Autoroute française A43

« Autoroute française A43 » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Autoroute française A43
Carte de l'autoroute A43
Nom Autoroute de la Maurienne
Première ouverture 1973
Dernière ouverture 2000
Dernière rénovation En cours
Caractéristiques
Longueur 187 (195 km en comptant la traversée de Chambéry)
Itinéraire Lyon - Modane
Territoires traversés
Pays France
Région(s) Rhône-Alpes
Département(s) Rhône, Isère, Savoie
Gestion
Concessionnaire AREA, SFTRF
Gestionnaire DIR Centre-Est
voir modèle • modifier

L'autoroute française A43 (aussi appelée autoroute alpine et autoroute de la Maurienne) est une autoroute reliant Lyon à Modane qui permet de rejoindre le tunnel du Fréjus et l'Italie. Elle est longue de 195 km et est confondue avec la route européenne E70. L'autoroute est gérée par la société AREA de Lyon à Aiton, et par la SFTRF d'Aiton jusqu'au Tunnel du Fréjus. La radio d'info trafic est Autoroute Info 107.7.

Les plus grandes villes traversées sont Lyon, Bourgoin-Jallieu, La Tour-du-Pin, Chambéry et Modane. L'autoroute croise l'A46, l'A432, l'A48 et l'A41.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Elle a rapidement ouvert entre 1973 et 1978, et puis un peu plus lentement de 1989 à 2000. Une 3ème voie a été d'abord ajoutée en 1985 dans la traversée de Chambéry, puis en 1990 vers la bifurcation avec l'A48, puis de 1998 à 2014 à cause du trafic important en direction des stations de sport d'hiver durant les vacances de Février. A certains endroits, on a rajouté une 4ème voie comme entre Saint-Priest et Saint-Quentin-Fallavier.

La traversée sud de Chambéry était numéroté A41 entre 1978 et 1991.

A partir de 2009, la partie de l'A43 qui était dans Lyon est numérotée N2043.

En 2014, une 3ème voie à été ajouté à la Tour du Pin, ainsi que la création de la sortie 9.1.

Projets[modifier | modifier le wikicode]

  • Dans le cadre du projet de déclassement des autoroutes A6 et A7, le trafic sera envoyé à l'est de Lyon par l'A46 et la N346. Il est souhaité à l'avenir que le trafic soit renvoyé encore plus loin par l'est, par l'itinéraire A46 nord-A432-A43-A46 sud, ou alors par un prolongement de l'A432 jusqu'à Vienne ou Mions ou Marennes. Cette dernière idée est très peu retenue. L'idée retenue alors consiste à suivre l'itinéraire indiqué, mais l'architecture du croisement entre l'A43 et l'A46 n'est pas adapté au futur trafic attendu. Pour résoudre cela, il existe un projet de réaliser des bretelles directes1 entre l'A43 et l'A46 sud 2, ce projet est appelé Shunt de Manissieux. Ce projet se heurte à différents types d'opposition, les habitants craignent une augmentation de la pollution dans les communes traversées, ainsi que la destruction de surfaces agricoles, tandis que l'ouest lyonnais ne subit pas de nuisances. Les discussions sur ce projet ont également causé des tensions entre un maire local et une association contre un député du gouvernement Macron3. L'objectif d'ouverture serait pour 2025.
  • Réaménagement du croisement entre l'autoroute A43 et A41 ainsi que le péage de Chambéry-nord. Ce réaménagement consiste également en la création d'un parking de covoiturage.
  • Il existait un projet de contournement de Chambéry, il a été abandonné en 20144. En 2019, d'après l'Association Anti Contournement Autoroutier de Chambéry, suite au blocage des travaux de la liaison ferroviaire Lyon-Turin par le Mouvement 5 Etoiles, en place au gouvernement italien, des élus locaux de Chambéry auraient tenté de ressusciter ce projet, cette association qualifie cet acte irresponsable5.

Tracé[modifier | modifier le wikicode]

Plan de l'échangeur entre l'A43 et le boulevard périphérique de Lyon
Croisement des autoroutes A41 et A43 au nord de Chambéry

L'autoroute commence à l'est de Lyon, en se détachant de la D383 (Boulevard Périphérique Lyonnais) puis arrive dans la ville de Bron.

