Lèpre

« Lèpre » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Main touchée par la lèpre
Gerhard Armauer Hansen, le médecin norvégien qui a découvert la bactérie responsable de la lèpre en 1873.

La lèpre est une maladie infectieuse causée par une bactérie, Mycobacterium leprae, proche du microbe responsable de la tuberculose.

La lèpre attaque les nerfs, la peau et les muqueuses qui vont progressivement se désagréger, ce qui est très mutilant. Les lépreux, s'ils ne sont pas soignés correctement, risquent d'être défigurés et d'être amputés de leurs doigts, mains, pieds, bras ou jambes.

Symptômes[modifier | modifier le wikicode]

Il existe plusieurs formes de lèpre. La forme majoritaire est la forme tuberculoïde, qui se manifeste par des plaques sur la peau et des troubles neurologiques (perte de sensibilité), qui augmentent le risque de blessure, avec ulcération et gangrène, menant à l'amputation. Il faut noter que ces malades ne sont pas contagieux.

La deuxième forme est la forme lepromateuse, qui se manifeste par des réactions caractéristiques de la peau et des muqueuses (lerpôme). Ces malades sont contagieux.

Importance historique[modifier | modifier le wikicode]

La longue période d'incubation (plusieurs années) a longtemps rendu inexplicable l'apparition de la lèpre dans la population, ce qui provoquait de grandes inquiétudes. Pour éviter la contagion, les personnes malades étaient regroupées dans des quartiers fermés : les léproseries.

Traitement[modifier | modifier le wikicode]

La lèpre se guérit par des antibiotiques, en association pour éviter de sélectionner des souches résistantes. Si les malades sont déjà lourdement atteints, on peut leur fabriquer des prothèses.

Répartition dans le monde[modifier | modifier le wikicode]

Répartition de la lèpre dans le monde en 2003
Portail de la médecine —  Tous les articles sur la médecine, les médecins, les maladies...