Antibiotique

« Antibiotique » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Des pilules d’antibiotiques.

Un antibiotique est une molécule qui permet de tuer ou de stopper la croissance des bactéries mais sans affecter les cellules de la personne qui les prend. Les antibiotiques sont inefficaces contre les virus.1

Le premier antibiotique découvert est la pénicilline, encore utilisée de nos jours. Avant leur découverte, les infections bactériennes à la suite d'une simple blessure pouvaient tuer la personne atteinte. De plus, beaucoup de maladies infectieuses étaient mortelles, comme la syphilis par exemple.

Depuis la découverte des microbes par Louis Pasteur, les gens savaient que les bactéries étaient présentes partout. Pour faire diminuer la mortalité des blessés, les gens savaient qu'il fallait essayer de conserver la stérilité des blessures en les désinfectant, à l'aide d'alcool par exemple. Par contre, lorsque l'infection se déclare, il n'y avait rien à faire.

La découverte de la pénicilline a été un bouleversement extrêmement important dans l'histoire de l'homme : c'était la première fois que l'homme pouvait se débarrasser d'une infection par des voies autres que naturelles (immunité, fièvre). L'espérance de vie augmente brusquement après cette découverte. Les hommes blessés à la guerre au cours des combats avaient de très bonnes chances de s'en sortir.

Un antibiotique soigne de nombreuses maladies comme la listériose.

Résistance à un antibiotique[modifier | modifier le wikicode]

Les bactéries peuvent devenir résistantes à un antibiotique. C'est-à-dire qu'en présence de celui-ci, elles ne meurent pas et peuvent croître sans problèmes. Heureusement, il existe aujourd'hui trois grandes familles d'antibiotiques. Si l'un ne fait rien, on peut en donner un autre. Toutefois, dans les hôpitaux, commencent à apparaître des bactéries résistantes aux trois grandes classes d'antibiotique. Contre de telles bactéries, l'homme ne peut plus rien, et de grands efforts sont faits pour empêcher l'apparition de ces bactéries.

La première chose est que les médecins ont conseillé, c'est de ne plus donner d'antibiotiques à tort et à travers. C'est un peu difficile à comprendre, mais beaucoup de personnes qui vont voir le médecin lorsqu'ils ont une grippe (causée par un virus contre lequel il n'y a pas de remède) demandent à avoir des médicaments. Dans ce cas, il s'agit d'un effet placebo, car les grippes ne sont jamais soignées par les antibiotiques. Prendre des antibiotiques alors qu'on a pas de bactéries à tuer est dangereux : on participe à l'apparition de souches de bactéries résistantes et, d'un point de vue personnel, on tue les bonnes bactéries qui vivent en symbiose avec nous, en particulier celles du tube digestif. L'efficacité d'un antibiotique est jugée avec un antibiogramme

Notes[modifier | modifier le wikicode]

  1. Les molécules contre les virus sont des antiviraux ; les molécules qui tuent les champignons microscopiques sont les antifongiques.
Portail de la médecine —  Tous les articles sur la médecine, les médecins, les maladies...