Histoire de la Terre

« Histoire de la Terre » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

La Terre s'est formée il y a 4,567 milliards d'années, l'histoire de la Terre recouvre donc l'époque depuis sa formation jusqu'à aujourd'hui. On divise l'histoire de la Terre en éons (au nombre de quatre), elles mêmes divisées en ères, elles mêmes divisées en périodes.

Histoire de la Terre[modifier | modifier le wikicode]

Formation de la Terre[modifier | modifier le wikicode]

Vue d'artiste d'un disque protoplanétaire où des planètes se forment.

99% de la masse du système solaire est contenue dans le soleil. Après sa formation, la matière restante se trouvait sous la forme d'un disque de gaz et de poussière qui tournait autour, on l'appelle le disque protoplanétaire.

En raison du vent solaire, un flux de particules chargées électriquement émis par le soleil, le gaz, plus léger, s'est retrouvé au confins du système solaire, il a alors former les géantes gazeuses : Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune. Plus proche du soleil, on trouvait surtout de la roche et du métal, qui ont formés les planètes telluriques (rocheuses) : Mercure, Vénus, la Terre et Mars.

Dans le jeune système solaire, les poussières de roche et de métaux ont commencées à se regrouper pour former des planétésimaux de quelques dizaines de kilomètres, qui ont alors au fil du temps fusionner pour former des protoplanètes, des planètes en formation. On pense qu'il y avait une vingtaines de protoplanètes au départ, mais certaines sont entrées en collision et ont fusionnées, d'autres ont probablement été éjectées du système solaire sous l'effet de la gravité, certaines se sont peut être même écrasées sur le soleil. 1

Éon Hadéen - Stade de protoplanète[modifier | modifier le wikicode]

Vue d'artiste de la Terre durant l'Hadéen, on voit notamment la Lune, encore en fusion et très proche de la Terre.

L'hadéen est le premier éon de l'histoire de la Terre. Il a durer de 4,55 milliards d'années à 4 milliards d'années. Durant cette époque, la Terre était encore une protoplanète. Il s'agissait alors d'un monde en fusion, où sévissait d'innombrables chutes de météorites, c'est en fait toutes ces météorites qui vont permettre à la Terre de grossir pour progressivement atteindre sa taille actuelle. Au début, la Lune n'existait pas encore. L'atmosphère ne contenait pas de dioxygène et la température dépassait certainement les 2000°C.

Il y a 4,4 milliards d'années, la Terre serait entrée en collision avec une autre protoplanète, surnommée Theia ou Orphée. L'impact a éjecter une très grande quantité de matière en orbite, qui a former un anneau de débris autour de la Terre. Ces débris se sont rassemblés pour former la Lune. Elle était à l'époque 15 fois plus proche que maintenant, mais elle s'éloigne progressivement. Suite à l'impact, la Terre à petit à petit commencer à refroidir, la surface se solidifie et la température diminue. 2

Éon Archéen - L'apparition de la vie[modifier | modifier le wikicode]

Vue d'artiste d'un paysage de la Terre durant l'archéen.
Des stromatolites en Australie, l'un des rares endroits où ils existent encore.

L'Archéen commence il y a -4 000 Ma et dure jusqu'à -2 500 Ma. Il est divisé en 4 ères : l'Éoarchéen, le Paléoarchéen, le Mésoarchéen et le Néoarchéen.

La Terre s'est progressivement refroidie à la fin de l'Hadéen, désormais, la surface est solide, et les océans commencent à se former. On pense que l'eau pourrait provenir de comètes qui se seraient écrasées sur Terre pendant l'hadéen. L'atmosphère était au départ constituée essentiellement de dioxyde de carbone et de diazote, avec peut-être du méthane et d'ammoniac. La Terre était donc inhabitable pour les humains. Le jeune soleil était moins lumineux qu'aujourd'hui, mais il y avait davantage de gaz à effets de serre, ce qui empêchait finalement à la Terre d'être trop froide, il faisait probablement entre 40°C et 80°C.

Entre -4 100 (fin de l'hadéen) et --3 900, il y a probablement eu ce que l'on appelle le grand bombardement tardif, une période où de nombreuses chutes de météorites rendaient la Terre inhospitalière. Suite à des perturbations gravitationnelles survenues dans le jeune système solaire encore instable, les orbites de nombreux astéroïdes ont été modifiées pour provoquer cet événement.

Les océans couvraient à l'époque la quasi-totalité de la surface de la Terre, il n'y avait aucun continent. Dans les océans, pour des raisons aujourd'hui inconnues, la vie est apparue, il y a 3,8 milliards d'années (-3 800 Ma) environ. Il s'agissait simplement d'organismes unicellulaires (une seule cellule), des simples bactéries. Bien que le plus ancien fossile de bactérie date de 3,8 milliards d'années, il est possible que la vie soit apparue plus tôt, peut-être même avant le début de l'archéen alors que les océans se formaient à peine.

Durant le mésoarchéen, la vie à évoluer pour former des stromatolites, qui étaient des structures en forme de champignons qui sont en fait des colonies de bactéries, on les trouvaient dans l'eau, probablement le long des côtes. Il existe encore des endroits dans le monde où les stromatolithes existent encore de nos jours.

On considère de le néoarchéen, dernière ère de l'archéen, se termine il y a -2 500 Ma.

Éon Protérozoïque[modifier | modifier le wikicode]

Le Protérozoïque commence il y a -2 500 MA et se termine il y a -542 Ma. Le Protérozoïque contient 3 ères : le Paléoprotérozoïque, le Mésoprotérozoïque et le Néoprotérozoïque. C'est l'éon le plus long de l'histoire de la Terre.

