Montpellier

« Montpellier » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher


Montpellier
Montpellier PhotoMontage 01.jpg
Blason ville fr Montpellier.svg Fichier:Ville de Montpellier (logo).svg
Administration
Pays France France
Région Occitanie
Département Hérault (préfecture)
Arrondissement Montpellier (chef-lieu)
Intercommunalité Montpellier Méditerranée Métropole (siège)
Maire Philippe Saurel
Code postal 34000, 34070, 34080 et 34090
Démographie
Gentilé Montpelliérain
Population municipale 285 121 hab. (2017)
Densité 5 013 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 36′ 43″ Nord
3° 52′ 38″ Est Cartes, vues aériennes et satellitaires
Altitude Min. 8 m
Max. 119 m
Superficie 56,88 km2
Liens
Site web montpellier.fr
voir modèle • modifier

Montpellier est une ville du sud de la France. Elle est préfecture du département de l'Hérault et de la région Occitanie. La ville est notamment célèbre pour sa place de la Comédie.

En occitan, la ville s'appelle Montpelhièr, mais est surnommée Lo Clapàs, "le tas de cailloux".

La ville de Montpellier compte environ 260 000 habitants mais son aire urbaine (zone bâtie en continu) englobe environ 670 000 habitants. Il s'agit donc aujourd'hui de la septième plus grande ville de France. Sa superficie est de 57km².

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Moyen Âge[modifier | modifier le wikicode]

La ville est fondée en 985 par Guilhem, qui reçoit ce lieu du comte de Melgueil (Mauguio). Il existe de nombreuses interprétations sur l'origine du nom de Montpellier (Mons Pestelarium, en latin), la plus probable viendrait de la situation géographique de la ville, lieu de passage obligé entre la France, l'Italie et l'Espagne qui en ferait un endroit clé (du latin Mons (mont) et Pessulus (un verrou)). Progressivement, et malgré sa création tardive par rapport à ses voisines gallo-romaines (Nîmes, Agde...), la ville se développe et s'agrandit sous la conduite de la dynastie des Guilhem, avant d'être définitivement intégrée au royaume de France au milieu du XIVe siècle.

Au XVIe siècle, la ville est un lieu important de la lutte qui oppose catholiques et protestants au cours des guerres de religion. En 1598, l'édit de Nantes accorde une protection particulière aux protestants de la ville, jusqu'en 1685, où l'édit de Fontainebleau rétablit le culte catholique dans l'ensemble du royaume de France.

De la Révolution à l'époque contemporaine[modifier | modifier le wikicode]

Grâce à la viticulture, la ville continue de se développer au XIXe siècle. Elle connaît un essor urbain soutenu jusqu'au début du XXe siècle, sous le mandat de son maire Jules Pagézy. C'est notamment l'époque de la création de grands boulevards et de grandes places dans le centre-ville historique (l'Écusson) et la construction de nouveaux bâtiments (le palais de justice, la préfecture, l'Opéra Comédie) s'inspirant des travaux du baron Haussmann à Paris.

Le début du XXe siècle marque pour la ville un ralentissement de son activité économique et de sa croissance. Elle est le lieu de rassemblement de la contestation vigneronne du Midi de la France.

Quelques quartiers[modifier | modifier le wikicode]

  • Antigone est un quartier très visité situé à Montpellier. Il abritait avant l'hôtel de ville de Montpellier, qui se situait à la station Du Guesclin. Il est maintenant situé à Port Marianne. Antigone abrite des médiathèques, le centre commercial Polygone, l'INSEE....
  • le vieux Montpellier , avec ses hôtels particuliers, ses places ombragées comme la place de la Canourgue,
  • l’esplanade, avec juste derrière le renommé lycée Joffre ( classes préparatoires aux grandes écoles)
  • la promenade du Peyrou et l’arc de triomphe
  • La faculté de médecine dont la façade se prolonge par la cathédrale Saint Pierre, à noter que Rabelais fit ses études de médecine dans cette faculté, il les termina vers 1530.. Devant l’entrée de la faculté se trouvent deux statues en bronze représentant Lapeyronie et Barthez, médecins montpelliérains. C’est la plus ancienne école de médecine du monde, le 17 août 2020 elle fêtera ses 800 ans.
  • Le jardin des plantes situé dans le quartier de la faculté est le plus ancien jardin botanique de France, on peut y trouver un grand ginkgo biloba planté en 1795.

Culture[modifier | modifier le wikicode]

Le musée Fabre, agrandi et rénové en 2007, est l'un des plus grands musées d'art français. Il fut créé en 1825 par Francois-Xavier Favre, on y trouve des peintures espagnoles, italiennes, hollandaises, françaises ainsi que des sculptures.

Odyseum[modifier | modifier le wikicode]

Grand centre commercial, c’est également à cet endroit que se trouvent l’Aquarium, la patinoire, le planétarium et le cinéma Gaumont multiplex.

Sports[modifier | modifier le wikicode]

Montpellier handball, le plus titré du handball français, 14 fois champion de France, il a remporté 13 coupes de France, 10 coupes de la ligue ...le club compte plusieurs joueurs internationaux comme Nikola Karabatic, Thierry Omeyer, Fabregas,..

Montpellier Hérault rugby

Le club de foot de la ville est: Montpellier Hérault Sporting Club site du club Le Stade.

Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lire l’article : Musée Fabre.

Transports[modifier | modifier le wikicode]

Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lire l’article : Lignes de tramway de Monpellier.
Francestubmap.png Portail de la France —  Accédez au portail sur la France.
Portail de la géographie —  Tout sur les continents, le climat, le relief...