Conseil d'assistance économique mutuelle

« Conseil d'assistance économique mutuelle » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Les membres du conseil d'assistance économique mutuelle

De 1949 à 1990, le Conseil d'assistance économique mutuelle ou (CAEM) était le système de coopération économique entre les pays de l'Europe de l'Est et l'URSS. Il est aussi connu sous son appellation anglo-saxonne : le COMECON.

En janvier 1949, l'URSS regroupait autour d'elle la République démocratique allemande, la Bulgarie, la Hongrie, la Pologne, la Roumanie et la Tchécoslovaquie. Ces pays, qui rejetèrent, sur la demande de l'URSS, le plan Marshall proposé en 1947 par les États-Unis, fonctionnaient sur le même modèle : un parti unique ou bien dominant (le Parti communiste), plus une économie planifiée où les moyens de production sont propriétés de l'État. Les décisions étaient prises pendant les réunions « au sommet » des chefs des partis communistes.

Le CAEM s'efforçait :

  • de coordonner les plans quinquennaux de développement économique des pays participants ;
  • de spécialiser les pays dans certaines productions en fonction de leurs équipements et traditions, les débouchés étant assurés par l'achat des pays partenaires ;
  • de mettre en commun des équipements et des ressources (ce qui a profité surtout à l'industrialisation de l'URSS qui, en échange, remboursait en énergie et matières premières).

Les échanges entre les pays du CAEM représentaient les deux tiers de leur commerce extérieur.

Le CAEM disparut en 1990 avec la fin des démocraties populaires et de l'URSS.

Portail de la société —  Accédez aux articles de Vikidia concernant la société.
Coat of arms of the Soviet Union.svg Portail de l'Union Soviétique - Tous les articles concernant l'URSS.