Elle croise ensuite l'A46 et la N346 à Saint-Priest, qui est le 2ème contournement de Lyon. Si on prend l'A46, cela nous emmène vers Vienne, Marseille et Saint-Etienne. Si on prend la N346, cela nous emmène vers Meyzieu, Vaulx-en-Velin, Paris et Villefranche-sur-Saône. A ce croisement se trouve aussi la première station service. Ensuite, l'autoroute passe en 2x4 voies, c'est-à-dire qu'il y a 4 voies de circulation dans les 2 sens de circulation.

Elle croise plus loin l'A432 à Saint-Laurent-de-Mure qui est le 3ème contournement de Lyon. Cette autoroute rejoint l'Aéroport de Lyon Saint-Exupéry, Genève par A42, Paris, Villefranche-sur-Saône, Clermont-Ferrand et Roanne.

Après avoir quitté la zone urbaine, l'autoroute arrive au péage de Saint-Quentin-Fallavier et revient dans une zone urbanisée, en traversant les villes de Villefontaine, L'Isle d'Abeau et Bourgoin-Jallieu. L'autoroute n'est plus en 2x4 voies.

On commence à monter en altitude, et l'A48 se détache à Coiranne, celle-ci rejoint Grenoble, Marseille et Nice par les Alpes. Elle dessert aussi les stations de sport d'hiver de l'Oisans.

Elle contourne le sud de la Tour du Pin puis on arrive dans une zone rurale et l'altitude augmente.

Elle arrive au Tunnel de Dullin et de l'Epine qui sont de longs tunnels de 1600 et 3200 mètres. Entre ces 2 tunnels, il y a le Lac d'Aiguebelette. Après le tunnel de l'Epine, l'autoroute baisse en altitude.

Elle arrive à Chambéry et croise l'A41, si on continue tout droit, ça nous mène vers Annecy et Genève. Si on tourne à droite, on continue sur l'A41 et l'A43 (les 2 autoroutes se partagent la même voie) en direction de Chambéry, Grenoble et Albertville. On arrive d'abord au péage de Chambéry-nord. Après ce péage, l'A41 et l'A43 devient la N201 qui traverse cette ville.

Au sud de la ville, la N201 redevient A43 et arrive au péage de Chignin, après ce péage, à Montmélian, l'A41 se détache de l'A43. L'A41 mène vers Grenoble.

A Aiton, l'A430 se détache de l'A43 et va en direction des stations de la Tarentaise, d'Albertville, de Moutiers et Bourg-Saint-Maurice. L'A43 arrive dans la vallée de la Maurienne.

Elle traverse la ville de Saint-Michel-de-Maurienne et arrive au péage du même nom. Plus loin, l'autoroute traverse le tunnel d'Orelle, qui a une voie par sens.

Elle se termine à Modane, au Tunnel du Fréjus, et l'A43 devient la N543. Une fois en Italie, elle devient la T4, puis l'A32.

L'A43 à Montmélian, vue sur le Mont Blanc.

Trafic[modifier | modifier le wikicode]

Bouchon sur l'A43 en période hivernale à Chambéry

C'est une autoroute dense toute la journée, et c'est l'autoroute la plus empruntée pendant l'hiver.

Les samedis d'hiver, en direction des Alpes, un gros bouchon débute après le croisement avec l'A432, voire le croisement A43/A46/N346 jusqu'au péage de Saint-Quentin-Fallavier. Après ce péage, il y a encore des bouchons ou de la circulation en accordéon jusqu'à l'A48. Le trafic devient un peu fluide puis se bloque après la traversée de la Tour du Pin. Compter 22 km de circulation bloquée jusqu'au Tunnel de Dullin, ce tunnel est souvent restreint à 1 voie au lieu de 2 pour réguler le trafic, pour éviter la formation de bouchon dans ce tunnel et celui de l'Epine, et dans la traversée de Chambéry. L'autoroute continue quand même à boucher dans la traversée de Chambéry du péage de Chambéry-nord jusqu'au péage de Chignin. Après le péage de Chignin, encore 6 km de circulation bloquée à la bifurcation de Montmélian. Ensuite, le trafic se fluidifie enfin, sauf pour ceux qui se dirigent vers l'A430.

