Diarrhée

« Diarrhée » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Nombre de morts de la diarrhée pour un million d'habitants (par pays).
rouge : plus de 600 personnes.

La diarrhée est une augmentation du volume et/ou de la fréquence des selles. C'est un symptôme associé à de nombreuses maladies, comme une infection intestinale, ou l'absorption de certains poisons ou certaines plantes1.

Définition[modifier | modifier le wikicode]

D'un point de vue médical, une diarrhée correspond à une augmentation du volume journalier des selles. Or, ce volume n'est pas souvent mesurable. La définition pratique (celle utilisable n'importe où) correspond à définir la selle diarrhéique comme étant toute selle prenant la forme du récipient dans lequel on la dépose.

Importance[modifier | modifier le wikicode]

La diarrhée est une cause de mortalité infantile majeure, puisque 1 à 2 millions d'enfants meurent de diarrhée dans le monde, chaque année.

Cause[modifier | modifier le wikicode]

Rotavirus vus au microscope électronique. Ils sont responsables de 40% des hospitalisations pour diarrhée d'enfants de moins de 5 ans.

La diarrhée est toujours causée par une augmentation de la présence d'eau dans le tube digestif. Ce phénomène est généralement du à une irritation ou à une inflammation, comme, par exemple, une infection par un virus intestinal, ou une amibe.

Risques[modifier | modifier le wikicode]

Les risques de la diarrhée sont de deux ordres :

  • La perte de grande quantité de selles2 s'accompagne d'une perte en eau : le malade va se déshydrater. Si la déshydratation est assez importante, le malade va litéralement mourir de soif.
  • La perte en eau est associée à la perte de certains minéraux, dont le potassium. Or, si le corps n'a plus assez de potassium, le cœur ne peut plus battre !

Traitement[modifier | modifier le wikicode]

Le traitement le plus important est la réhydratation : il existe des solutés qui permettent de compenser la perte en eau et en minéraux provoquée par la diarrhée. Dans le cas d'une infection par une bactérie, il faut ajouter des antibiotiques, mais le plus souvent, le plus important est que le patient survive à la diarrhée, il guérira alors tout seul de l'infection.

Par ailleurs, l'augmentation du volume des selles augmente les risques liés au péril fécal.

Notes[modifier | modifier le wikicode]

  1. Certaines plantes, comme le séné ou la rhubarbe peuvent mêmes être consommées pour cela, en tant que moyen de lutte contre la constipation.
  2. Dans le cas du choléra, les diarrhées peuvent atteindre plus de dix litres par jour !
Portail de la médecine —  Tous les articles sur la médecine, les médecins, les maladies...