Livre d'or
Livre d'or

Supers articlesarticles à enrichir
Que pensez-vous de Vikidia ? Venez mettre un message sur le livre d'or !

Chine

Une page de Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à la navigation Aller à la recherche
Si tu cherches un article homonyme, tu veux peut-être lire Chine (homonymie).
République populaire de Chine
(zh) 中华人民共和国
Drapeau de la Chine.svg National Emblem of the People.png
Drapeau Blason
Devise Compter sur ses propres forces
Hymne national La Marche des Volontaires
Localisation
Carte de Chine.png
Géographie
Capitale Pékin
Plus grande ville Shanghai
Superficie 9 634 057 km2
Rang Classé 3e
Eau 2,85 %
Pays frontaliers
Fuseau horaire UTC+8
Démographie
Population (2022) 1 450 000 000 habitants
Rang Classé 1er
Densité 136 habitants/km2
Gentilé Chinois, Chinoise
Langue(s) officielle(s) mandarin, cantonais, coréen
Politique et fonctionnement
Formation Guerre civile chinoise, de la République de Chine
Date 1er octobre 1949
Type de gouvernement République à parti unique (wp)
Président Xi Jinping
Premier ministre Li Qiang
Monnaie Yuan
Domaine Internet .cn
Indicatif téléphonique +86
Économie
Indice de développement humain (IDH) 0,768 (2021)
PIB par habitant 12556,3$ (2021)
voir modèle • modifier
Le drapeau de Hong Kong.
Le drapeau de la Chine.
Le drapeau de la République de Chine.
Images sur la Chine Vikidia possède une catégorie d’images sur la Chine.

La Chine (en mandarin : 中国), officiellement nommée la République populaire de Chine, est un État communiste situé en Asie dont la capitale est Pékin (Beijing). Troisième pays par la superficie avec 9 596 960 km², c'est le pays le plus peuplé au monde avec 1,4 milliard d'habitants. La langue officielle est le chinois mandarin. La Chine est devenue l'une des plus grandes puissances de la planète.

Géographie[modifier | modifier le wikicode]

La Chine se trouve dans l'hémisphère Nord en Asie de l'Est.

Géographie physique[modifier | modifier le wikicode]

Les grandes chaînes de montagne se trouvent dans la moitié ouest de la Chine : l'Himalaya, avec le mont Everest (8 849 m), fait la frontière avec l'Inde, le Népal et le Bhoutan. Plus à l'ouest se trouve la chaîne du Karakorum qui culmine au K2 à 8 611 m d'altitude. Derrière l'Himalaya, plus au nord, se dresse le plateau du Tibet dominé par les monts Kunlun, à plus de 7 000 m d'altitude. Le désert du Taklamakan se niche dans un bassin du Nord-Ouest de la Chine (le Tarim), bordé par le Tian Shan. Le centre de la Chine est occupé par des bassins (bassin de Sichuan), des plateaux et des collines. Enfin, l'Est de la Chine a des altitudes moins élevées avec des plaines (plaine de Mandchourie, plaine de la Chine du Nord) ou des collines (collines de la Chine du Sud).

Les climats chinois sont très variés et dépendent en partie de l'altitude et de l'éloignement de la mer. L'est du pays connaît un climat de haute montagne ou un climat désertique. Le sud-ouest est marqué par le climat tropical, avec des températures chaudes toute l'année et des pluies de mousson.

Les principaux fleuves chinois sont le Chang Jiang (ou Fleuve bleu, 6 380 km), le Huang He (ou Fleuve jaune, 5 464 km) et le Xi Jiang (1 772 km).

Géographie humaine[modifier | modifier le wikicode]

La Chine est peuplée par 56 ethnies différentes, dont l'ethnie majoritaire, les Han, représente 90 % des Chinois et constitue ainsi la plus grande ethnie du monde. Ils occupent essentiellement et historiquement la partie centrale de la Chine historique. Les Ouïgours et les Kazakhs habitent dans les montagnes et les déserts du nord-ouest : ils parlent une langue turque et sont musulmans. Le sud-ouest du pays est majoritairement occupé par les Tibétains . Le reste du pays est une vraie mosaïque culturelle. Il existe au total une cinquantaine de groupes qui ont des traditions et une langue particulière.