Les samedis d'été, il y a souvent un gros bouchon juste avant le Tunnel du Fréjus. Les dimanches soirs d'été, un bouchon peut se former en sortie du lac d'Aiguebelette.

Les samedis d'hiver, en direction de Lyon, un gros bouchon débute à Aiton, peu avant le croisement avec l'A430 sur au moins 7 km. La traversée de Chambéry est ensuite très difficile, un gros bouchon débute juste après le péage de Chignin jusqu'au Tunnel des Monts. Après ce tunnel, ça roule mieux même si parfois il y a des bouchons au péage de Chambéry-nord et avant le Tunnel de l'Epine. Ensuite, la circulation est dense sans bouchon fort jusqu'à Coiranne, où l'A48 rejoint l'A43, l'A43 est bouchée jusqu'au péage de Saint-Quentin-Fallavier. Ensuite, ça roule mieux jusqu'à Lyon même si le trafic reste assez dense. Il y a moins de bouchons en direction de Lyon car le plus gros des bouchons se situent sur la N90 en Tarentaise, située avant l'A43.

Lyon[modifier | modifier le wikicode]

Chaque matin, il y a un bouchon de 2 à 10 km pour atteindre Lyon. Le soir, quelques ralentissements dans les 2 sens de circulation. Les vendredis soirs d'hiver, la circulation est en accordéon entre le croisement A43/A46/N346 et le croisement A43/A48.

Désengorgement[modifier | modifier le wikicode]

Les jours normaux, en cas de fort bouchon sur l'A42 ou l'A40, l'itinéraire alternatif consiste à faire passer le trafic par l'A43 et l'A41. Ceci n'est pas applicable les samedis d'hiver.

Hiver[modifier | modifier le wikicode]

Il est assez difficile d'éviter toutes les difficultés de l'A43 les samedis de grands chassés-croisés, mais il existe quelques itinéraires alternatifs.

D1006[modifier | modifier le wikicode]
  • Direction les Alpes : Pour éviter le bouchon de 22 km qui s'étire de La Tour du Pin au Tunnel de Dullin, il faut justement prendre la sortie 9.1 de la Tour du Pin Est, et de suivre la direction de Chambéry via la D1006 sur presque 60 km. Mais cet itinéraire n'évite pas les bouchons dans la traversée de Chambéry et de Montmélian.
  • Direction Lyon : Pour éviter le bouchon au péage de Chambéry-nord et dans la montée du Tunnel de l'Epine, il faut quitter la N201 à la sortie 15, et prendre la D1006 direction Lyon par les Echelles sur presque 60 km. Mais cet itinéraire n'évite pas les bouchons de Montmélian et du Tunnel des Monts.
A48 et A41[modifier | modifier le wikicode]
  • Il est aussi possible de contourner largement les zones de bouchons de l'A43 de Coiranne à Montmélian, en prenant l'A48 direction Grenoble, puis l'A41 direction Chambéry et Albertville. Cet itinéraire n'évite pas les bouchons possibles à Grenoble (car il y a du monde qui vont vers l'Oisans) et au niveau du croisement A41/A43 à Montmélian.

Été[modifier | modifier le wikicode]

En été, l'A43 entre Lyon et Coiranne est considéré comme un itinéraire alternatif qui sert à fluidifier l'A7. Il suffit de prendre ensuite l'A48 direction Grenoble. Ensuite, si vous voulez rejoindre Nice ou Marseille, continuer sur l'itinéraire BIS Côte d'Azur via l'A480, la D1075 et l'A51. Si vous voulez rejoindre Montpellier, il faut prendre l'A49 direction Valence.

