Garçon devant un ordinateur.jpg
LeSavant.svg

la cabane  •  le Savant  •  le Livre d'or

Participez ! Cet article, comme tous les articles de Vikidia, est peut-être incomplet et tu peux l'améliorer. Tu as des connaissances sûres sur le sujet (texte ou illustration) ? Alors n'hésite pas à les ajouter. Ta contribution est la bienvenue ! C'est à toi de jouer ! Clin d'œil

Crocodile

« Crocodile » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Un crocodile, en Gambie : la quatrième dent de la mâchoire inférieure dépasse beaucoup sur la mâchoire supérieure.
Deux redoutables crocodiles du Nil.

Les crocodiles, ou crocodilidés, sont des reptiles du même ordre (les crocodiliens) que les alligators, les caïmans (les alligatoridés) ou les gavials (les uniques représentants actuels des gavialidés). Ils constituent une famille des crocodiliens.

Ils vivent dans les rivières et fleuves des régions tropicales de l'Afrique, l'Amérique, l'Asie et Australie. Il en existe une vingtaine d'espèces. Certains vivent dans l'eau salée des estuaires et des mers. Ce sont des carnivores chasseurs. Les plus grands mesurent jusqu'à 6 mètres de long. Ils se déplacent en général difficilement sur terre, mais sont très agiles dans l'eau. Leur queue puissante leur permet de nager très rapidement et de fondre sur leurs proies. Ils vivent en général seuls et ne comptent pas sur les autres crocodiles pour les aider à chasser, bien qu'ils cohabitent dans les mêmes plans d'eau.

Les crocodiles, maîtres des eaux[modifier]

Les crocodiles sont de redoutables prédateurs des eaux. Certains attrapent de larges proies avec leurs larges mâchoires, d'autres sont spécialisés dans la pêche et ont une mâchoire étroite, comme celle du gavial du Gange. Ils se nourrissent aussi de cadavres trouvés sur les berges. Ils peuvent ensuite se passer de nourriture pendant de longs mois et attendre patiemment que les animaux traversent le fleuve durant leur migration. Si la proie attrapée est petite, ils l'avalent d'un seul morceau. Par contre, si celle-ci est grande, comme un gnou ou une antilope, ou bien une carcasse d'hippopotame, le crocodile mord, puis effectue des rotations sur lui-même pour détacher des morceaux. Il ne possède pas d'incisives qui lui permettraient de découper ses victimes. Ils ne possèdent pas de molaires non plus ; ils ne mâchent pas, mais gobent, laissant le soin à leur estomac surpuissant de tout digérer, y compris les os et la peau.

En surface, leurs yeux situés en haut de leur tête leur permettent de voir sans être vu. Les crocodiles ont une très bonne vision nocturne. Seuls leurs yeux et une partie de leur gueule dépassent de l'eau. Leurs yeux possèdent une membrane transparente qui se referme lorsqu'ils plongent. Mais la vue n'est pas leur seul sens développé. Ils sont aussi très sensibles aux vibrations dans l'eau. En fait, il est même possible d'être invisible aux crocodiles en nageant sans faire de bruit et sans faire de vibrations. Mais dès que l'eau est troublée, le crocodile surgit. Il pense qu'il s'agit d'une proie qui se débat dans l'eau.

Alimentation[modifier]

Le crocodile et l'alligator sont carnivores, ils peuvent dévorer toutes sortes d'animaux (ex: zèbres, gnous et gazelles ) grâce à leurs puissantes mâchoires, à leurs museaux courts et larges. Le gavial, cousin du crocodile a un museau étroit et allongé, son régime alimentaire est exclusivement constitué de poissons.