Divisions administratives[modifier | modifier le wikicode]

La République populaire de Chine comprend 22 provinces (si on compte l'île de Taïwan, considérée comme une province « rebelle », il y en a 23). En plus des provinces, il y a 5 régions autonomes (qui fonctionnent seules et où vivent un important pourcentage de plusieurs minorités nationales), 4 municipalités pour les plus grandes villes de Chine et 2 régions administratives spéciales :

Shanghai
23 provinces
5 régions autonomes
4 municipalités
2 régions administratives spéciales

Démographie[modifier | modifier le wikicode]

Carte de la densité de la population par province de la République populaire de Chine.

La Chine est le pays le plus peuplé du monde. Le gouvernement a appliqué une politique antinataliste qui vise à réduire le nombre de naissances. Appelée « politique de l'enfant unique », elle imposait aux couples chinois de l'ethnie Han de n'avoir qu'un seul enfant. Dans les campagnes, la naissance d'un deuxième enfant restait possible, en particulier si le premier était une fille. La fécondité a donc baissé à partir des années 1980, surtout en ville. Mais la population chinoise continue quand même à grandir et elle commence à vieillir, c'est-à-dire que la part des personnes âgées augmente. À partir de 2015, comme la situation s'étant améliorée, il a été permis aux couples Han d'avoir deux enfants et depuis 2021, ces mêmes couples Han peuvent désormais avoir trois enfants.

La population se concentre à l'est de la Chine, près du littoral. L'ouest du pays est en effet dominé par des déserts (désert de Takla Makan, désert de Gobi) et de très hautes montagnes (Himalaya, Tian Shan).

60 % des Chinois vivent toujours à la campagne. Mais l'exode rural et la croissance de l'industrie ont conduit à l'extension des grandes villes : Shanghai, Pékin, Hong Kong, Tianjin, Chongqing, Shenyang sont les principales agglomérations du pays.

Économie[modifier | modifier le wikicode]

La Chine est devenue "l'atelier du monde"[modifier | modifier le wikicode]

Depuis les années 1980, l'économie chinoise se développe rapidement. Son PIB connaît depuis plusieurs décennies une forte croissance, si bien que la Chine est devenue la seconde puissance mondiale. La Chine fabrique de tout : des produits bon marché aux produits de haute technologie qu'elle exporte à l'étranger. Grâce à sa récente ouverture économique, les investissements étrangers arrivent et se concentrent sur le littoral. Les grandes entreprises internationales viennent y installer des usines de production. Mais ces transformations ne sont pas sans conséquences car la Chine est devenue l'un des pays les plus pollueurs du monde.

Cette énorme croissance a permis à la Chine de sortir 100 millions de Chinois de la pauvreté depuis 2013, principalement dans les campagnes.

Des ressources souterraines dont de nombreux pays ont un besoin vital[modifier | modifier le wikicode]

La quasi-totalité (98%) des terres rares, indispensables aux nouvelles technologies, utilisées en Europe viennent de Chine1.

Atelier du monde au prix de souffrances[modifier | modifier le wikicode]

Article à lire : Histoire de la Chine.

La Chine est l'atelier du monde au prix de nombreuses catastrophes industrielles et de risques pour diminuer les prix, avec des risques et conditions de travail dignes d'il y a plus de 150 ans en Europe, que d'autres pays n'acceptent plus de prendre. Mais ces pays comme nous achètent en Chine bien moins cher, que fabriqués avec les sécurités indispensables dans les pays riches, par exemple pour les terres rares, très difficiles à séparer et donc très polluantes, que nous avons laissées aux chinois, car sinon leur prix serait bien plus élevé.

Un exemple, parmi beaucoup d'autres, le 12 août 2015 explosion de 2400 tonnes de produits toxiques ( cyanures ) 175 morts. Nous avons laissé fabriquer par les chinois et des pays pauvres pour bien moins cher une grande partie de tout ce qui est industriel en grandes quantités, vêtements, chimie, médicaments, masques, métallurgie, électronique, pour ne conserver que la conception de recherches, et le contrôle de la qualité, des normes, de la sécurité pour nous en Europe mais pas de la sécurité pour les chinois.