Vitesse maximale autorisée[modifier | modifier le wikicode]

  • Bron : 70 km/h
  • De Saint-Priest au Tunnel de Dullin : 130 km/h
  • Secteur du Tunnel de Dullin et de l'Epine : 110 km/h
  • De Chignin à Saint-Michel-de-Maurienne : 130 km/h sauf les tunnels qui sont limités à 110 km/h
  • De Saint-Michel-de-Maurienne au Tunnel du Fréjus : 110 km/h (90 km/h dans le Tunnel d'Orelle
  • Tunnel du Fréjus : 70 km/h

Lieux touristiques[modifier | modifier le wikicode]

Autoroute A43 à Planaise en direction de l'est (automne 2018).JPG

Péages[modifier | modifier le wikicode]

Péage de Saint-Quentin-Fallavier

Il y a 5 péages importants sur l'A43 :

  • Péage de Saint-Quentin-Fallavier
  • Péage de Chambéry-Nord
  • Péage de Chignin
  • Péage de Saint-Michel-de-Maurienne
  • Péage du Tunnel du Fréjus

Gestion[modifier | modifier le wikicode]

Péage de Chambéry-nord

L'autoroute est gérée de :

  • Lyon - Bron : DIR Centre-Est
  • Bron - Chambéry-nord : AREA
  • Traversée de Chambéry : DIR Centre-Est
  • Chambéry - Aiton : AREA
  • Aiton - Tunnel du Fréjus : SFTRF

Routes européennes[modifier | modifier le wikicode]

L'autoroute est partagée entre plusieurs routes européennes :

  • E70 : Lyon (A432) - Italie (A32)
  • E711 : Lyon - Coiranne (A48)
  • E712 : Chambéry (A41) - Montmélian (A41)

Webcams[modifier | modifier le wikicode]

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

Liste des autoroutes françaises en service

A 1 · A 2 · A 3 · A 4 · A 5 · A 6 · A 6A · A 6B · A 7 · A 8 · A 9 · A 10 · A 11 · A 12 · A 13 · A 14 · A 15 · A 16 · A 19 · A 20 · A 21 · A 22 · A 23 · A 25 · A 26 · A 27 · A 28 · A 29 · A 30 · A 31 · A 33 · A 34 · A 35 · A 36 · A 38 · A 39 · A 40 · A 41 · A 42 · A 43 · A 46 · A 47 · A 48 · A 49 · A 50 · A 51 · A 52 · A 54 · A 55 · A 57 · A 61 · A 62 · A 63 · A 64 · A 65 · A 66 · A 68 · A 71 · A 72 · A 75 · A 77 · A 81 · A 82 · A 83 · A 84 · A 85 · A 86 · A 87 · A 88 · A 89 · A 103 · A 104 · A 105 · A 106 · A 115 · A 126 · A 131 · A 132 · A 139 · A 140 · A 150 · A 151 · A 154 · A 211 · A 216 · A 304 · A 311 · A 313 · A 314 · A 315 · A 320 · A 330 · A 340 · A 350 · A 351 · A 352 · A 391 · A 404 · A 406 · A 410 · A 411 · A 430 · A 432 · A 450 · A 466 · A 480 · A 500 · A 501 · A 502 · A 507 · A 515 · A 516 · A 517 · A 520 · A 551 · A 552 · A 557 · A 570 · A 620 · A 621 · A 623 · A 624 · A 630 · A 631 · A 641 · A 645 · A 660 · A 680 · A 710 · A 711 · A 712 · A 714 · A 719 · A 750 · A 811 · A 837 · A 844 · A 1 (972) · Réseau autoroutier français · Autoroute du Soleil · Autoroute des Estuaires

Ouvrages d'art

Viaduc de Millau · Pont de Normandie · Pont de Tancarville · Tunnel du Mont-Blanc · Tunnel du Fréjus · Pont d'Aquitaine

Qu'y a t-il sur l'autoroute ?

Accident · Aire de repos · Aire de service · Bande d'arrêt d'urgence · Borne d'appel d'urgence · Boucles électromagnétiques de comptage · Camions · Chaussée · Déneigement · Eclairage · Echangeur · Ecoduc · Ecrans anti-bruit · Embouteillage · Glissières de sécurité · Migration pendulaire · Signalisation routière · Patrouilleur autoroutier · Péage · Salage · Terre-plein central · Travaux · Voiture


Francestubmap.png Portail de la France —  Accédez au portail sur la France.
Portail de l'automobile - Tous les articles sur l'automobile.
Autoroute icone2.svg Portail des routes françaises —  Tous les articles les routes françaises (autoroutes, départementales, nationales...)