Livre d'or
Livre d'or

les bavardagesdemande d'article
Que pensez-vous de Vikidia ? Venez mettre un message sur le livre d'or !

Chronologie de la France au Moyen Âge

« Chronologie de la France au Moyen Âge » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
L'histoire
Préhistoire
Âge de la pierre
Âge du bronze
Âge du fer
Antiquité
Moyen Âge
Époque moderne
Renaissance
Siècle des Lumières
Époque contemporaine

Pour les extrémités du Moyen Âge français, 450-500 et 1450-1600, consulter la rubrique sur l'étendue du Moyen Âge.

Ve siècle[modifier | modifier le wikicode]

  • Le premier roi franc est Clodion le Chevelu. Il règne de 428 à 448. Il ne règne que sur un petit territoire de l'extrême Nord de la Gaule qu'Aetius, général romain, lui a cédé vers 447.
  • Clovis se fait baptiser lors d'un Noël entre 496 et 511.

VIe siècle[modifier | modifier le wikicode]

  • En 507, Clovis, roi de 481 à 511, a conquis une étendue considérable de la Gaule.
  • En 535, sous le roi Clotaire, s'arrête la conquête mérovingienne de la Gaule. Toute la Gaule est occupée (les frontières dépassent même déjà celles d'aujourd'hui), hormis la Bretagne qui fera seulement partie de la France en 1532 !

VIIe siècle[modifier | modifier le wikicode]

  • La monarchie mérovingienne s'affaiblit. C'est la période des rois fainéants, c'est-à-dire des rois qui règnent un temps court et qui ont peu de pouvoir, le vrai commandement passant aux mains des maires du palais, la dynastie pépinide (d'où Pépin III le Bref1).

VIIIe siècle[modifier | modifier le wikicode]

  • En 732, le pépinide Charles Martel bat les musulmans près de Poitiers. Vaincus, les musulmans arrêtent leur progression, se retirent et se fixent dans le sud de l'Espagne. La reconquête espagnole (Reconquista), qui finira en 1492, commence.
  • Changement de dynastie : les carolingiens succèdent aux mérovingiens en 751. Pépin le Bref, fils de Charles Martel et père de Charlemagne est le premier roi carolingien. Il a renversé le dernier roi mérovingien, après l'avoir mis sur le trône.
  • Charlemagne agrandit l'empire carolingien (ou l'empire franc)2 de tous les côtés et soumet les royaumes limitrophes à des tributs (versements d'argent).
  • De 800 au milieu du Moyen Âge, les Vikings pillent la France. Ce sont les hommes du Nord (nord-men).

IXe siècle[modifier | modifier le wikicode]

  • En 843, par le traité de Verdun, après une année de querelles débutant par les Serments de Strasbourg, la France est partagée et morcelée par les trois petits-fils de Charlemagne, les trois fils de Louis Ier. C'est de la partie occidentale que la France héritera, et on fixe généralement la naissance de la France à cette date.
  • Pillages des Vikings. Commençant d'abord par les côtes, ils n'hésitent pas à occuper Paris cinq fois de suite et à demander des tributs en échange de paix.

Xe siècle[modifier | modifier le wikicode]

  • En 987, Hugues Capet devient roi, crée la dynastie capétienne3 et met ainsi un terme à la dynastie carolingienne, le dernier roi carolingien mourant sans descendance.

XIe siècle[modifier | modifier le wikicode]

  • De 1096 à 1291 ont lieu les Croisades et l'occupation franque en Terre Sainte. Les Européens occupent le Moyen-Orient suite au refus de l'accès à Jérusalem par les Turcs Seljdoukides, bien que Jérusalem ait été repris par les Fatimides, plus tolérants par rapport au chrétiens, peu avant l'arrivé de ceux-ci (les Francs, les chrétiens, les croisés).

XIIe siècle[modifier | modifier le wikicode]

  • En 1152, après avoir divorcé avec le roi de France Louis VII, la duchesse Aliénor d'Aquitaine épouse le roi anglais Henri II Plantagenêt. L'Aquitaine, région française, appartient ainsi dès lors à la couronne d'Angleterre. C'est le deuxième territoire de France, après la Normandie, hérité par l'Angleterre. Cependant, le roi d'Angleterre est vassal du roi de France et lui doit hommage depuis ses terres de France. La zone de l'Aquitaine était nommée la Guyenne. Le blason d'Aquitaine comporte un lion et la Normandie, deux lions : le blason de l'Angleterre comporte trois lions rampants4.

XIIIe siècle[modifier | modifier le wikicode]

  • La construction du Louvre (un quart du carré fermé d'aujourd'hui), ordonné par Philippe Auguste pour se protéger de la menace anglaise, est terminé en 1202. Il ne sert encore que de forteresse et de prison. La construction du Louvre que l'on voit aujourd'hui a duré jusqu'en 1880, dix ans après le dernier monarque de France, Napoléon III ! L'édification du Louvre aura donc presque durée six siècles, avec certaines périodes inactives.
  • En 1204, la Normandie redevient une région française suite au combat de Philippe Auguste.
  • L'Inquisition médiévale était un tribunal de l'Église. Elle jugeait les personnes qui s'écartaient de la vraie croyance. Les Cathares (qui ont déclenché eux-mêmes une croisade, la croisade des Albigeois), les Templiers et Jeanne d'Arc en furent les principales victimes.
  • De 1208 à 1249 a lieu la croisade des Albigeois. Elle se termine par l'éradication du catharisme et la fin de la relative indépendance du Sud de la France, où l'on parlait la langue d'oc, c'est-à-dire l'occitan, par opposition à la langue d'oïl du Nord.

