Favicon Vikidia.png Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de vous ! Wikimedia France logo.svg

Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de votre aide pour participer à une enquête sur les contributeurs et visiteurs de Vikidia. Cela ne vous prendra que 10 minutes et nous permettra de mieux vous connaître et d'améliorer l'encyclopédie.
Vous avez du 12 juillet au 30 septembre pour y répondre. Nous vous en remercions par avance !

Répondre au sondage !

Islam

« Islam » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
(Redirigé depuis Musulman)
Aller à : navigation, rechercher
Le croissant lunaire et l'étoile sont le symbole de l'Empire ottoman, symbole très largement répandu dans le monde musulman.

L'islam est une religion monothéiste apparue en Arabie, à La Mecque au VIIe siècle. L'islam est une religion abrahamique, elle s'inscrit dans la continuité des religions juive et chrétienne, mais son prophète est Mahomet, le dernier selon cette croyance à avoir rapporté la parole de Dieu (Allah, en arabe). Ce prophète, qui aurait reçu le dernier message de Dieu, énonce différents principes religieux, proches des religions chrétienne et juive.

Ces principes religieux supposément dictés à Mahomet et transmis à ses disciples sont contenus dans un livre, le Coran, qui contient selon les musulmans la parole d'Allah (Dieu en arabe). Pour la majorité des musulmans, le Coran est l'oeuvre de Dieu, il n'a pas de créateur. D'après les études historiques, ce texte sacré de l'Islam a été rédigé pendant les siècles qui suivent la vie de Mahomet, par ses disciples et leurs successeurs. D'autres textes sont importants en islam, mais ils n'ont pas la même dimension sacrée (les hadiths ou la sîra, notamment).

L'islam se revendique, entre autres, d'Adam, d'Abraham (Ibrahim), de Noé (Nouah), de Moïse (Moussa), de David (Daoud), et Salomon (Souleymane). Comme le christianisme, l'islam tire ses racines du judaïsme. Jésus (Issa) est considéré comme un prophète très important, mais pas comme Dieu, ni comme le fils de Dieu.

Les fidèles de cette religion s'appellent les musulmans.

Quand on veut faire référence à la civilisation de cette religion, c'est-à-dire son histoire, ses peuples et ses pratiques culturelles (au-delà seulement de la religion), on parle de l'Islam, avec une majuscule. On peut aussi dire la civilisation islamique, ou civilisation arabo-musulmane. En effet, les musulmans font la conquête d'une grande partie du pourtour méditerranéen pendant le Moyen Âge, et dominent cet espace pendant plusieurs centaines d'années, à travers différents empires.

Aujourd'hui, l'islam est une religion majoritaire dans plusieurs régions du monde, notamment en Afrique du Nord, au Moyen Orient et dans certains pays d'Asie du Sud Est. Elle représente 25 % des fidèles religieux sur Terre, ce qui fait environ 1,8 milliard de croyants. Cela ne veut pas dire que tous les musulmans croient en les mêmes principes, ou ont les mêmes idées, mais ils partagent cependant une appartenance à une communauté (oumma) et à une culture commune.

Historique et influence actuelle[modifier | modifier le wikicode]

Vue de la Grande Mosquée de Kairouan, en Tunisie. Édifiée à partir du VIIe siècle, elle est la plus ancienne mosquée de l'Occident musulman.

Mohammed, un membre de la puissante famille mecquoise Quraych, né vers 570 grandit à La Mecque (en Arabie). Il devient caravanier et épouse une riche veuve. Ses affaires prospèrent. Puis, un jour, il déclare avoir reçu une révélation de la part de l'archange Gabriel. Dans son récit, il dit que l'ange l'a informé qu'il est prophète de Dieu. Il se met alors à recevoir les révélations divines du Coran au long de 23 ans, de ses 40 ans jusqu'à sa mort, en 632.

Il est fréquent de penser que tous les Arabes sont musulmans, et que tous les musulmans sont Arabes : on appelle ça un stéréotype ou un amalgame. La raison de cette confusion est historique : l'sslam est très vite devenue la religion majoritaire du monde arabe et le Coran a aussi été le premier livre écrit en langue arabe. Par les conquêtes et les conversions au cours de l'expansion de l'empire musulman et au cours des mille ans qui suivent, le pourcentage des populations arabes diminue parmi les musulmans. Aujourd'hui, il y a énormément de non-Arabes musulmans.

