Thaïlande

« Thaïlande » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Voir les articles homonymes Attention, à ne pas confondre ! Pour les sujets ou articles dits homonymes, voir : Siam.
Thaïlande
Flag of Thailand.svg Emblem of Thailand.svg
Drapeau Blason
Carte
Thailand (orthographic projection).svg
Géographie
Capitale Bangkok
Plus grande ville Bangkok
Superficie 514 000 km2
Rang Classé 50e
Eau 0 4 %
Pays frontaliers Birmanie Birmanie
Malaisie Malaisie
Cambodge Cambodge
Laos Laos
Fuseau horaire +7
Population
Population 66 720 153 habitants
Rang Classé 20e
Densité 122 habitants/km2
Gentilé Thaïlandais, thaïlandaise
Langue(s) parlée(s) thaï
Politique et fonctionnement
Type de gouvernement Monarchie constitutionnelle
Roi Rama X
Hymne Phleng Chat
Monnaie Baht
Domaine Internet .th
Indicatif téléphonique +66
voir modèle • modifier
Jeune fille dans un camp de réfugiés au nord de la Thaïlande

La Thaïlande ou le Royaume de Thaïlande (forme longue ; en thaï : ประเทศไทย) est un pays d'Asie du Sud-Est dont les pays frontaliers sont la Birmanie, le Laos, le Cambodge et la Malaisie. Au sud, il est délimité par le golfe de Thaïlande. Le pays compte environ 68 millions d'habitants1 pour une superficie de 514 000 km². Sa capitale et sa plus grande ville est Bangkok.

Les données naturelles[modifier | modifier le wikicode]

En Thaïlande, le maximum des pluies est en septembre. La partie sud du pays est beaucoup plus arrosée que la partie nord.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Préhistoire et Antiquité[modifier | modifier le wikicode]

On a retrouvé en Thaïlande, nombre de vestiges préhistoriques qui prouvent que déjà 10 000 ans avant Jésus-Christ, des civilisations se sont installées dans la région.

C'est à partir du Ie siècle de notre ère, que des royaumes khmers se formèrent en Asie du Sud-Est.

Moyen Age[modifier | modifier le wikicode]

Vers la fin du XIIe siècle, les Thaïs sortirent de la domination khmère et devinrent une brillante civilisation. C'est à cette époque que le royaume de Siam est né.

Les Thaïs avaient puisé dans plusieurs cultures pour l'administration, la religion et l'écriture. Le royaume de Siam fut un très grand État, certainement le plus puissant d'Asie du Sud-Est. Mais en 1553, Ayutya, la capitale du royaume, fut prise d'assaut par les Birmans qui régnèrent longtemps sur les Thaïs et réduisirent en poussière nombre de leurs acquisitions culturelles.

Epoque moderne[modifier | modifier le wikicode]

Au XVIe siècle, le pays fut envahi par les Portugais, les Néerlandais et les Anglais. Le pays dut résister à ces invasions européennes ; aussi le roi d'alors décida de faire appel à la France pour le protéger. Mais les tentatives de protection de la part de la France furent vaines et la mort du roi engendra le repli des Français sur les Indes, colonisées par leur pays. Pendant les XVIe et XVIIe siècles, le christianisme fut partiellement introduit en Thaïlande par les Espagnols et les Portugais.

Envahi par la Birmanie et le Viêt Nam vers le début du XVIIIe siècle, le royaume de Siam vit sa capitale rasée en 1767. Mais il fut libéré et reconstruit par un général qui devint roi sur ses propres ordres. Il envahit le Viêt Nam, alors affaibli, le Laos et le Cambodge. Mais ce roi fut exécuté et remplacé par un certain Chakri, général lui aussi. Peu après, Rama Ier fonda une nouvelle dynastie et décréta que Bangkok serait la capitale.

Epoque contemporaine[modifier | modifier le wikicode]

Au XIXe siècle, la Thaïlande choisit la modernité pour le commerce. Comme celui-ci commençait à prospérer, la France et l'Angleterre convoitèrent le territoire. Le pays perdit le Cambodge, le Laos et la Malaisie.

Cependant, le Siam conserva son indépendance et l'un de ses rois, Rama V, sut particulièrement faire prospérer son royaume. Il favorisa l'immigration chinoise et demanda de l'aide à l'Occident pour remettre dans l'ordre, l'administration de son pays et y construire des voies de chemin de fer. La Thaïlande est actuellement le seul pays à n'avoir pas été colonisé dans cette région de l'Asie.

Politique[modifier | modifier le wikicode]

En 2017, une Constitution a été rédigée par des militaires, qui avaient pris le pouvoir par la force en 2014. Ceci peut amener à penser que le pays n'est pas vraiment une démocratie, même si il a connu des élections en 2019.

Le premier ministre actuel, Prayut Chan-o-cha, est l'ancien commandant en chef des armées thaïlandaises2.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

  • Le thaï, langue officielle de la Thaïlande.
  • Chiang Mai, la « capitale du nord », une ville touristique importante.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

  1. Présentation de la Thaïlande
  2. Bangkok a bien du mal à sanctionner la junte birmane, journal singapourien The Straits Times, cité par Courrier International n°1590, 22-28 avril 2021, p. 28
Pays d’Asie
Asie centrale et du Nord Afghanistan AfghanistanKazakhstan KazakhstanKirghizistan KirghizistanOuzbékistan OuzbékistanRussie RussieTadjikistan TadjikistanTurkménistan Turkménistan
Asie de l’Ouest Arabie saoudite Arabie saouditeArménie ArménieAzerbaïdjan AzerbaïdjanBahreïn BahreïnÉmirats arabes unis Émirats arabes unisGéorgie GéorgieIran IranIrak IrakIsraël IsraëlJordanie JordanieKoweït KoweïtLiban LibanOman OmanÉtat de Palestine PalestineQatar QatarSyrie SyrieTurquie TurquieYémen Yémen
Asie de l’Est Chine ChineCorée du Nord Corée du NordCorée du Sud Corée du SudJapon JaponMongolie MongolieTaïwan Taïwan
Asie du Sud Bangladesh BangladeshBhoutan BhoutanInde IndeMaldives MaldivesNépal NépalPakistan PakistanSri Lanka Sri Lanka
Asie du Sud-Est Birmanie BirmanieBrunei BruneiCambodge CambodgeIndonésie IndonésieLaos LaosMalaisie MalaisiePhilippines PhilippinesSingapour SingapourThaïlande ThaïlandeTimor oriental Timor orientalViêt Nam Viêt Nam
Portail de l'Asie —  Tous les articles concernant l'Asie.
Portail des pays —  Tout sur les pays, les organisations internationales...

13°45′N 100°31′E / 13.75, 100.517