Camouflage[modifier]

Les crocodiles sont les rois du camouflage. Dans l'eau, ils se camouflent avec les herbes, on ne voit que leur tête. Ils n'aiment pas les vagues et le soleil, ils préfèrent les eaux calmes et sombres .

camouflage crocodile

Reproduction[modifier]

Les crocodiles sont ovipares. La femelle fécondée pond ses œufs qui sont de la taille d'un œuf de poule dans un nid ; elle pond entre 40 et 60 œufs. Après avoir pondu, la femelle ne couve pas le nid, mais le surveille jour et nuit, souvent sans manger, pendant les 80 jours que dure l'incubation. Le sexe du petit crocodile sera déterminé par la température qu'il fait dans le nid, et non pas, comme pour les mammifères, par la présence d'un chromosome X ou Y. S'il fait 31,5° Celsius, le petit sera un mâle. S'il fait plus ou moins chaud, ce sera une femelle. Les petits restent en compagnie de leur mère qui va les protéger pendant plusieurs mois. Ils devront se débrouiller seuls pour manger, ce qu'ils savent faire dès leur naissance. Malgré cela, 99% des crocodiles meurent jeunes, mangés par divers prédateurs, comme les hérons, des varans, des mangoustes, des serpents, des poissons voire d'autres crocodiles adultes. Les crocodiles deviennent adultes à 12 ans.

Le crocodile et l'Homme[modifier]

Le crocodile ne possède qu'un seul prédateur : l'Homme, qui le chasse principalement pour obtenir son cuir, parfois pour le manger.

En Floride, il y a 1 million d'alligators (à ne pas confondre avec les crocodiles), soit un pour quatorze habitants. Il n'est pas rare de voir les alligators dans les jardins et piscines des personnes. Il s'agit souvent de mâles qui se sont fait chasser de leur territoire par des mâles plus gros au cours de la période de reproduction. Les hommes les capturent dans ce cas pour assurer leur propre sécurité. En Floride, il n'y a pas de crocodiles, seulement des alligators. Il n'est pas rare de voir le panneau "Do not feed alligators" (ne pas nourrir les alligators), car un alligator déjà nourri par l'Homme associera un homme à l'arrivée de nourriture, ce qui le rendra dangereux.

En Inde, les hommes ont presque exterminé les crocodiles, car ceux-ci privaient les pêcheurs d'une partie des poissons des fleuves. Pourtant, les crocodiles mangeaient aussi les loutres, qui sont des mangeurs de poissons bien plus voraces. En tuant les crocodiles pour avoir plus de poissons, les hommes ont en fait favorisé le développement des loutres et eurent au final encore moins de poissons. Les équilibres écologiques sont complexes et l'intervention de l'homme fait souvent empirer les choses. Maintenant, des efforts sont faits pour sauver les crocodiles d'Inde.

Le dieu crocodile Sobek[modifier]

Les Égyptiens antiques vénéraient le dieu Sobek, à tête de crocodile. Sobek est le dieu de la fertilité, à la fois craint et aimé, comme le Nil, tellement important pour les hommes de cette époque. Il est souvent représenté portant à la main l'ankh, ce qui signifiait que ce dieu était capable de défaire le mal. Il existe une ville de l'Égypte antique qui s'appelle Crocodilopolis, où beaucoup de temples dédiés à ce dieu existaient. Là, le crocodile appelé Petsuchos (en grec, Sobek se disait Suchos) était richement décoré avec de l'or et des bijoux. Il vivait dans un temple spécial qui lui était consacré. À sa mort, le crocodile était momifié, une pratique réservée aux prêtres et au pharaon. On retrouve ce caractère dans le jeu vidéo de stratégie en temps réel Age of Mythology, de Microsoft.

Expression française[modifier]

"Larmes de crocodiles", fait référence à des larmes hypocrites, feintes. Origine : La légende des larmes de crocodiles apparaît au Moyen Âge dans les contes et les récits d'explorateurs notamment dans le livre de Jehan Mandeville, « Livre des merveilles du monde », rédigé autour de 1355, en français anglo-normand. Cependant, il s'avère que Mandeville ne serait pas allé jusqu'en Inde et qu'ainsi la plupart de ses « observations » sont plagiées ou extraites de récits d'autres explorateurs. Selon le mythe, les crocodiles pleuraient après avoir dévoré leur proie, pendant la digestion. L'expression serait, elle, apparue au XVI ème siècle en référence aux larmes feintes que le crocodile versait après avoir dévoré sa proie comme si ce dernier avait des remords, ce qui n'est évidemment pas le cas. Par ailleurs, il existe aussi une autre explication selon laquelle le crocodile au bord du Nil, en Égypte, pleurait et gémissait pour attirer ses proies naïves, tout comme les sirènes.