Le pays musulman le plus important, en termes de population, est l'Indonésie. Par ailleurs, certains Arabes ne sont pas musulmans mais chrétiens ou juifs ou même sans religion, comme à peu près le tiers des Libanais. L'islam est surtout présent en Afrique, au Moyen-Orient et en Asie. Il y a plus d'un milliard et demi de musulmans dans le monde (derrière le christianisme). L'islam est également l'une des religions les plus grandissantes au monde.

La diversité de l'islam[modifier | modifier le wikicode]

L'islam se divise en deux branches principales  :

  • le sunnisme, courant le plus important en nombre (entre 85 et 90 % des musulmans) ;
  • le chiisme, majoritaire en Iran et en Irak (entre 10 et 15 % des musulmans) ;

Il existe en outre plusieurs écoles d'interprétation des textes sacrés :

Différents mouvements ou courants coexistent enfin :

Les cinq piliers de l'islam[modifier | modifier le wikicode]

Le pèlerinage à La Mecque en Arabie saoudite, est un des piliers de l'islam

L'islam est la soumission à Dieu par son unicité divine (Tawhid) en lui obéissant, et le désaveu du polythéisme et de ses adeptes.

Les cinq piliers de l'islam (arkân al-islam) sont :

  • la profession de foi, qui consiste à croire et à déclarer (chahâda) : il n'y a de divinité en droit d'être adorée si ce n'est Dieu (la vraie divinité) et Mahomet est son prophète ;
  • faire les cinq prières rituelles (salat) par jour ; al sobh, al dohr, al asr, al maghreb et al isha', en respectant les règles. Voir prière dans l'islam.

Les rites et fêtes[modifier | modifier le wikicode]

Il y a deux principales fêtes (aïd) en islam :

  • Après avoir jeûné pendant le mois de Ramadan, les musulmans font une fête, l'aïd el fitr, qui peut être comparée à Noël pour les chrétiens. En effet, Noël célèbre la venue au monde de Jésus, dont les enseignements définissent la chrétienté, tandis que le mois de ramadan célèbre la venue au monde du Coran, dont les enseignements définissent l'islam. En plus, lors de ces deux fêtes, les enfants reçoivent des cadeaux et sont encouragés à visiter leurs grands-parents ainsi que le reste de leur famille. Dans les deux cas, c'est une fête familiale où les enfants sont à l'honneur.
  • La « fête du sacrifice », aïd el adhâ, est célébrée à la mémoire de celui qui est considéré par les musulmans comme le père des prophètes : Abraham. C'est pendant cette fête qu'un mouton est sacrifié au nom de Dieu, et sa viande est partagée avec les voisins et les pauvres.

L'islam et les autres religions[modifier | modifier le wikicode]

Dans le livre sacré des musulmans, le Coran, il est fait mention de l'existence d'Adam et des prophètes Jésus, Abraham et Moïse.

Ainsi, les musulmans sont, comme les juifs et les chrétiens, des monothéistes instaurés par Abraham1. Les musulmans considèrent toutefois que les juifs et les chrétiens ont dévié du message d'Abraham tel qu'ils le comprennent. L'islam est d'ailleurs défini comme étant le monothéisme d'Abraham. C'est pour cette raison que la fête la plus importante pour les musulmans est l'aïd el adhâ, qui célèbre le sacrifice du fils d'Abraham, Isaac, sacrifice arrêté au dernier moment en contrepartie d'un mouton qui, lui, fut sacrifié.

Plusieurs pays musulmans interdisent néanmoins la conversion d'une personne musulmane à une autre religion (apostasie). Certains pays condamnent même à mort ceux qui tentent de se convertir, comme l'Iran, l'Afghanistan, l'Arabie saoudite, ou la Mauritanie.

Attitude par rapport à la mort[modifier | modifier le wikicode]

Comme les juifs et les chrétiens, les musulmans croient à la vie après la mort ; pour cela, ils essayent d'être bons et de pratiquer convenablement leur religion pour gagner la satisfaction de Dieu et le Paradis éternel. Quant à la vie terrestre, elle est tellement courte qu'elle est assimilée à un clin d'œil en comparaison ou comme un test de bon comportement. La mort n'est donc pas considérée comme négative si l'on a été croyant et bienfaiteur dans sa vie.

