Garçon devant un ordinateur.jpg
Hollie Little Pink Laptop.jpg
la cabane  • le Livre d'or
Les articles de Vikidia sont écrits et corrigés par des enfants, des adolescents et des adultes. On cherche de nouveaux rédacteurs !

Agriculture

« Agriculture » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Champs de pommes de terre.

L'agriculture est la culture du sol par les humains pour le transformer en milieu de production de végétaux ou d'animaux domestiques. Le but de l'agriculture est de produire de l'alimentation pour les hommes et les animaux domestiques, mais aussi des matières premières utilisées dans l'industrie.

Elle fait partie du secteur primaire : c'est l'exploitation de ressources naturelles.

On trouve aussi deux grandes formes d'agriculture : industrielle (l'objectif est la quantité) et traditionnelle (l'objectif est la qualité)

L'agriculture consomme beaucoup d'eau ce qui peut très vite assécher les nappes ou les rivières. Mais les exemples de gestion durable existent. L'agriculture peut aussi être une source de pollution.

En Afrique, en Amérique du Sud et en Asie des moussons, l'agriculture est l'activité qui occupe le plus d'hommes.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

L'agriculture est inventée à la fin de la Préhistoire, au Néolithique, il y a environ 10 000 ans au Moyen-Orient, lorsque l'Homme réalise que ses activités initiales de chasse, de pêche et de cueillette prennent beaucoup de temps et d'énergie, et ne rapportent pas beaucoup de nourriture.

L'invention de cette technique change le mode de vie des populations locales : elles passent d'un mode de vie nomade à un mode de vie sédentaire, créant ainsi les premiers gros villages.

L'invention de l'agriculture a eu des effets positifs, comme le gain de temps mais aussi des effets négatifs. Les hommes préhistoriques ont commencé à avoir une alimentation moins équilibrée, plus riche en glucides. Il y a donc eu une augmentation de la malnutrition, du nombre de caries et une réduction de la taille passant de 1m78 à 1m68 pour les hommes et de 1m68 à 1m55 pour les femmes. Aujourd'hui les Hommes ont regagné leur taille "naturelle" dans la plupart des régions du monde grâce à une alimentation équilibrée1.

À l'époque des chasseurs-cueilleurs (avant l'agriculture) tout le monde participait à la recherche de la nourriture. Celle-ci supposait la domination d'un vaste territoire sur lequel les animaux recherchés se déplaçaient et les hommes à leur suite. La cueillette des plantes sauvages demande aussi des déplacements répétés afin de trouver de nouvelles sources alimentaires une fois la végétation locale consommée.

Par contre l'agriculture permet de rester sur place, puisque l'élevage des animaux peut être favorisé par la domestication et la reproduction contrôlée par l'homme. La culture de certaines plantes permet de nourrir les bêtes qui n'ont plus besoin de se déplacer. Les graines semées par l'homme peuvent être plus serrées que dans la nature ce qui permet de produire beaucoup sur une surface plus restreinte, la surveillance des plantes en croissance pour les préserver des animaux prédateurs demandent aussi de la main d'œuvre qui doit vivre à proximité des champs. La production agricole n'est pas consommée immédiatement en totalité ce qui permet la constitution de réserves permettant de nourrir la population en dehors des périodes de croissance des plantes.

L'agriculture pourrait aussi être à l'origine de la diversification des activités humaines. Comme l'agriculture demande moins de travail que la cueillette et la chasse pour produire autant sinon plus, il suffit que seule une partie des agriculteurs travaille pour nourrir toute la tribu. Les autres n'avaient plus besoin de travailler, mais pouvaient justifier leur existence par la protection des champs et des réserves accumulées dans les villages.1. La constitution de ces réserves supposent également la fabrication de récipients qui permettent de mettre la production à l'abri des animaux prédateurs. La poterie, dont les récipients doivent être séchés longtemps au soleil voire cuits dans des fours, mais qui restent fragiles, demande de rester sur place et d'éviter les transports.

La sédentarité a favorisée la propagation des maladies1.

Paysage agraire[modifier | modifier le wikicode]

Dans les régions tempérées, où la pluviométrie est favorable, les paysages agraires dépendant des conditions naturelles mais aussi de l'action humaine pour en tirer le meilleur parti :

Le paysage d'openfield avec des grands espaces ouverts. Le paysage de bocage avec des champs petits et fermés. Le paysage de culture délicate où on trouve des serres ou d'autres formes de protection. Enfin les paysages d'élevage (traditionnel ou intensif).

Dans les déserts chauds, la limitation de la disponibilité de l'eau nécessaire à la croissance des plantes restreint l'espace cultivé aux terrains situés à proximité des puits ou des cours d'eau plus ou moins permanents (par exemple en Égypte).

Dans l'Asie des moussons, les pluies saisonnières de la mousson ont permis aux paysans de développer les paysages de rizières où la culture du riz peut fournir plusieurs récoltes sur le même terrain chaque année.

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. 1,0, 1,1 et 1,2 Le troisième chimpanzé, Jared Diamond, 1992

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Images en rapport avec l'agriculture Vikidia possède une catégorie d’images en rapport avec l'agriculture.


Portail de la biologie - Tous les articles sur les plantes et les animaux.
Portail des techniques - Tous les articles sur les moyens de transport, l'informatique, les outils et les matériaux.
Portail de l'économie - Tous les articles sur l'économie.
Portail de l'agriculture - Accédez au portail sur l'agriculture.