Infection sexuellement transmissible

« Infection sexuellement transmissible » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Le symbole de la lutte contre le sida : un ruban rouge

Les maladies ou infections sexuellement transmissibles (IST) sont des maladies infectieuses qui se transmettent par voies sexuelles et sanguines, d'où leur nom de infection transmise sexuellement et par le sang au Québec. On les appelait autrefois maladie vénérienne, du nom de Vénus, la déesse de l'Amour.

Biologie[modifier | modifier le wikicode]

Les IST sont transmises par les rapports sexuels non protégés. Elles sont donc intimement liées à la reproduction et à l'instinct sexuel. Chez les animaux, il existe également des IST. Dans les populations où les rapports sexuels sont fréquents et avec des partenaires variés, les IST se répandent parfois très vite.

Les IST se propagent par voie sexuelle, c'est-à-dire que les sécrétions sexuelles sont contagieuses. Mais cela n'est pas forcément le seul moyen de transmettre la maladie : la plupart des IST sont également transmissibles par contact sanguin, par les blessures ou par une transfusion sanguine.

Types de maladies[modifier | modifier le wikicode]

Les IST peuvent être causées par différents organismes vivants : des bactéries, des virus, des protozoaires ou des parasites (comme les morpions).

Importance sociale[modifier | modifier le wikicode]

Les IST, comme toutes les maladies, évoluent depuis longtemps avec l'humanité. Elles ont donc, pour ainsi dire, toujours existé. Mais leur mode de transmission particulier les a doté d'un enjeu social important. En effet, avant de savoir qu'une maladie est une IST, on ne peut rien faire pour s'en protéger. Mais une fois qu'on le sait, il faut impérativement s'en prémunir.

Par le passé, le fait de contracter une IST était signe de mauvaise vie, c'est-à-dire d'une personne qui a une activité sexuelle supérieure à la normale avec des partenaires différents. La découverte d'une IST était souvent un drame social, indépendamment de la gravité de la maladie elle-même. De nos jours, même si on sait que les IST ne passent pas obligatoirement par voie sexuelle, il existe encore des préjugés contre les malades1.

Prévention[modifier | modifier le wikicode]

Le préservatif, une arme efficace

Pour éviter d'attraper une IST, il y a plusieurs moyens :

  • utiliser des règles d'hygiène adaptées (laver les blessures, utiliser des préservatifs) ;
  • limiter au maximum les contacts sanguins et sexuels ;
  • limiter le nombre de partenaires.

Cas du SIDA[modifier | modifier le wikicode]

Le cas du SIDA est particulier. Le virus du SIDA n'a commencé à se propager dans le monde que depuis les années 1980. Il marque les esprits par l'évolution relativement rapide de la maladie et son aspect pernicieux, car il n'existe actuellement aucun moyen d'en guérir2. En pratique, le SIDA est comme la syphilis avant qu'on en découvre le traitement.

Notes[modifier | modifier le wikicode]

  1. Voir le film Philadelphia.
  2. Des traitements permettent d'améliorer nettement la survie des malades.
Portail de la médecine —  Tous les articles sur la médecine, les médecins, les maladies...