Arménie

« Arménie » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
LocationAsia transparent.png
Cet article est une ébauche concernant l’Asie. Améliore-le !
République d’Arménie
Հայաստանի Հանրապետություն
Drapeau Blason
Drapeau Blason
Géographie
Capitale Erevan
Superficie 28 900 km²
Rang Classé 137e
Eau 4,7 %
Pays frontaliers Turquie, Géorgie, Azerbaïdjan, Iran
Fuseau horaire UTC+4
Population
Population 2 971 650 habitants
Rang Classé 128e
Langue(s) parlée(s) Arménien
Politique et fonctionnement
Formation Indépendance de l’URSS
Date 21 septembre 1991
Type de gouvernement République
Président de la République Serge Sargsian
Hymne Mer Hayrenik
Monnaie Dram
Domaine Internet .am
Indicatif téléphonique +374
voir modèle • modifier

L'Arménie (forme courante) ou République d'Arménie (forme officielle) est un pays situé à cheval sur l'Europe et l'Asie, plus précisément dans le Caucase, entre la Turquie et l'Iran ; mais est considérée comme faisant partie de l'Europe géographique. Sa capitale est Erevan, sa langue est l'arménien, la monnaie est le dram. En 2007, elle comptait 2 971 650 habitants et son actuel président est Serge Sargsian.

Histoire de l'Arménie[modifier]

L'histoire de l'Arménie se déploie sur plusieurs millénaires, depuis la Préhistoire. Les Arméniens, après s'y être fixés, développèrent une civilisation originale bien que située au carrefour de grands empires – perse, parthe, romain, sassanide, byzantin, arabe, turc seldjoukide, mongol, turc ottoman, russe – qui vont se disputer son territoire. Face aux invasions, les Arméniens ont toujours fait preuve dans leur histoire d'une volonté farouche de conserver leur identité nationale. Même si leur culture a été influencée par leurs voisins dans de nombreux domaines (musique, cuisine, littérature, architecture, etc.), les Arméniens ont puisé dans une version nationale du christianisme enracinée dans leur langue la force de surmonter les pires épreuves, surtout au début du XXe siècle avec le génocide arménien. La culture arménienne se perpétue en République d'Arménie mais aussi un peu partout dans le monde dans la diaspora arménienne.

Ce pays montagneux est chrétien depuis l'année 301 et ses habitants sont attachés à leur religion. Vers 1915-1916, l'Empire ottoman a provoqué le génocide des Arméniens sur son territoire (1 million et demi de morts), constituant ainsi le premier génocide du XXe siècle.

Géographie de l'Arménie[modifier]

En Arménie, les chaînes montagneuses sont très élevées. Près de 90 % du territoire se situe à plus de mille mètres d'altitude. Son point culminant historique est le mont Ararat et ses 5 160 mètres jusqu'en 1918 ; depuis, le mont Ararat se trouve en Turquie. Le point culminant actuel est le mont Aragats et ses 4 090 mètres. L'Arménie est située au cœur d'une zone qui connaît une grande activité sismique. Le dernier grand tremblement de terre a fait trente mille morts en 1988.

Le paysage arménien se caractérise également par ses lacs, notamment le lac Sevan, un grand lac de 1 262,2 km² de presque trois fois la taille du lac Léman, situé à 60 km à l'est d'Erevan, la capitale.

Le climat est continental, la végétation est rare et encore limitée par la déforestation.

Sa géographie humaine est caractérisée par sa division en dix régions ou marz, auxquelles s'ajoute la capitale Erevan.

La cuisine arménienne[modifier]

Le repas typique arménien se déroule autour d'une table sur laquelle sont présentés tous les plats simultanément — entrées et plats principaux. Les boissons (vodka, vin, tahn, jus de fruits et eau) sont également regroupées près des plats. Le sens réputé de l'accueil arménien obligeant l'hôte à offrir à son invité « plus que ce qu'il possède », la table est le plus souvent très bien garnie.

Portail de l'Asie - Tous les articles concernant l'Asie.
Portail Europe - Accédez au portail sur l'Europe.

40°11′N 44°30′E / 40.183, 44.5