Grenoble

« Grenoble » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Grenoble
Une vue de Grenoble et de la rivière Isère
Une vue de Grenoble et de la rivière Isère
Administration
Le blason de Grenoble
Nom local Capitale des Alpes
Pays France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Isère
Code postal 38000, 38100
Site Web grenoble.fr
Localisation
Coordonnées
géographiques
latitude : 45° 11′ 16″ Nord
longitude : 5° 43′ 37″ Est
altitude : de 204 à 600 m Cartes, vues aériennes et satellitaires
Superficie 18,13 km2
Démographie
Population 160 779 (en 2018)
Gentilé Grenoblois
Tourisme
Site(s) touristique(s) Musée de Grenoble, Téléphérique de Grenoble Bastille, sports d'hiver, agglomération...
voir modèle • modifier
La bastille, située sur une montagne dominant Grenoble

Grenoble est une commune du sud-est de la France, préfecture du département de l’Isère, dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. Ses habitants seraient au nombre de 160 779 en 2018 sont appelés les Grenoblois.

Grenoble est la troisième plus grande ville de la région Auvergne-Rhône-Alpes après Lyon et Saint-Étienne.

Localisation[modifier | modifier le wikicode]

La commune de Grenoble est située entre les massifs du Vercors (au sud-ouest), de la Chartreuse (au nord) et la chaîne de Belledonne (à l'est).

Elle est approximativement au centre de la partie française des Alpes. Cette position géographique lui vaut le surnom de « capitale des Alpes ».

Paradoxalement, Grenoble est la ville la plus plate de France. En effet, la ville occupe la place d’un ancien lac qui s’est créé pendant la fonte du glacier qui remplissait la vallée de l’Isère, il y a une dizaine de milliers d’années.

En hiver, la température peut descendre très bas. En été, la ville subit les chaleurs les plus fortes du pays. Les montagnes environnantes forment une cuvette géante dans laquelle, en raison du manque d'air, la chaleur devient parfois lourde. À cause de cette "cuvette" la pollution ne se dilue pas et reste forte.

Démographie[modifier | modifier le wikicode]

La population de la ville de Grenoble, après avoir atteint un pic en 1975 à 166 037 habitants, n'a cessé de diminuer jusque dans les années 1990, où elle est repartie à la hausse : hausse qui se confirme aujourd'hui, puisque la population de la ville est estimée, selon l'INSEE, à 160 000 habitants en 2015.

Avec 8 861 hab/km², Grenoble est aujourd'hui la quarante-septième ville la plus dense de France. Cela est essentiellement dû à la superficie relativement petite de la commune (18,13 km²), comparé aux villes de même importance (à l'exception de Nancy). À part la colline de la Bastille, tout le territoire est urbanisé.

Transports[modifier | modifier le wikicode]

Grenoble dispose d'un important réseau de transport en commun géré par la Sémitag. Après un référendum adopté en 1983 en faveur du tramway, la première ligne est inaugurée en 1987. Le développement continue avec l'inauguration d'une 5éme ligne en 2014. Néanmoins, les bus sont aussi très développés avec 46 lignes de qui parcourent Grenoble et son agglomération. En 2010 l’intégralité du réseau est accessible aux personnes à mobilité réduite, une première mondiale. En 2023 le câble devrait être un nouveau moyen de transport, qui permettrait de contourner les obstacles comme les autoroutes pour voyager plus rapidement. Néanmoins, le projet rencontre des difficultés de financement avec 45 millions d'euro qui manquent. Parallèlement, la ville mène une politique pour diminuer le trafic routier, source de pollution de l'air, avec notamment une piétonisation de certains quartiers du centre ville. Aujourd’hui, il existe cinq lignes de tramway actives sur Grenoble dont une qui remonte le cours Jean Jaurès (la ligne E construite en 2014) et va jusqu’à Fontanil-Cornillon.

