Conifère

« Conifère » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Images sur les conifères Vikidia possède une catégorie d’images sur les conifères.

Les conifères sont un groupe d'arbres, ou d'arbustes, comme les pins, les sapins, les mélèzes... Ils sont caractérisés par leur fruit, appelé cône. On les appelle aussi résineux.

Les scientifiques qui les étudient les appellent Pinophytes, car le pin en est l'espèce type. Ils font partie des Gymnospermes (du grec graine nue), par opposition aux Angiospermes (ou plantes à fleurs), où la graine est dans un fruit.

Morphologie[modifier | modifier le wikicode]

Le cône[modifier | modifier le wikicode]

Le cône est le fruit de tous les conifères. C'est en général un fruit sec, plutôt conique, d'où son nom. Il est formé d'écailles dures. Le cône le plus connu est la pomme de pin, mais les sapins, les épicéas, les mélèzes... ont aussi des cônes, même s'ils sont assez différents.

La pomme de pin met en tout quatre ans à mûrir.

Quand les cônes sont mûrs, les écailles se soulèvent, ce qui donne au fruit un aspect hérissé. Les écailles libèrent des graines munies d'une petite aile, ce qui leur permet d'être transportées par le vent : ce sont par exemple les pignons de pin que nous mangeons.

Certains cônes sont assez bizarres et difficiles à reconnaître : ceux du cyprès, par exemple, ont une forme de boule et ne sont pas du tout coniques.

Il existe également des cônes charnus que l'on confond parfois avec des baies : les « baies » du genévrier, par exemple, sont en réalité des cônes : ces arbustes font en effet partie des conifères. C'est le cas également de l'if, dont les « baies » sont appelées arilles. Elles ont l'apparence de petites baies rouges, creuses, mais ce sont en réalité des cônes.

Attention L'if est très toxique (c'est l'arbre le plus toxique connu), y compris sa graine !

Les aiguilles[modifier | modifier le wikicode]

Rameau de genévrier cade

La plupart des conifères, comme le pin, ont des feuilles très particulières, appelées aiguilles. Elles sont fines, pointues, souvent piquantes, vert foncé et très dures. Les aiguilles ne tombent généralement pas l'hiver, comme les autres arbres à feuilles caduques : les conifères sont en effet pour la plupart des arbres à feuilles persistantes (on dit aussi sempervirentes, du latin toujours vert). Il existe toutefois des exceptions : le mélèze est un des seuls conifères qui perdent ses aiguilles l'hiver.

Les feuilles de certains conifères ne ressemblent pas tellement à des aiguilles : celles de l'if, par exemple, ne piquent pas. Celles du cyprès ressemblent un peu à du corail...

La sève[modifier | modifier le wikicode]

Les conifères ont une sève spéciale, très épaisse, collante et parfumée : on l'appelle résine. C'est pour cela que l'on appelle aussi ces arbres des résineux. La résine est responsable de l'odeur particulière des arbres, y compris des aiguilles. On utilise certaines de ces résines en parfumerie, en pharmacie, voire en cuisine (genévrier...).

Mode de vie[modifier | modifier le wikicode]

Les conifères sont apparus il y a très longtemps. Ce sont des plantes très résistantes, pouvant notamment très bien supporter la sécheresse ou le froid. Cette résistance est due à la résine, qui contient très peu d'eau, et évite à l'arbre de geler ou de transpirer.

On trouve notamment les conifères dans des milieux plutôt difficiles, là où les autres arbres ont du mal à pousser : en montagne, par exemple (sapins, épicéas, mélèzes...), ou dans les milieux froids. La taïga, par exemple, est une forêt nordique qui pousse en milieu très froid et est presque exclusivement constituée de conifères.

Dans les régions méditerranéennes, le pin d'Alep est très fréquent, car il résiste bien à la sécheresse.

On connaît également d'étranges forêts poussant sur l'eau, en Louisiane, appelés bayous, qui sont elles aussi composées de conifères.

Différentes espèces[modifier | modifier le wikicode]

Le Tuolumne Grove

Il existe un grand nombre d'espèces de conifères, depuis le minuscule genévrier nain, à peine un buisson, jusqu'aux gigantesques séquoias. Le General Sherman est un séquoia géant qui par son tronc est le plus imposant dans le monde. Il y a également un séquoia tellement grand qu'on a creusé dans sa base pour faire passer une route à l'intérieur dans le Tuolumne Grove !

Liste des principales espèces[modifier | modifier le wikicode]


Portail de la botanique —  Tous les articles sur la botanique