Épée

Une page de Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Une épée avec son fourreau.
I. Poignée ; II. Lame ; III. Fourreau.
1. Pommeau ; 2. Fusée ; 3. Garde (Quillons) ; 4. Chappe (protège-pluie) ; 5. Fort ; 6. Gouttière ; 7. Tranchant ; 8. Faible ; 9. Arête centrale ; 10. Pointe ; 11. Chappe ; 12. Bouterolle.

Une épée est une arme ancienne tenue à une ou deux mains. C'est une arme blanche (c'est-à-dire une arme sans mécanisme), mais aussi un objet sportif (voir escrime).

Une personne qui combat à l'épée est un épéiste.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

L'épée est utilisée depuis l'Antiquité, mais à l'époque on l'appelait glaive. Chaque légionnaire romain, soldat babylonien ou hoplite grec en avait un. Au Moyen Âge, on fabrique des épées plus longues qui deviennent l'arme honorifique des chevaliers. À la Renaissance et pendant le siècle des Lumières, on utilise une épée plus fine et moins tranchante qui sert surtout à transpercer, la rapière ; tandis que pour les duels à la cour, on met une fleur au bout pour éviter de tuer : on appelle l'arme le fleuret. A partir du XVIIIe à 1914, on utilise une épée recourbée, le sabre, d'où l'expression de cavalier : sabrer l'infanterie.

Fabrication[modifier | modifier le wikicode]

Une épée n'est pas crée en un jour, cela prenait beaucoup plus de temps, environ plusieurs semaines.

Voici comment les épées pouvaient être fabriquées :

  • On prend un morceau de fer assez long
  • On chauffe le morceau jusqu'à 800 degrés pour ramollir le fer1
  • On donne des coups de marteau pour aplatir le morceau et on lui donne la forme souhaitée.
  • Régulièrement, on plonge rapidement la lame chaude dans de l'eau froide pour qu'elle durcisse.
  • Pour que la lame soit encore plus dure, on la frotte chaude contre une corne coupée en deux, qui est composée de carbone.
  • Cela va donner un alliage, qui s'appelle l'acier, car le carbone va s'incruster sur l'extérieur de l'épée et la durcir, mais l'intérieur n'aura pas de carbone et donc restera souple.
  • Car plus on rajoute de carbone, plus l'acier sera dur. Mais si l'on en met trop, l'acier sera solide comme du verre et se brisera lors d'un choc.
  • On obtient une épée dur et souple.

Types d'épées[modifier | modifier le wikicode]

  • glaive : épée courte durant l'Antiquité ;
  • épée de chevalier, utilisée par les chevaliers durant le Moyen Âge ;
  • brand : longue et lourde épée de 1,20 m tenue à 2 mains par les chevaliers ;
  • rapière : épée pointue et légère qui ne servait pas à trancher mais à transpercer. C'est l'arme préférée des mousquetaires et de tous les films/BD de cape et d'épée.
  • fleuret : rapière avec une fleur au bout, utilisé à la cour pour éviter de tuer durant les combats singuliers.
  • cimeterre : sabre (épée recourbée) utilisée par les Arabes.
Tu peux lire la définition de épée sur le Dico des Ados.
Portail des armes — Tout sur les armes, les véhicules armés…
  1. À 800 degrés, les molécules de fer vont s'écarter entre elles et prend plus de place, cela va donné une pate mole facile à modifier