Venezuela

« Venezuela » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Caracas, la nuit
Venezuela
Drapeau Blason
Drapeau Blason
Géographie
Capitale Caracas
Plus grande ville Caracas
Pays frontaliers Colombie Colombie
Brésil Brésil
Guyana Guyana
Population
Population 30 330 000 habitants
Gentilé vénézuélien, vénézuélienne
voir modèle • modifier

Le Venezuela est un pays d'Amérique du Sud. On peut écrire en français Vénézuéla ou Vénézuela. Les habitants sont des Vénézuéliens.

Informations générales[modifier | modifier le wikicode]

  • Superficie : 912 050 km²
  • Population : 24,6 millions d'habitants, dont 90 % sont concentrés dans les villes.
  • Capitale : Caracas
  • Langue officielle : espagnol
  • Dirigeant du pays : Nicolás Maduro
  • Pays voisins : La Colombie, le Brésil et le Guyana
  • Ethnographie: Métis 51,6%, Blanc 43,6%, Noir 3,6%, Amérindian 2,7%, Autres 1,2%
  • Religion: Catholique 87%, Protestant 9%, None 3%, Autres 1%
  • Monnaie : Bolivar vénézuélien (depuis le 1er janvier 2008, nom en l’honneur de Simon Bolivar).

Le nom du pays a été donné par l'expédition espagnole de Alonso de Hojeda et Amerigo Vespucci en 1499, qui avait remarqué sur la côte qu'ils exploraient des villages bâtis au-dessus de l'eau, qui rappelaient Venise.

Les années Chavez[modifier | modifier le wikicode]

Ancien militaire et anti-américain, Hugo Chavez devient président du Vénézuéla en 1998, largement soutenu par les classes populaires. Il réforme la Constitution et militarise le pouvoir. Il lance aussi un train de mesures sociales pour les plus défavorisés, qui représentent 80 % de la population.

En 2000, alors que la crise perdure au Venezuela, des divisions apparaissent dans l'armée et parmi le parti de Chavez. La grogne s'amplifie au sein des milieux moyens et d'affaires.

Malgré cette opposition, les autorités poursuivent les réformes, parfois de manière autoritaire. De plus, Chavez se fait entendre sur la scène internationale, resserrant les liens avec les pays producteurs de pétrole et critiquant le modèle capitaliste prôné par les États-Unis.

En 2002, c'est à nouveau l'explosion sociale. Le pouvoir subit un coup d'État militaire le 11 avril. Mais les classes populaires descendent en masse dans la rue : avec l'aide d'une partie de l'armée restée fidèle, elles ramènent le président à son poste en 48 heures.

Depuis cette crise qui a fait 41 morts, le pays a vécu plusieurs grèves nationales et la dernière s'est achevée le 2 février 2003.

Pays d’Amérique
Amérique du Nord Canada CanadaÉtats-Unis États-UnisMexique Mexique
Amérique centrale Belize BelizeCosta Rica Costa RicaGuatemala GuatemalaHonduras HondurasNicaragua NicaraguaPanamá PanamáSalvador Salvador
Caraïbes Antigua-et-Barbuda Antigua-et-BarbudaBahamas BahamasBarbade BarbadeCuba CubaRépublique dominicaine République dominicaineDominique DominiqueGrenade GrenadeHaïti HaïtiJamaïque JamaïqueSaint-Christophe-et-Niévès Saint-Christophe-et-NiévèsSaint-Vincent-et-les Grenadines Saint-Vincent-et-les GrenadinesSainte-Lucie Sainte-LucieTrinité-et-Tobago Trinité-et-Tobago
Amérique du Sud Argentine ArgentineBolivie BolivieBrésil BrésilChili ChiliColombie ColombieÉquateur ÉquateurGuyana GuyanaParaguay ParaguayPérou PérouSuriname SurinameUruguay UruguayVenezuela Venezuela
Autres entités politiques Anguilla AnguillaBermudes Bermudesîles Caïmans Îles CaïmansÎle de Clipperton Île de ClippertonGroenland GroenlandDrapeau de la Guadeloupe.png  GuadeloupeGuyane GuyaneDrapeau de la Martinique.png  MartiniqueMontserrat MontserratPorto Rico Porto RicoSaint-Pierre-et-Miquelon Saint-Pierre-et-Miquelon
Portail de l'Amérique - Tous les articles sur l'Amérique.

10°29′28″N 66°54′7″O / 10.49111, -66.90194