XIVe siècle[modifier | modifier le wikicode]

  • En 1308, Philippe IV le Bel donne sa fille, Isabelle, dite la Louve de France, en mariage à Édouard II. C'est un geste classique pour maintenir la paix, qui a perduré jusqu'au XIXe siècle.
  • En 1314 est brûlé le dernier maître de l'ordre du temple, Jacques de Molay. Contrairement à ce que beaucoup croient, il n'a pas lancé de malédiction, mais le roi Philippe le Bel est bien mort la même année.
  • En 1337, Philippe VI de France confisque définitivement l'Aquitaine à Édouard III d'Angleterre, confiscation commencée par son prédécesseur, Charles IV. La Guerre de Cent Ans, principalement Anglais et Bourguignons contre Français, débute, pour finir en 1453 (elle dure 116 ans).
    • Le roi anglais, Édouard III, fils d'Isabelle de France et d'Édouard II d'Angleterre, bien que conscient que ce n'est pas la fille qui hérite de la couronne (vieille loi salique), utilise la revendication au trône de France, suite au prétexte du désaccord de la pseudo-injustice du choix de la mise sur le trône de Philippe VI de France, argumentant que ce serait plus juste que ce soit lui qui hérite de la couronne de France par sa mère, Isabelle de France, pour déclarer la guerre à la France. Mais c'est bien un prétexte, car il se préoccupe bien plus de la confiscation de l'Aquitaine (la Guyenne) par le nouveau roi français, Philippe de Valois.
  • En 1346 a lieu la bataille de Crécy. Les archers anglais remportent une bataille écrasante sur les arbalétriers français. Bien que les arbalètes soient plus puissantes au tir, elles prennent nettement plus de temps à recharger que les arcs simples des Anglais, les longbows.
  • Sous le roi valois Charles V (roi de 1364 à 1380), le Louvre devient résidence royale en 1367 après quelques modifications et aménagements (et il le restera jusque sous Louis XIV, roi de 1643 à 1715), et la Bastille (la forteresse qui fut détruite lors de la Révolution française) est construite de 1370 à 1383.

XVe siècle[modifier | modifier le wikicode]

  • En 1415 a lieu la bataille d'Azincourt. Une terrible débâcle pour les chevaliers français et une brillante victoire pour les archers anglais, les Français étant beaucoup plus nombreux que les Anglais.
  • En 1420, lors du traité de Troyes, Charles VI dit le Fou, déclare que son successeur sera le roi d'Angleterre. Il donne en outre sa fille Catherine en mariage au roi d'Angleterre Henry V. On accuse la femme de Charles VI, Isabeau de Bavière, de l'avoir conseillé. Mais le fils de Charles VI, Charles VII, déshérité par son père, n'entend pas laisser les choses se dérouler ainsi. Il règne sur le sud de la France, les Anglais occupant - maintenant légitimement - le nord, délimité par la Loire. Les Armagnacs sont les français du côté de Charles VII, les Bourguignons sont les français du côté du roi d'Angleterre de 1407 à 1435.
  • De 1429 à 1430, Jeanne d'Arc mène les soldats français à la victoire et conduit Charles VII à Reims pour le faire sacrer et couronner. Elle est née en 1412 et morte sur le bûcher à Rouen en 1431, jugée par un tribunal ecclésiastique français payé par les Anglais.
  • 1453, date symbolique de la fin du Moyen Âge et du début de la Renaissance :
    • La chute de Constantinople, dernier vestige de l'empire byzantin, ou l'empire romain d'Orient. Les artistes de Constantinople rejoignent l'Italie.
    • La bataille de Castillon, où les Français sont victorieux sur les Anglais, annonce la fin de la Guerre de Cent ans.
    • Le premier livre imprimé, la Bible de Gutenberg, est en cours impression.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

  • Explorez le Moyen Âge : un espace ludique et éducatif proposé par France 5, le musée du Louvre et Hachette Jeunesse pour le jeune public et les enseignants, lancé à l'occasion de l'exposition « Paris 1400, les arts sous Charles VI ».
  • L'Europe médiévale : dossier sur l'alimentation, les armes et les outils, l'art de la guerre, les châteaux, les chevaliers, les costumes, les loisirs, les sorcières, plus un jeu de mots entrecroisés. École Alice Parizeau, Montréal, Québec, Canada.
  • La vie quotidienne au Moyen Âge : dossier d'une classe de 5e sur la vie quotidienne des chevaliers, des paysans, du clergé (corps de ceux qui appartiennent à l'Église) ou dans les châteaux forts. Collège Sainte Barbe, Le Faouët, Morbihan, France.
  • Le Moyen Âge : dossier sur la civilisation (bourg, cathédrales, châteaux, chevaliers, commerce, croisades, femmes, moines, pèlerinages et propriété du sol), plus un quiz médiéval. Isabelle Aubé, ancien professeur québécois d'histoire médiévale.
  • Le Moyen Age en France Résumé de 10 siècles d'histoire.

Références[modifier | modifier le wikicode]

Notes[modifier | modifier le wikicode]

  1. Le Bref signifie de petite taille.
  2. En allemand, la France se dit l'empire franc (das Frankreich) !
  3. La dynastie capétienne dure de père en fils jusqu'en 1328 ; mais la famille reste royale grâce au cousinage (Capétiens-Valois, Valois-Orléans, Valois-Angoulême, Bourbons) jusqu'à la Proclamation de la République, en 1792, trois ans après la Révolution française de 1789.
  4. Pendant un certain temps, le blason d'Angleterre comportait et des lions sur fond rouge et des fleurs-de-lys, symbole de France, sur fond bleu, en raison de l'occupation partielle de France et de la revendication au trône de France.
Article mis en lumière la semaine du 17 mai 2011.
Société paysanne au XIVe siècle.jpg Portail du Moyen Âge —  Tous les articles sur le Moyen Âge.