Brésil

« Brésil » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
République fédérative du Brésil
(pt) República Federativa do Brasil
Flag of Brazil.svg Coat of arms of Brazil.svg
Drapeau Blason
Devise
(pt) Ordem e Progresso
Ordre et progrès
Carte
Brazil (orthographic projection).svg
Géographie
Capitale Brasilia
Plus grande ville São Paulo
Superficie 8 514 876 km2
Rangδ Classé 5e
Eau 0,65 %
Pays frontaliersδ Uruguay Uruguay
Argentine Argentine
Paraguay Paraguay
Bolivie Bolivie
Pérou Pérou
Colombie Colombie
Venezuela Venezuela
Guyana Guyana
France France (Guyane Guyane)
Suriname Suriname
Population
Population 211 715 973 habitants
Rang Classé 7e
Densité 25 habitants/km2
Gentilé Brésilien, Brésilienne
Langue(s) parlée(s) Portugais
Politique et fonctionnement
Formation Indépendance du Royaume-Uni de Portugal du Brésil et des algarves
Date 7 septembre 1822
Type de gouvernement République fédérale
Président de la République Jair Bolsonaro
Vice-président de la République Hamilton Mourão
Hymne Hino Nacional Brasileiro
Monnaie Réal brésilien
Domaine Internet .br
Indicatif téléphonique +55
voir modèle • modifier

Le Brésil (en portugais : Brasil) est un immense État fédéral de l'Amérique du Sud avec une superficie de 8 514 877 km² et 190 000 000 habitants. C'est le cinquième pays du monde pour la superficie et le septième pour la population. Sa langue officielle est le portugais.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

L'indépendance du Brésil.

Pedro Álvares Cabral a découvert le Brésil le 22 avril 1500. Il a nommé cette terre Vera Cruz, ensuite le territoire devient une colonie portugaise et les colons portugais renomment le pays Brésil (Brasil), du nom d'un bois.

Le peuplement brésilien[modifier | modifier le wikicode]

L'espace brésilien a été progressivement peuplé. Il était faiblement occupé avant l'arrivée des Portugais au XVIe siècle. Les colons, ainsi que leurs esclaves africains, arrivés par l'est (la côte de l'océan Atlantique), se sont progressivement étendus vers l'ouest, en refoulant les peuples amérindiens.

Le peuplement a été fait par cycles liés à une culture dominante destinée à l'exportation. Le premier cycle a lieu aux XVIIe siècle, c'est le cycle de la canne à sucre, qui permet la mise en valeur de poches de peuplement dans les régions côtières de l'Atlantique. Au XVIIIe siècle commence le cycle de l'or, qui attire les colons vers l'intérieur, dans les montagnes orientales et dans le plateau du Mato Grosso. Il est lié à l'extension de l'élevage des bovins qui profite de la savane brésilienne. Au XIXe siècle, le caoutchouc lance les seringueiros dans la forêt amazonienne à la recherche des hévéas sauvages, l'Amazone sert alors de voie de pénétration. Au même siècle des planteurs de café s'installent dans le sud intérieur dans la région de São Paulo.

Aujourd'hui la forêt amazonienne est en cours de déforestation. Des routes transamazoniennes ont ouvert la forêt. Des fronts pionniers, avançant par les défrichements et le brûlis, voient l'installation de vastes exploitations d'élevage des bovins et de culture du soja.

Géographie[modifier | modifier le wikicode]

Relief[modifier | modifier le wikicode]

Article à lire Article à lire : Relief du Brésil

Le relief du Brésil montre des ensembles qui s'abaissent régulièrement du Sud-Sud-Est vers le Nord. Au Sud-Sud-Est s'élèvent des hauts-plateaux et des montagnes moyennes, très fracturés dans les régions les plus proches de l'océan Atlantique. Les roches cristallines soumises à l'érosion chimique donnent les spectaculaires pains de sucre caractéristiques de la baie de Rio de Janeiro.

En allant vers le nord, se déroulent d'immenses plateaux en pente douce accidentés de barres plus dures taillées dans les quartzites (les chapadas).

Le nord du Brésil est constitué par l'immense plaine de l'Amazonie formée d'une plaine alluviale d'environ 70 kilomètres de large bordée de hautes terrasses et de collines.

Climat[modifier | modifier le wikicode]

Article à lire Article à lire : Climat du Brésil

Le Brésil est situé dans la zone intertropicale. Il y fait donc chaud toute l'année. Cependant, le rythme des pluies et la quantité d'eau reçue déterminent deux types de climat. La moitié nord du pays (la cuvette amazonienne) connaît un climat équatorial très humide toute l'année. La moitié sud a un climat tropical avec une saison sèche plus ou moins longue et même dans le Nord-Est un climat semi-aride. L'extrême sud du pays a un climat subtropical humide qui peut connaitre des coups de froid en hiver (juillet-septembre).