Durant le paléoprotérozoïque, l'ère la plus ancienne de l'éon protozéroïque, une nouvelle espèce de bactérie apparaît, les cyanobactéries, qui produisent du dioxygène. Le dioxygène que nous respirons était en effet un gaz toxique pour les bactéries de l'époque (notamment celles qui produisent du méthane), qui produisent du dioxygène, cela entraine donc leur quasi-disparition, pendant une période de 1 milliard d'années, on ne retrouve aucun fossile de nouvelle espèce dans les roches, période surnommée le Milliard ennuyeux. Il a également provoquer l'oxydation (rouille) des métaux dissous dans l'eau, qui se sont alors accumulés dans les roches, retrouvées aujourd'hui, et qui constituent la preuve de cet événement.3

En raison du déclin des bactéries produisant du méthane, un gaz à effet de serre, et en raison de la réaction de celui-ci avec le dioxygène qui entraîne sa disparition dans l'atmosphère, la température diminue fortement jusqu'à entraîner une période de glaciation très importante, un épisode qui sera surnommé Terre boule de neige, où même les océans auraient gelés, jusqu'à l'équateur. Il y a eu trois épisodes de ce type. Le premier est la glaciation huronienne (-2 400 Ma), qui durera 300 millions d'années. Grâce aux CO2 émis par les volcans, la Terre parviendra cependant à se réchauffer de nouveau. Une autre glaciation, la glaciation sturtienne, aura lieu en -720 Ma pour d'autres raisons, puis encore une autre glaciation majeure, la glaciation marinoenne, il y a 630 millions d'années. 4

Éon Phanérozoïque[modifier | modifier le wikicode]

L'éon phanérozoïque est la quatrième éon de l'histoire de la Terre, toujours en cours aujourd'hui. Elle commence il y a 541 millions d'années. Elle est elle-même séparée en trois ères : Le Paléozoïque (-541 à -251 Ma), le Mésozoïque (-251 Ma à -66 Ma) et le Cénozoïque (toujours en cours).

Paléozoïque[modifier | modifier le wikicode]

Vue d'artiste d'une forêt du carbonifère
Faune du permien

Cette ère commence par l'époque du Cambrien, où a eu lieu d'explosion cambrienne, une période où de nombreuses espèces animales sont apparues dans les océans. Il y avait auparavant peu d'espèces animales, mais ce nombre se multiplie brutalement. Pendant ce temps, la surface n'est pas encore habitable, en raison des rayons ultraviolets du soleil, il faudra attendre que la couche d'ozone protège suffisamment des rayons UV pour que les continents soient colonisés.

Puis, il y a eu l'époque de l'Ordovicien, où la végétation à commencer à pousser sur les continents, puis il y a eu le Silurien. Ensuite arrive le Dévonien, où les écosystèmes terrestres commencent réellement à se développer, la flore s'installe et la faune évolue pour s'adapter à la vie hors de l'eau. La végétation produit énormément de dioxygène. Ce taux de dioxygène mènera au carbonifère, une époque où le taux de dioxygène est bien plus élevé qu'aujourd'hui, et où le monde était peuplé d'insectes et autres créatures géantes, on pouvais y voir des libellules aussi grandes que des aigles. Durant le carbonifère, tous les continents étaient réunis en un seul : la Pangée.

Cette ère se termine par l'époque du permien, le taux de dioxygène dans l'atmosphère diminue. De nouvelles créatures apparaissent, qui rappellent les dinosaures, bien qu'il ne sont pas encore des dinosaures. Alors que les forêts du carbonifère étaient constituées de fougères de toutes tailles, les premiers vrais arbres (les conifères) apparaissent. Le permien se termine lors d'une grande extinction de masse, la plus grande que la Terre a jamais connue : l'extinction Permien-Trias. La cause est mal connue, mais il s’agissait probablement d'une période forte éruption volcanique, ayant provoquer une forte augmentation de l'effet de serre, la température moyenne de la Terre aurait donc dépasser les 40°C pendant plusieurs millions d'années, et plus de 90% des espèces ont disparues.

Mésozoïque[modifier | modifier le wikicode]

Vue d'artiste du nord de l'Allemagne durant le Jurassique

Cette ère commence il y a 252 millions d'années. Elle est constituées de trois époques : le Trias, le Jurassique et le Crétacé, c'est durant cette ère sur les dinosaures ont existé.

Durant le Trias, qui commence il y a 252 millions d'années, la température moyenne est de 17°C, soit 3°C de plus qu'aujourd'hui, les dinosaures apparaissent. Mais il y aussi les premiers mammifères, qui évoluerons bien plus tard pour donner naissance à l'Homme, on trouve aussi des reptiles marins qui vont évoluer au cours de Trias pour devenir des animaux gigantesques. La vie animale est végétale qui existe à cette époque est le résultat de l'évolution des rares espèces qui sont survécus à l'extinction Permien-Trias.

Il y a 201 millions d'années, le Jurassique commence. Alors que le Trias était une période où la Terre connaissait un climat aride sur une grande partie de sa surface, un climat plus humide s'installe, et une grande partie du monde devient tropical. La végétation dominante était les conifères. C'est durant cette époque qu'on retrouve aussi des dinosaures gigantesques, tels que les brachiosaures et les diplodocus.

Autres périodes[modifier | modifier le wikicode]

Article à lire Article à lire : Temps géologique

Liens[modifier | modifier le wikicode]

Sources[modifier | modifier le wikicode]

  1. Et la Terre est Née (documentaire)
  2. Voyage aux origines de la Terre (documentaire)
  3. Grande Oxydation - Définition (Futura Sciences)
  4. La Journal CNRS - Quand la Terre était une boule de neige.
Portail de la géologie —  Tous les articles sur la géologie et les sciences de la Terre.