Pèlerinage à La Mecque

« Pèlerinage à La Mecque » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Étapes du pèlerinage à La Mecque

Le pèlerinage à La Mecque, appelé hajj (ou parfois hadj), est obligatoire, au moins une fois dans sa vie, pour tous les musulmans qui en ont la capacité et fait partie des cinq piliers de l'islam. La ville est considérée comme sainte, car c'est la ville natale du prophète Mahomet.

Ce pèlerinage doit se faire pendant le mois de Dhou al Hijja (douzième et dernier mois du calendrier musulman) soit une quarantaine de jours après le mois du ramadan. Chaque année, 2,5 millions de musulmans affluent à La Mecque pendant cette période. Certains musulmans font également un pèlerinage à un autre moment de l'année (en particulier lors du mois de ramadan), mais ce pèlerinage n'est pas alors considéré comme le hajj. Il est alors appelé « omra ».

La Mecque comprend la « Mosquée sacrée », al-Masjid al-Haram, au centre de laquelle se trouve la Kaaba. Le territoire de La Mecque et ses environs est interdit (haram) aux non-musulmans.

Préparation au pèlerinage[modifier | modifier le wikicode]

Pèlerins en marche vers le mont Arafat (La Mecque)

Le pèlerin ne peut partir sans « avoir mis en ordre ses affaires ». Généralement il paie ses dettes, restitue les objets ou les sommes d'argent qui lui ont été confiés, organise la vie de sa famille qui ne l'accompagne pas. Autrefois, avant l'utilisation de l'avion pour se rendre en Arabie, le pèlerinage éloignait le pèlerin pendant plusieurs semaines, voire plusieurs mois. De plus il n'était pas sûr de regagner son domicile vu les dangers qu'il pouvait rencontrer sur le chemin (tempête, égarement, assassinat...)

Le pèlerin se procure le vêtement rituel qu'il devra porter pour effectuer le pèlerinage. Pour les hommes il s'agit de deux pièces d'étoffes de couleur blanche qui lui feront un pagne et une sorte d'écharpe qui laisse nue l'épaule droite. Elles ne sont pas cousues. La tête et le visage devront rester découverts. Les femmes porteront une robe très longue qui est cousue et doivent se voiler la tête mais laisser leurs mains découvertes (autrefois elles se cachaient le visage).

Le pèlerin au cours du pèlerinage doit être en état de sacralisation (ihrâm). Il doit purifier la totalité de son corps par les grandes ablutions, ne devra pas se parfumer, ne pas se couper les cheveux, ne pas se raser, ne pas se couper les ongles et ne pas avoir de rapports sexuels.

Le petit pèlerinage[modifier | modifier le wikicode]

Circumambulation des pèlerins autrour de la Kaaba . Photographie prise en mars 2016

Le pèlerinage à La Mecque se décompose en deux étapes : le petit pèlerinage ou Omra et le grand pèlerinage ou hajj.

Le petit pèlerinage se déroule dès l'arrivée du pèlerin, c'est donc le premier jour du pèlerinage. Cette étape comprend deux rites. Le premier est la circumambulation, c'est-à-dire marcher autour de la Kaaba installée dans la cour de la grande mosquée. On l'appelle tawaf. Le fidèle doit faire sept fois le tour de la Kaaba, en partant de la pierre noire qui est située dans un de ses angles, pendant le déplacement la Kaaba reste à la gauche du pèlerin.

La seconde étape consiste en une course (Es Saï) entre deux buttes appelées Safâ et Marwah qui sont distantes d'environ 420 mètres l'une de l'autre. Le pèlerin doit faire quatre allers et trois retours. Aujourd'hui la piste est dans un couloir jouxtant la mosquée. Cette action rappelle un épisode de la vie Agar, femme d'Ibrahim et mère d'Ismaël, qui perdue dans le désert a fait le même déplacement avant de trouver le puits sacré de Zamzam qui va la sauver de la mort de soif. Le pèlerin boit lui aussi l'eau du puits.

Le grand pèlerinage[modifier | modifier le wikicode]

Le petit pèlerinage étant fait, le pèlerin se rend dans un lieu appelé Mina situé à 4 km de La Mecque. Il y passe la soirée et la nuit, le plus souvent en plein air ou abrité sous des tentes. Il y fait ses prières de l'après-midi, du soir et du matin.

Le second jour, au lever du soleil, les pèlerins se rendent à proximité du mont Arafat, lieu où selon la tradition musulmane Mahomet s'est rendu en 632 pendant le pèlerinage de l'Adieu, la dernière visite qu'il fait à La Mecque. Selon la tradition c'est également sur cette montagne que se seraient réfugiés Adam et Ève après avoir été chassés du paradis terrestre. Arrivés avant midi, le fidèle y fait la prière de midi. Il séjourne à Arafat pendant l'après-midi où il prie et médite.

Au coucher du soleil l'ensemble des fidèles reprennent le chemin de La Mecque et s’arrêtent à Muzdalifah où ils feront la prière du soir. Là ils se procurent des petits cailloux qui seront utilisés pendant les rites du lendemain.

Le lendemain , après la prière du matin, le pèlerin procède à « lapidation de Satan » (ou Iblis) . Elle a lieu à Mina. Il s'agit de projeter des cailloux sur trois stèles en pierre, distantes chacune de 150 mètres. Sur chacune sept cailloux sont jetés en ajoutant « Dieu est le plus Grand ». Entre chaque stèle il récite une prière en se tournant vers la Mecque (qui est toute proche). Ces gestes commémorent un récit de la tradition arabe. Alors qu'à la demande d'Allah (Dieu) Ibrahim allait sacrifier son fils Ismaël, il fut tenté par Satan qui lui demande de renoncer donc de désobéir à Allah. Par trois fois Ibrahim repousse Iblis en le chassant à coup de pierres. En répétant les gestes d'Ibrahim, le musulman montrer sa soumission à la volonté divine. Aujourd'hui les trois stèles sont remplacées par un mur monumental.

Puis les fidèles procèdent au sacrifice. Mais comme dans le récit traditionnel un animal est substitué à l'enfant. On immole des milliers de moutons, de chèvres ou de chameaux, la viande cuite est ensuite partagée au cours d'un repas.

Façade de la maison d'un musulman ayant accompli le hajj. Louqsor en Égypte

Le pèlerinage est alors achevé. Les fidèles se font couper les cheveux, tailler les ongles (qui sont enterrés sur place). Après une dernière visite à la Kaaba, il est libéré de l'interdit sexuel. La vie normale peut donc reprendre. Mais celui qui a fait le pèlerinage, va désormais jouir d'un grand prestige dans son entourage, il est hajj.

Certains musulmans avant de rentrer chez eux font une visite à Médine, ville d'Arabie où se trouve le tombeau de Mahomet.

Portail de l'Islam —  Tous les articles concernant l'Islam.