Goutte (maladie)

« Goutte (maladie) » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Le roi Louis XVIII souffrait de la goutte. Il se fait peindre assis. Comparez avec les portraits identiques de Louis XIV ou de Louis XVI

La goutte est une maladie liée à un excès d'acide urique (hyperuricémie) dans le sang. C'est une maladie douloureuse car les articulations, en particulier les orteils sont « échauffés ». C'est une maladie très liée à une alimentation trop riche en viande.

Origine de la maladie[modifier | modifier le wikicode]

L'acide urémique provient de la dégradation naturelle des purines dans le foie.

La concentration d'acide urique normale est de 35 à 70 mg/l de sang pour un homme et de 26 à 60 mg/l pour une femme.

Le tabagisme et une alimentation riche en produits laitiers baissent l'uricémie. Par contre la déshydratation, les efforts physiques intenses, la grossesse, le jeûne, la prise d'aspirine ou de diurétique augmentent l'uricémie.

La consommation excessive d'aliments riches en purines, comme la viande, les fruits de mer, l'alcool (et surtout la bière), ainsi que les produits gras favorisent l'hyperuricémie.

Symptômes de la maladie[modifier | modifier le wikicode]

L'hyperuricémie (au dessus de 72 mg/l) provoque la formation de cristaux d'acide urique qui viennent se loger dans les articulations. Celles-ci deviennent chaudes, rouges et douloureuses (le seul contact avec un drap léger provoque une grande douleur). La goutte est très invalidante, pendant les crises de goutte les malades restent alités car il leur est très pénible de se déplacer.

L'hyperuricémie peut également provoquer l'hypertension artérielle.

Afin de réduire les crises, il convient de renoncer aux aliments riches en purines. Un traitement par médicaments est nécessaire en cas de persistance de la crise.

Portail de la médecine —  Tous les articles sur la médecine, les médecins, les maladies...