Favicon Vikidia.png Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de vous ! Wikimedia France logo.svg

Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de votre aide pour participer à une enquête sur les contributeurs et visiteurs de Vikidia. Cela ne vous prendra que 10 minutes et nous permettra de mieux vous connaître et d'améliorer l'encyclopédie.
Vous avez du 12 juillet au 30 septembre pour y répondre. Nous vous en remercions par avance !

Répondre au sondage !

Constantin Ier (empereur romain)

« Constantin Ier (empereur romain) » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Le titre s'écrit « Constantin Ier (empereur romain) », mais ce navigateur n'a pas pu l'afficher correctement.

Voir les articles homonymes Attention, à ne pas confondre ! Pour les sujets ou articles dits homonymes, voir : Constantin Ier (homonymie).
Constantin Ier d'après une mosaïque de la basilique Sainte-Sophie, Xe siècle
Images sur Constantin Ier Vikidia possède une catégorie d’images sur Constantin Ier.

Constantin Ier (né à Naissus, dans l'actuelle Serbie, le 27 février 272, mort le 22 mai 337 à Nicodémie) est un empereur de la Rome antique. Il est le fils de l'empereur d'Occident l'Auguste Constance Chlore et d'Hélène, une chrétienne. Il est proclamé empereur romain en Occident en 306 par les légions de Bretagne.

En 312, lors de la bataille du pont Milvius contre un autre prétendant au titre d'empereur en Occident, son beau-frère Maxence, Constantin dit avoir vu dans le ciel un signe lumineux, symbolisant le mot Christ. Il gagne la bataille. En 313, par l'édit de Milan il arrête les persécutions contre le christianisme dans la partie occidentale du monde romain. En 324, il bat l'empereur d'Orient Licinius et réunifie l'Empire romain. Il se fera baptiser sur son lit de mort.

Continuant une tradition des empereurs romains, il intervient dans les affaires religieuses. En 325, il veut mettre fin aux discussions des chrétiens à propos de la nature de Jésus-Christ par rapport à celle de Dieu. Il convoque et préside le premier concile de Nicée, qui aboutit à officialiser le dogme de la Trinité, affirmant que Dieu est une seule substance divine en trois personnes distinctes : Dieu le père créateur, Jésus-Christ son fils et le Saint-Esprit. La plupart des 250 ou 300 évêques présents signent cet accord comportant le credo encore en usage aujourd'hui dans la plupart des Églises chrétiennes.

Constantin se charge d'appliquer les décisions du concile de Nicée en faisant chasser l'évêque Arius, qui était en désaccord avec ce dogme et ses partisans, les évêques « ariens »

À partir de 324, il transforme la ville de Byzance en une nouvelle Rome, et elle prend en son honneur le nom de Constantinople. Il en fait en 330 la nouvelle capitale de l'empire.

Portail de la Rome antique —  Histoire romaine, langues et civilisations italiotes.
Portail du christianisme —  Tous les articles concernant le christianisme.
Mosaïque de l'Empereur Justinien.jpg Portail de l'Empire byzantin —  Tous les articles sur l'Empire byzantin.