Manifestations culturelles[modifier | modifier le wikicode]

Plusieurs festivals annuels se déroulent à Grenoble. Les plus importants sont :

  • le Grenoble Jazz festival, en mars ;
  • le Festival du court métrage en plein air, début juillet ;
  • le Cabaret frappé, festival de musique, fin juillet ;
  • le Festival Rocktambulle, également dédié à la musique, en octobre ;
  • les 38es Rugissants, festival de la création musicale contemporaine (avec aussi des concerts de musiques du monde), en novembre ;
  • le Festival international du cirque de Grenoble, fin novembre.
  • la Fête des Tuiles : cette fête se déroule en juin, elle célèbre la montée des grenoblois sur les toits et la lancée des tuiles sur les soldats royaux. Un orchestre est organisé et passe sur le cours Jean Jaurès.

Chaque année, se déroulent aussi une fête foraine : la Foire des Rameaux (en avril) et le forum, Libération de Grenoble, sur le devenir de notre société (en septembre).

Patrimoine culturel[modifier | modifier le wikicode]

Le savais-tu.png
Le savais-tu ?
Les noms anciens de Grenoble
Dans l'Antiquité romaine, Grenoble s'appelait « Cularo », puis, à la suite d'une visite de l'empereur Gratien, au IVe siècle, on changea le nom en « Gratianopolis », c'est-à-dire la ville de Gratien. Ce nom évolua phonétiquement en « Grenoble ».
Pendant la Révolution française, on s'avisa de la présence de « noble » dans ce nom, et on appela la ville « Grelibre » !

Le musée de Grenoble[modifier | modifier le wikicode]

Il est l'un des plus prestigieux musées d'art français. Il regroupe plus de 4000 chefs-d'œuvre de la peinture classique et contemporaine. Attenant au musée, on peut aussi découvrir le Jardin des sculptures. Des visites individuelles, en groupes ou des ateliers pédagogiques sont possibles.

Le musée de la Résistance[modifier | modifier le wikicode]

Conçu comme un lieu de mémoire, de connaissance et d'échanges autour de la Seconde Guerre mondiale en Isère, le Musée de la Résistance et de la Déportation de l'Isère a pour mission majeure d'intéresser les jeunes générations, de susciter leur curiosité et de provoquer leur réflexion. Il est situé dans un immeuble du centre-ville de Grenoble (14 rue Hébert) entièrement réaménagé pour la circonstance.
Ce musée contient une exposition permanente et une autre temporaire.

  • L’exposition permanente : cette partie du musée contient des témoignage, des documents (photos, journaux) et des films documentaires. Les cartes ne manquent pas et les témoignages non plus.Elle comprends deux étages du musée.
  • L’exposition temporaire : cette exposition change souvent. Ces temps-ci, elle parle du goulag soviétique. On y voit des portraits des gens tués, des témoignages et des films explicatifs.

Le muséum d'Histoire Naturelle[modifier | modifier le wikicode]

Il est un espace de sensibilisation et de découverte de la complexité des grands principes d'organisation des systèmes naturels et un espace de débat. Les ateliers pédagogiques et les animations éducatives prennent en compte l'intégration des nouvelles technologies de la communication. Ils offrent à tous les publics la possibilité de découvrir et de manipuler des matériels scientifiques interactifs liés à l'histoire de la vie.

Activités sportives[modifier | modifier le wikicode]

Grenoble est une ville riche en activités sportives avec de nombreux équipements hérités des jeux olympiques d'hiver de 1968. Suite à ces jeux olympiques, la ville de Grenoble a eu de grosse dettes et n’a toujours pas fini de rembourser la totalité des dépenses. Certes, l’attractivité des JO a attiré beaucoup de mondes, mais les installations nécessaires ont coûté tellement cher que même l’argent gagné n’a pas suffi à rembourser la construction des installations.

Rugby[modifier | modifier le wikicode]

Le Football club de Grenoble rugby (FCG) est le club de rugby à XV français de Grenoble. L'équipe dispute le championnat de Top 14 en 2018/2019. Le FC Grenoble évolue au Stade des Alpes, mais jouait avant au Stades Lesdiguières.

Football[modifier | modifier le wikicode]

Le Grenoble Foot 38 (GF38) est le club de football de la ville de Grenoble. Il évoluera en Ligue 2 pour la saison 2018/2019. Les matchs à domicile ont lieu au Stade des Alpes depuis 2008.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le wikicode]

Liens[modifier | modifier le wikicode]

45° 11′ 16″ N 5° 43′ 37″ E / 45.187778, 5.726945

Francestubmap.png Portail de la France —  Accédez au portail sur la France.