Islam et discriminations[modifier | modifier le wikicode]

Dans différents pays, les musulmans sont, ou ont étés, victimes de discriminations. Ainsi, en Algérie, au Maroc et en Tunisie, lors de la colonisation française, les musulmans ne bénéficiaient pas des même droits que les autres habitants et pouvaient difficilement acquérir la citoyenneté française. Plus tard, de nombreux musulmans ont étés victimes de discriminations plus ou moins graves dans plusieurs pays. En Bosnie, lors de la guerre de 1992-1995, des milliers de musulmans et de musulmanes bosniaques ont été tués en raison de leur religion, notamment à Srebrenica (massacre qualifié de génocide par le Tribunal pénal international de La Haye). Des musulmans sont aussi victimes de violences en Inde ou en Birmanie (les Rohingyas).

Dans les pays musulmans, les minorités non-musulmanes, chrétiennes ou yézidis sont parfois victimes de discriminations voire, en temps de guerre, de massacres. De même, les minorités chiites sont discriminées dans les pays sunnites tandis que les minorités sunnites sont persécutés dans les pays chiites.

Aujourd'hui, dans plusieurs pays non-musulmans, certains musulmans rencontrent ainsi des problèmes de discrimination, surtout depuis les attentats du 11 septembre 2001. Cet attentat et ceux qui ont suivi dans le monde, ont en effet cristallisé l’association des deux notions : l'islam et le « terrorisme ».

Cet amalgame encourage une forme de racisme : parce que les attentats ont été commis par des personnes qui se revendiquent de l'islam, toutes les personnes se revendiquant de l'islam seraient des terroristes, ce qui est évidemment faux. Les islamistes extrémistes religieux ne forment qu'une petite minorité des musulmans. A l’instar des autres croyants, la plupart des musulmans sont pacifiques, et aspirent à la tolérance comme à la paix sociale.

Une lecture littérale du Coran, comme celle de l’Ancien Testament peut être effrayante par ses aspects violents et intolérants. Mais les érudits s’accordent aujourd’hui à délaisser les aspects violents pour privilégier une approche philosophique qui se nourrit de métaphores (un peu comme un conte). L'extrémisme religieux (appelé aussi fanatisme ou intégrisme) n'est pas propre à l'islam et est dangereux dans toutes les religions et dans toutes les idéologies.

En France, les personnes de confession musulmane font néanmoins, parfois, l’objet de discriminations en raison de leurs croyances ou de leurs pratiques religieuses. Ces discriminations sont interdites par la loi, qui protègent la liberté de conscience et la liberté religieuse. Ces libertés sont notamment garanties par la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789 et par la Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948.

Islam, tradition musulmane et images[modifier | modifier le wikicode]

Certains courants de la religion musulmane et la tradition musulmane dans son ensemble interdisent la représentation (graphique par exemple), des prophètes et de Dieu. Des émeutes anti-occidentales ont ainsi éclaté dans le monde musulman quand un journal scandinave et le journal français satirique Charlie Hebdo ont caricaturé le prophète Mohammed, avec un environnement ou des attitudes considérés comme injurieux par la majorité des musulmans.

En France et ailleurs dans le monde, la loi protège cependant la liberté d'expression. Le « délit de blasphème » n’existe pas dans le droit français. Toute croyance ou religion peut ainsi faire l'objet de critiques, de railleries, d'insultes ou de caricatures. D'autres pays démocratiques, où la religion a encore une place importante dans la société, sont plus sensibles à ne pas diffuser ce qui pourrait heurter la sensibilité des croyants et leurs médias s’auto-censurent davantage.

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. Il existe d'autres monothéismes.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Icone Religion.png Religions dans le monde
Christianisme

CatholicismeOrthodoxieAdventiste - Protestantisme (Anglicanisme - Calvinisme - Luthéranisme - Autres courants protestants)
Chrétiens d'OrientMormonismeRastafariTémoins de Jéhovah

Islam

BabismeChiismeIbadismeSunnismeSoufismeWahhabisme

Judaïsme

Judaïsme libéralJudaïsme orthodoxe (Haredim - Hasidique) • Judaïsme reconstructionnisteKaraïsmeMouvement Massorti

Hindouisme

ÂjîvikaTantrisme

Bouddhisme

HīnayānaMahāyāna

Autres religions

BahaïsmeShintoïsmeZoroastrisme (Parsisme) • SikhismeYézidisme

Parodies de religion

PastafarismeLicorne rose invisible

(Pour modifier le modèle : voir ici).

Article connexe[modifier | modifier le wikicode]

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

Article mis en lumière la semaine du 05 janvier 2015.
Portail de l'Islam —  Tous les articles concernant l'Islam.
Portail des religions —  Fêtes religieuses, textes sacrés, fondateurs des religions...
Icone chateau.png Portail de l'Histoire —  Toute l'Histoire, de la préhistoire, jusqu'à aujourd'hui.