Paysages végétaux[modifier | modifier le wikicode]

Aux différents climats du Brésil correspondent différents types de végétation. La cuvette amazonienne, de climat équatorial, est recouverte par la forêt dense, à l'aspect toujours vert, avec ses arbres serrés, étagés, reliés par des lianes. Y vivent une multitude (non encore complètement répertoriée) d'insectes, d'oiseaux, d'animaux et quelques tribus indiennes qui vivent de l'exploitation de la faune, de la flore et des eaux. Aujourd'hui elle est dramatiquement attaquée par les défrichements liés à l'extension des terres agricoles.

Les régions de climat tropical sont le domaine de la savane plus ou moins arborée, que les Brésiliens appellent le campo cerrado. Les immenses étendues herbeuses sont favorables à l'élevage mais aussi à des cultures commerciales destinées à l'exportation.

Dans le Nord-Est du pays, la semi-aridité donne naissance à une végétation buissonnante adaptée aux périodes sèches, parsemée de cactus, avec des prairies éphémères laissant souvent le plus souvent le sol à nu : c'est la caatinga.

La forêt dense amazonienne.

Subdivisions administratives[modifier | modifier le wikicode]

Article à lire Article à lire : États du Brésil

Le Brésil est divisé en 27 états dirigé chacun par un gouverneur secondé par un vice-gouverneur. Chaque état dispose de son propre gouvernement local et de sa propre législature locale et de son propre drapeau.

Le Brésil est également divisé en municipalités (municipíos) dirigées par un maire (prefeito), secondé par un vice-maire (vice-prefeito).

Politique[modifier | modifier le wikicode]

Le Brésil est une république fédérale dirigée par un président et secondé par un vice-président. Le président et le vice-président sont élus par les habitants du pays pour un mandat de 4 ans renouvelable.

Le pouvoir législatif est exercé par le Congrès national du Brésil (Congresso nacional do Brasil), composé de la chambre des députés (Câmara dos deputados) et du sénat (Senado). Le président du sénat est également celui du congrès national.

Le président est, depuis 2019, Jair Bolsonaro. Il est classé à l’extrême droite de l'échiquier politique.

Population[modifier | modifier le wikicode]

Article à lire Article à lire : Population du Brésil
De jeunes Brésiliens de la région de Porto Alegre

Avec plus de 201 millions d'habitants le Brésil occupe le cinquième rang mondial. Cette population augmente très vite (vers 1950, il y avait 41 millions d'habitants, en 2001 il y en avait 174 millions). C'est une population jeune, ce qui favorise la natalité qui est élevée. La population du Brésil est pour 61% composée de blancs (d'origine européenne). Les métis représentent environ 33 % de la population. Les noirs (descendants des esclaves africains) forment environ 6 % de la population. Les Amérindiens ne sont plus que moins d'un pour cent des habitants. Le Brésil a également une population d'origine japonaise (environ 1%). Plus de huit Brésiliens sur dix vivent en ville. Les villes s'accroissent très rapidement car l'exode rural est important, une grande partie des nouveaux arrivants se regroupent dans les favelas (sorte de bidonvilles). La population de Brésil connaît des difficultés puisqu'elle comprend un tiers d'analphabètes et qu'un Brésilien sur cinq vit en dessous du seuil de pauvreté, c'est-à-dire moins de deux dollars par jour pour vivre. Les inégalités sociales sont extrêmement fortes (de 1 à 30 pour les revenus). La religion la plus professée par les Brésiliens est le catholicisme (plus de 60%). Dans les dernières décennies le protestantisme est passé à 22%, suite à l'arrivée de missionnaires principalement luthériens, anglicans, les pentecôtistes et adventistes. Il existe d'autres religions, les croyances spirituelles 2%-3%, et n'ayant aucune affiliation, environ 8% de la population.

Sports[modifier | modifier le wikicode]

Le sport occupe une place importante au Brésil. Le football est le sport roi. L'Équipe du Brésil de football a gagné 5 fois la Coupe du Monde, record dans l'histoire de la compétition. De ce fait, le blason de la Seleção brésilienne est orné de 5 étoiles. La Coupe du monde de football de 2014 sera le signe d'un traumatisme au Brésil, perdant 7-1 contre l'Équipe d'Allemagne de football en demi-finale. Le joueur brésilien le plus connu actuellement en activité est Neymar. Il joue au PSG.

Outre Neymar, les Auriverdes ont toujours connu des joueurs de légende, comme Ronaldinho, Zico et Ronaldo, pour ne citer qu'eux. Pelé reste à ce jour le joueur le plus légendaire et le plus célèbre. On le surnomme le roi Pelé. Il a marqué plus de 1000 buts au cours de sa carrière.

Source[modifier | modifier le wikicode]

  • Michel Rochefort, Géographie de l'Amérique du Sud', PUF, collection Que-Sais-Je ?

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Images sur le Brésil Vikidia possède une catégorie d’images sur le Brésil.
Portail du Brésil —  Tous les articles concernant le Brésil.

10° 39′ S 52° 57′ W / -10.65, -52.95