Livre d'or
Livre d'or

Gazettearticles à enrichir
Que pensez-vous de Vikidia ? Venez mettre un message sur le livre d'or !

Hauts-de-Seine

Une page de Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à la navigation Aller à la recherche


Hauts-de-Seine
Blason département fr Hauts-de-Seine.svg Drapeau fr département Hauts-de-Seine.svg
Hauts-de-Seine-Position.svg
Administration
Pays France France
Région Île-de-France
Préfecture Nanterre
Sous-préfectures Antony
Boulogne-Billancourt
Président du conseil départemental Georges Siffredi (LR)
Préfet {{{préfet}}}
Numéro du département 92
Démographie
Gentilé Altoséquanais(e)
Population 1 635 291 hab. (2023)
Densité 9 300 hab./km2
Géographie
Superficie 176 km2
Subdivisions
Arrondissements 3
Cantons 23
Communes 36
voir modèle • modifier

Les Hauts-de-Seine sont un département français de la région Île-de-France couvrant l'ouest de la petite couronne parisienne. Le département est bordé par Paris, la Seine-Saint-Denis et le Val-de-Marne à l'est, le Val-d'Oise au nord, les Yvelines à l'ouest et l'Essonne au sud. Avec une population de 1 624 357 habitants (en 2019) et une superficie totale de 176 km², c'est le deuxième département le plus densément peuplé de France, derrière Paris, et le cinquième plus peuplé. Sa préfecture est Nanterre mais sa ville la plus peuplée est Boulogne-Billancourt, l'une des deux sous-préfectures départementales aux côtés d'Antony.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

De 1790 à 1968, les Hauts-de-Seine font partie de l'ancien département de la Seine.

Le département est créé en 1968 à partir de territoires des anciens départements de la Seine et de la Seine-et-Oise. Sa création reflète la mise en œuvre d'une loi votée en 1964 ; Nanterre est choisie comme préfecture du nouveau département en 1965.

En 2016, le conseil départemental des Hauts-de-Seine vote en faveur d'une fusion de leur département avec les Yvelines, à l'ouest. Le projet est néanmoins abandonné en 2021.1

Démographie[modifier | modifier le wikicode]

Population
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2016
1 381 805 1 461 619 1 438 930 1 387 039 1 391 658 1 428 881 1 536 100 1 603 268

Géographie[modifier | modifier le wikicode]

Les Hauts-de-Seine ainsi que les deux autres petits départements entourant Paris (Seine-Saint-Denis et Val-de-Marne) forment la petite couronne de Paris. Avec la capitale, les trois départements forment la métropole du Grand Paris depuis le 1er janvier 2016. Légèrement plus petit que les deux autres départements de la petite couronne et que les Maldives, il s'agit du plus petit département français.

Petite couronne.png

Divisions administratives[modifier | modifier le wikicode]

Administrative map 92.png
  1. Antony - 62 760 habitants
  2. Châtenay-Malabry - 34 021 habitants
  3. Sceaux - 20 004 habitants
  4. Bourg-la-Reine - 21 050 habitants
  5. Bagneux - 40 936 habitants
  6. Fontenay-aux-Roses - 25 531 habitants
  7. Le Plessis-Robinson - 30 061 habitants
  8. Clamart - 52 925 habitants
  9. Châtillon - 36 639 habitants
  10. Montrouge - 48 352 habitants
  11. Malakoff - 30 950 habitants
  12. Vanves - 27 846 habitants
  13. Issy-les-Moulineaux - 67 981 habitants
  14. Boulogne-Billancourt - 121 583 habitants
  15. Meudon - 45 818 habitants
  16. Sèvres - 23 463 habitants
  17. Chaville - 20 771 habitants
  18. Ville-d'Avray - 11 225 habitants
  19. Marnes-la-Coquette - 1 774 habitants
  20. Saint-Cloud - 30 012 habitants
  21. Vaucresson - 8 683 habitants
  22. Garches - 17 795 habitants
  23. Rueil-Malmaison - 78 317 habitants
  24. Suresnes - 49 311 habitants
  25. Puteaux - 45 157 habitants
  26. Nanterre - 96 277 habitants
  27. Colombes - 86 534 habitants
  28. La Garenne-Colombes - 29 642 habitants
  29. Bois-Colombes - 29 642 habitants
  30. Courbevoie - 81 558 habitants
  31. Neuilly-sur-Seine - 59 599 habitants
  32. Levallois-Perret - 66 082 habitants
  33. Clichy - 63 089 habitants
  34. Asnières-sur-Seine - 87 143 habitants
  35. Gennevilliers - 48 530 habitants
  36. Villeneuve-la-Garenne - 24 097 habitants

