la cabane  •  le Livre d'or  •  la boîte à idées

Cerisier du Japon Prunus serrulata.jpg Astuce du mois, interview... Venez lire le numéro 4 de la Gazette de Vikidia ! Moi, je suis une star, une vraie de vraie ...

Génétique

« Génétique » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : Navigation, rechercher
La génétique peut en partie expliquer la couleur des chats

La génétique est la science qui étudie la transmission héréditaire des caractéristiques de chaque espèce vivante (végétale ou animale) des parents à leurs descendants.

C'est l'Autrichien Mendel qui, au XIXe siècle, découvrit les premières lois en expérimentant sur des pois. Ses travaux, d'abord passés inaperçus, furent repris par l'Américain Morgan avec des drosophiles, petites mouches permettant d'obtenir rapidement de nombreuses générations successives et d'étudier les modifications. On comprit ensuite avec la découverte de l'ADN, comment s'inscrivent sur les gènes, enfilés comme des perles dans les chromosomes des cellules, les codes qui commandent leur diversification et leur développement.

Certains caractères génétiques sont dominants, d'autres dominés (appelés aussi récessifs)[modifier]

Si un enfant a reçu de ses parents un gène « yeux bleus » et un gène « yeux bruns », il aura les yeux bruns. Mais, plus tard, s'il donne son gène « yeux bleus » à l'un de ses enfants qui aura reçu de sa mère un autre gène « yeux bleus », cet enfant aura les yeux bleus. S'il donne son gène « yeux bruns », l'enfant aura forcément les yeux bruns. Si deux parents ont les yeux bleus, ils ne peuvent donner à leurs enfants que des gènes « yeux bleus » et ceux-ci auront donc les yeux bleus.

Certains caractères peuvent se transmettre par la mère, mais n'être dominants que chez des garçons[modifier]

C'est le cas pour le gène du daltonisme, manque de cônes du fond de l'oeil qui empêche de voir correctement les couleurs. La femme porteuse de ce gène n'est pas atteinte elle-même, mais si elle le transmet à un de ses garçons, celui-ci verra mal les couleurs. Si elle le transmet à ses filles, elles ne s'en apercevront pas, mais pourront avoir ensuite un ou des garçons daltoniens. C'est plus grave pour le gène de l'hémophilie qui provoque des pertes de sang continuelles et se transmet par les femmes en ne touchant que les garçons.

Il existe des maladies génétiques transmises par les parents qui n'en souffraient pas eux-mêmes[modifier]

Chaque année, le Téléthon montre des enfants qui sont touchés par des maladies génétiques, comme la myopathie (dépérissement des muscles) ou la fragilité génétique des os (maladie des os de verre), etc. La recherche génétique pourra peut-être apporter des solutions.

Fraise.jpg Portail de la Biologie - Tous les articles sur les plantes et les animaux.