Wallis-et-Futuna

« Wallis-et-Futuna » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Wallis-et-Futuna sur le globe terrestre

Wallis-et-Futuna sont deux groupes d'îles qui appartiennent à la France et qui sont regroupés dans une même collectivité d'outre-mer. On compte trois iles principales, Wallis, au sein des Îles Wallis, Futuna et Alofi, au sein des Îles Horn. Les deux groupes d'île précités sont séparés par environ 250 km. Wallis-et-Futuna est situé entre la Nouvelle-Calédonie et Tahiti. La langue officielle est le français mais on y parle aussi les langues locales. Le chef-lieu de la collectivité est Mata-Utu.

Les premiers hommes ont habité ces îles probablement vers 1500 avant JC. Les premiers Européens découvrent Futuna en 1616. Wallis ne sera visitée qu'en 1766 par le Britannique Samuel Wallis qui lui donnera d'ailleurs son nom. La reine de Wallis signe en 1887 un traité de protectorat avec la France. La France ne s'occupera que des affaires étrangères avec Wallis-et-Futuna et les chefs des tribus locales garderont leur pouvoir. L'administration française s'installe en 1959.

La collectivité compte environ 13 500 habitants répartis sur environ 142 km² (à titre de comparaison, la ville de Paris fait 105 km²). La population baisse depuis quelques années à cause de l'émigration. On estime qu'il y a plus de Xallisiens en Nouvelle-Calédonie qu'à Wallis-et-Futuna.

Sur place, les emplois sont principalement des emplois de fonctionnaires. Beaucoup d'habitants vivent encore sans faire usage de monnaie en produisant eux-mêmes la nourriture qu'ils consomment.

Portail de l'Océanie —  Tous les articles sur l'Océanie.
Drapeau de la France Portail France —  Accédez au portail sur la France.