Avec seulement 36 communes, les Hauts-de-Seine sont le département comptant le moins de communes en France métropolitaine, excepté Paris qui n'en compte qu'une seule.

Économie[modifier | modifier le wikicode]

Les Hauts-de-Seine sont l'un des départements les plus riches de France et d'Europe. Son PIB par habitant était de 106 800 € en 2020 selon les chiffres officiels d'Eurostat.2

Politique[modifier | modifier le wikicode]

Dans les années 1990 et au début des années 2000, les Hauts-de-Seine ont retenu l'attention des médias nationaux à la suite d'un scandale de corruption concernant le détournement de fonds publics destinés aux projets de logement du département. Sont impliqués l'ancien ministre et président du conseil départemental Charles Pasqua ainsi que d'autres personnalités du parti Rassemblement pour la République (RPR).

Les Hauts-de-Seine ont été le berceau politique de Nicolas Sarkozy, président de la République française de 2007 à 2012. Il a été maire de Neuilly-sur-Seine (1983-2002) et président du conseil départemental des Hauts-de-Seine (2004-2007) avant de prendre ses fonctions. Sarkozy a succédé à Pasqua à la présidence du Conseil départemental.3

Conseil départemental des Hauts-de-Seine[modifier | modifier le wikicode]

Les Hauts-de-Seine sont régis par un conseil départemental. Ses 46 membres sont appelés conseillers départementaux. L'électorat des Hauts-de-Seine vote généralement pour les partis de droite ; il n'y a jamais eu de majorité de gauche depuis la création du département en 1968.

Le conseil départemental est l'organe délibérant du département. L'exécutif est dirigé par le président du conseil, assisté de vice-présidents, en charge de différents portefeuilles. Les conseillers départementaux sont élus (deux par canton) par les habitants du département pour un mandat de six ans (sans limite de mandat). L'actuel président du conseil départemental est Georges Siffredi, élu en 2020.

Représentation nationale[modifier | modifier le wikicode]

Lors des élections législatives de 2017, les Hauts-de-Seine ont élu les membres de l'Assemblée nationale suivants :

Circonscription électorale Député4 Parti
1ère circonscription Elsa Faucillon Parti communiste français
2ème circonscription Adrien Taquet La République en marche !
3ème circonscription Christine Hennon La République en marche !
4ème circonscription Isabelle Florennes La République en marche !
5ème circonscription Céline Calvez La République en marche !
6ème circonscription Constance Le Grip Les Républicains
7ème circonscription Jacques Marilossian La République en marche !
8ème circonscription Jacques Maire La République en marche !
9ème circonscription Thierry Solère Les Républicains
10ème circonscription Florence Provendier La République en marche !
11ème circonscription Laurianne Rossi La République en marche !
12ème circonscription Jean-Louis Bourlanges Mouvement démocrate
13ème circonscription Frédérique Dumas La République en marche !

Au Sénat, les Hauts-de-Seine sont représentés par :

  • Roger Karoutchi (LR), depuis 2009 ;
  • André Gattolin (LREM), depuis 2011 ;
  • Hervé Marseille (UDI), depuis 2011 ;
  • Xavier Iacovelli (LREM), depuis 2017 ;
  • Christine Lavarde (LR), depuis 2017 ;
  • Philippe Ouzoulias (PCF), depuis 2017 ;
  • Philippe Pemezec (LR), depuis 2017.

Tourisme[modifier | modifier le wikicode]

Images sur les Hauts-de-Seine Vikidia possède une catégorie d’images sur les Hauts-de-Seine.
Francestubmap.png Portail de la France —  Accéder au portail sur la France !