Mouvement démocrate (France)

« Mouvement démocrate (France) » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
François Bayrou, fondateur du MoDem.

Le Mouvement démocrate (ou MoDem) est un parti politique en France. Il a été créé par François Bayrou à la suite de l'élection présidentielle française de 2007.

Logo du MODEM

Création[modifier | modifier le wikicode]

L'UDF était un ancien parti de centre droit en France. Ce parti s'associait régulièrement avec le RPR, et formait des coalitions avec la droite. François Bayrou en était devenu le président en 1998. En 2007, il se présenta comme candidat à l'élection présidentielle de 2007. Il arrive en troisième position au premier tour, le dimanche 22 avril 2007. Ségolène Royal pour le PS et Nicolas Sarkozy pour l'UMP sont les candidats au second tour le 6 mai 2007. François Bayrou recueillit un peu moins de 19% des voix.

Le soir de l'élection, François Bayrou exprime son intention de dissoudre l'UDF et de créer un nouveau parti pour s'opposer à Nicolas Sarkozy. Le MoDem est alors créé le 10 mai 2007. Vingt-trois députés UDF, comme Hervé Morin, décidèrent de soutenir Nicolas Sarkozy. Dix-huit d'entre eux créèrent un autre nouveau parti de centre droit : le Nouveau Centre.

Par ailleurs, autant d'électeurs de François Bayrou ont voté Nicolas Sarkozy que Ségolène Royal au second tour de la présidentielle.

Le parti fut fondé autour de François Bayrou, Marielle de Sarnez, Michel Mercier et Jacqueline Gouraud.

Politique[modifier | modifier le wikicode]

Contrairement au Nouveau Centre, qui est clairement un parti de droite à tendance sociale et européenne, le MoDem se présente comme un parti politique indépendant et refuse de s'inscrire dans un clivage politique. Il souhaite obtenir des alliances à gauche et à droite entre les deux tours de chaque élection, selon les résultats du premier tour.

En 2013, le MoDem a décidé de former avec l'Union des démocrates et indépendants, autre parti centriste créé par Jean-Louis Borloo, la coalition UDI-MoDem, ou L'Alternative.

Il s'est en 2014 rapproché fortement de l'UMP et s'est déclaré opposé aux gouvernements de Jean-Marc Ayrault et Manuel Valls et à François Hollande.

Pour les élections présidentielles de 2017, François Bayrou annonce qu'il soutiendra Alain Juppé pour l'élection si celui-ci est candidat. Or, Juppé n'est pas candidat car il perd les élections pour désigner le candidat au sein de son parti. Bayrou décide donc de soutenir Emmanuel Macron pour l'élection à venir, après avoir demandé une véritable alternance dans les pratiques politiques, une loi sur la moralisation de la vie publique, l'amélioration de la rémunération du travail et l'introduction de la proportionnelle pour les élections législatives.

Après les élections, le MoDem et La République en marche ! (le parti d'Emmanuel Macron) forment un gouvernement ensemble. C'est ainsi que François Bayrou est nommé ministre de la Justice, Sylvie Goulard ministre des armées et Marielle de Sarnez aux affaires européennes. Néanmoins suite à la révélation de l'Affaire des assistants parlementaires du MoDem les trois ministres démissionnent.

Lors des élections législatives de la même année le MoDem obtient 47 députés et est en mesure de former un groupe.

Portail de la politique —  Tous les articles sur la politique.
Francestubmap.png Portail de la France —  Accédez au portail sur la France.