Livre d'or
Livre d'or

Supers articlesarticles à enrichir
Que pensez-vous de Vikidia ? Venez mettre un message sur le livre d'or !

Tianjin

Une page de Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à la navigation Aller à la recherche
Tianjin
La grande roue de Tianjin, enjambant le fleuve Blanc.
La grande roue de Tianjin, enjambant le fleuve Hai He (fleuve Blanc).
Administration
Nom local (zh) 天津
Statut Municipalité autonome
Pays Chine Chine
Maire Zhang Gong (depuis 2022)
Site Web (zh) https://www.tj.gov.cn/
Démographie
Population 14 238 643 hab. (en 2023)
Gentilé Tianjinnais, Tianjinnaise
Tourisme
Site(s) touristique(s) Grande roue
voir modèle • modifier

Tianjin, anciennement appelée Tientsin, est une ville du nord-est de la Chine, sur le fleuve Blanc (en mandarin : Hai He). Avec 14 238 643 habitants en 20231, c'est la quatrième ville la plus peuplée du pays.

C'est un site économique important de la Chine, étant le plus grand centre industriel du pays et abritant le plus important port du nord du territoire2, et une des quatre municipalités autonomes chinoises, qui ont un statut équivalent à celui d'une province.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

La ville, peu peuplée avant le règne de la dynastie Song à partir du Xe siècle3, devient un important centre financier et la capitale de la région sous la dynastie Yuan au XIIIe siècle, abritant les ressources céréalières destinées à la Chine. La présence d'un canal qui relie Tianjin à Pékin contribue au développement de la ville4. Elle se fortifie au XVe siècle4 et commence dans le même temps à attirer les puissances occidentales avec l'émergence du commerce de l'opium. La défaite chinoise lors des guerres de l'opium, en 1858, conduit à l'instauration de concessions économiques contrôlées par plusieurs pays (d'abord France, Royaume-Uni et États-Unis, puis Allemagne et Japon et enfin Autriche-Hongrie, Belgique, Italie et Russie) dans la ville qui ouvrent Tianjin (alors connue sous le nom de Tientsin) au commerce international. Cette dernière s'étend et se modernise, avec la diversification de son architecture et le début de l'urbanisation5. Après la destruction du vieux mur de la ville, celle-ci s'est retrouvée divisée entre les quartiers historiques où habitaient les populations chinoises au nord, au sud et à l'ouest, et les quartiers européennes où vivaient les habitants d'origine européenne sur la côte6. Elle forme l'un des principaux centres financiers de Chine au début du XXe siècle7. Les colonies occidentales se voient confier l'administration de la ville, en se répartissant les ministères8. Lors de la seconde guerre sino-japonaise, les troupes japonaises s'emparent de la ville en 1937 qu'elles conservent jusqu'à la fin de la Seconde Guerre mondiale6.

Conquise par les partisans communistes le 15 janvier 1949, durant la guerre civile, les dernières concessions sont abolies et leurs quartiers sont pendant longtemps laissés à l'abandon, dont l'entretien est mis en difficulté par une vague de construction de nouveaux logements lors des années 19809. Dans le même temps, Tianjin voit s'accélérer son activité avec le développement de l'industrie, des ressources minières et du textile. Le commerce maritime et le trafic ferroviaire s'affirment également, avec la construction d'un réseau de métro dans les années 19806.

Géographie[modifier | modifier le wikicode]

Tianjin est située dans le nord-est de la Chine, sur les bords du golfe de Bohai et à 110 kilomètres de la capitale Pékin. Elle est implantée sur un terrain plat sur la majeure partie de son territoire, avec quelques zones marécageuses sur la côte et montagneuses au nord. Son climat est de type continental, avec des étés chauds et humides (une vingtaine de degrés Celsius en moyenne et une centaine de milimètres de pluie) et des hivers froids et très secs (près de 0 °C en moyenne et près de 10 milimètres de pluie)10.

Économie[modifier | modifier le wikicode]

Tianjin est un centre économique majeur de la Chine, étant le plus grand port du nord du pays et l'un des plus importants au monde en terme de transport de marchandises (ayant exporté 100 millions de tonnes en 2001 et générant 60 milliards de dollars en 2010)1112. Il est divisé en trois zones portuaires (Pékin, Nankin et Dongguan), qui constituent chacune un secteur d'exportation vers une région11. À l'est de la ville se situe le nouveau district de Binhai, qui comprend d'importantes ressources chimiques, pétrolières et énergétiques13.

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. (en) Tianjin Population 2024 (worldpopulationreview.com)
  2. Tianjin - Infos voyage, guide - Ciel Chine
  3. Visiter Tianjin : guide complet 2024 pour votre voyage en Chine (chine365.fr)
  4. 4,0 et 4,1 Tianjin - Guide Chine - Terres de Chine (voyage-chine.com)
  5. Les concessions de Tianjin, marqueurs de l’histoire - Persée (persee.fr)
  6. 6,0 6,1 et 6,2 (en) Tianjin - Imperial Capital, Port City, Industrial Hub | Britannica
  7. (en) A Brief History Of Colonialism In Tianjin (theculturetrip.com)
  8. Tianjin : la mondialisation asiatique avant l’heure – Libération (liberation.fr)
  9. Les concessions de Tianjin - www.histoire-genealogie.com
  10. Climat Tianjin: température, pluie, quand partir - Climats et Voyages
  11. 11,0 et 11,1 Le port de Tianjin - Transport-Maritime.com
  12. Tianjin, l'un des plus grands ports au monde (lefigaro.fr)
  13. (en) Binhai New Area - Exploring Tianjin
Portail de la Chine — Tous les articles sur la Chine.
Portail de la géographie —  Tout sur les continents, le climat, le relief...

39°07′N 117°11′E / 39.117, 117.183