République démocratique allemande

« République démocratique allemande » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
République démocratique allemande
1949 - 1990
Drapeau Blason
Drapeau Blason
La République démocratique allemande représenté en vert sur l'ancienne carte de l'Europe
La République démocratique allemande représenté en vert sur l'ancienne carte de l'Europe
Informations générales
Régime République communiste à parti unique
Capitale Berlin-Est
Langue Allemand
Monnaie Mark est-allemand
Démographie et Superficie
Population 16 111 000 hab. (1990)
Superficie 108 333 km² (1 990) km²
Entités précédentes :
Entités suivantes :
voir modèle • modifier


Frontières des cinq Länder est-allemands en 1947 (traits noirs), et après la réunification en 1990 (traits rouges).

La République démocratique allemande ou RDA (Deutsche Demokratische Republik ou DDR en allemand), aussi appelée Allemagne de l'Est, est un ancien État européen, qui a existé de 1949 à 1990.

Il correspondait à la zone d'occupation soviétique de l'Allemagne, occupation décidée en 1945 par les vainqueurs de la Seconde Guerre mondiale.

La RDA était une démocratie populaire. Elle a disparu au moment de l'explosion du bloc de l'Est au début des années 1990.

Tout ce qui venait de l'ouest (Etats-Unis, Royaume-Uni, Allemagne de l'Ouest...) était refusé et les médias étaient censurés. On n'avait pas le droit d'écouter de la musique venant de l'ouest, ni de lire des journaux venant de l'Ouest. La RDA n'importait rien de l'ouest. Ils allaient jusqu'à faire des imitations des marques célèbres américaines.

Le système de la RDA n'a pas survécu car il refusait tout ce qui venait de l'Ouest, et avec la mondialisation ce n'était plus possible.

Après 1990[modifier | modifier le wikicode]

Depuis la réunification allemande de 1990, le territoire de la RDA fait partie de la République fédérale d'Allemagne.

Portail de l'Allemagne —  Tous les articles sur l'Allemagne.
Portail du XXe siècle —  Tous les articles concernant les années 1901 jusqu'à 2000.