Même le travail forcé de prisonniers chinois réduits à l'état d'esclaves à grande échelle est utilisé pour nous, par exemple pour les tests de grossesse à bas prix ( voir sur Arte le reportage : travail forcé, le SOS d'un prisonnier chinois ). Souvent l'importateur en Europe prend une grande partie du prix final vendu en Europe.

Mais la conception après recherches de pointe et le matériel de fabrication par exemple des microprocesseurs les plus performants à quelques nanomètres restent contrôlés par les USA, des allemands et des hollandais, mais les chinois surtout à Taïwan fabriquent sans posséder réellement ces techniques très complexes.

Avec sa grande densité de population, pour se développer la Chine a subi des catastrophes industrielles, séismes énormes, inondations épouvantables, des famines aussi grandes par millions de morts pendant et après la révolution culturelle.

historique court de souffrances trop ignoré[modifier | modifier le wikicode]

Les famines ont été épouvantables, très souvent, amplifiées par le climat froid, les inondations et les guerres au XVIIe siècle, surtout celle entre 1958 et 1962 du grand bond en avant de la révolution culturelle chinoise avec entre 15 et 55 millions de morts selon les estimations des morts de trop.

Le 23 juin 1556 séisme force 8 à Shaanxi plus de 800 mille morts, le pire de tous les séismes passés au monde. D'autres par centaines de milliers de morts en 1290 en 1303, etc..

Le pire séisme récent celui de 1976 le 28 juillet en Chine à Tangshan magnitude 8,2 épouvantable entre 243 mille et 800 mille morts, quasiment passé inaperçu du temps de la Chine de Mao coupée du monde alors, qui refusa l'aide internationale, même interdiction des journalistes qui auraient pu témoigner, sur la Chine avec pas de para-sismique, et les mineurs de charbon enfouis et noyés sous Terre.

La Chine a un très long passé de catastrophes, inondations en 1887, puis en 1931 avec 2 à 4 millions de morts, en 1938 inondations pour stopper l'invasion japonaise avec 900mille morts, et des séismes dramatiques les plus meurtriers par centaines de milliers de morts avec des magnitudes supérieures à 8 depuis plus de 1000 ans, par suite de la formation de l'Himalaya et du Tibet, les plus grandes montagnes sur Terre, qui grandissent grâce à des énormes séismes épouvantables qui se reproduiront tôt ou tard : en 1290 en Mongolie, en 1303 à Hongdong en 1668 au Shandong, en 1786 au Sichuan, en 1920 à Halyuan et le pire en 1976 à Tangshan, en 2008 à Sichuan.

Monuments[modifier | modifier le wikicode]

On y trouve la Grande Muraille de Chine, la Cité interdite à Pékin ou encore le mausolée de l'empereur Qin à Xian avec ses milliers de soldats en terre cuite qui veillent sur son sommeil.

Le pays a d'autres monuments très connus comme la tour du Tambour à Xian, les tombeaux des 13 empereurs de la dynastie des Ming â Pékin etc.

Drapeau[modifier | modifier le wikicode]

Article à lire : Drapeau de la Chine.

Le fond rouge du drapeau représente la révolution. Les quatre petites étoiles représentent l'unité du peuple chinois autour du parti, représenté par la grande étoile.

Politique[modifier | modifier le wikicode]

Membres de l'équipe dirigeante[modifier | modifier le wikicode]

Ministre de la Défense : Wei Fenghe2.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Quelques grandes villes[modifier | modifier le wikicode]

Pour en savoir plus, lis l’article : Villes de Chine.
Pays d’Asie
Asie centrale et du Nord
Asie de l’Ouest
Asie de l’Est
Asie du Sud
Asie du Sud-Est

Référence[modifier | modifier le wikicode]

  1. Courrier International n°1614, 7-13 octobre 2021, p. 57
  2. La réplique de Pékin à Washington, journal chinois Huanqiu Shibao, cité par Courrier International n°1650, 16-22 juin 2022, p.9
Article mis en lumière la semaine du 4 mai 2009.
Portail de la Chine — Tous les articles sur la Chine.
Portail des pays —  Tout sur les pays, les organisations internationales...

35°00′N 105°00′E / 35, 105