scarlatine peut avoir des complications telles qu' une otite ou une néphrite ou un rhumatisme articulaire.

Il est interdit d'envoyer à l'école un enfant manifestant les symptômes de la scarlatine. La déclaration de la maladie est obligatoire. L'enfant malade ne peut retourner en collectivité que deux jours après le début du traitement antibiotique.

Source[modifier | modifier le wikicode]

Site de l'assurance maladie [1]


Portail de la médecine —  Tous les articles sur la médecine, les médecins, les maladies...