Tramontane

« Tramontane » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Une mer agitée par la tramontane, dans les Pyrénées-Orientales.

La tramontane est un vent qui souffle "à travers la montagne" en direction de la mer Méditerranée. Elle souffle de l'Ouest à Perpignan, du Nord-Ouest à Béziers, du Nord à Montpellier : tout dépend de l'endroit où se situent montagnes et observateurs.

  • la tramontane est un vent sec : l'air a perdu son humidité en s'élevant sur l'autre versant de la montagne.
  • il s'agit d'un vent fort, accéléré par l'effet dit "de Venturi". Elle peut souffler en toute saison mais avec plus de vigueur en hiver et au printemps. Il peut y avoir des rafales dépassant 100 km/h.
  • la tramontane est un vent frais.

Formation de la tramontane[modifier | modifier le wikicode]

La tramontane souffle lorsque les conditions météorologiques sont les suivantes :

  • Entre les deux se forment un flux de nord-nord-ouest qui apporte de l'air froid vers les régions méditerranéennes.

En automne et au printemps, la tramontane peut aussi se former lorsqu'une perturbation atmosphérique circule sur le golfe du Lion et des iles Baléares

Effets de la tramontane[modifier | modifier le wikicode]

Les incendies de forêts sont particulièrement dangereux lorsque soufflent mistral et tramontane : les flammes, attisées par le vent sec et violent, se déplacent très vite sur des garrigues percées de peu de chemins d'accès pour les pompiers. Malgré le support des avions bombardiers d'eau, la lutte est peu efficace. Après avoir ravagé un massif montagneux, c'est bien souvent l'arrivée en zone cultivée qui permet d'arrêter l'incendie.

La tramontane entraîne les eaux superficielles plus chaudes vers le large, elles sont remplacées par des eaux sous-jacentes plus fraîches. Cette remontée est appelée upwelling, elle a pour conséquence de rafraîchir l’eau de mer de plusieurs degrés sur la côte quand le vent souffle.

Dans "Je suis un voyou", le poète sétois Georges Brassens chante "J'ai perdu la tramontane" pour dire qu'il a perdu le Nord, c'est-à-dire la raison.

Vikiliens pour compléter sur les vents régionaux en France[modifier | modifier le wikicode]


Portail de la météorologie - Tous les articles concernant la météorologie.