Garçon devant un ordinateur.jpg
Hollie Little Pink Laptop.jpg
les articles à compléter  • le Livre d'or
Ce sont des enfants, des adolescents et des adultes qui écrivent et qui font la maintenance de Vikidia. Participez vous aussi !

Choc pétrolier

« Choc pétrolier » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Un choc pétrolier est la conséquence d'une augmentation du prix de vente du pétrole.

Navires pétroliers dans le port de Bassorah en Irak

1973[modifier | modifier le wikicode]

Le premier choc pétrolier est intervenu en 1973. En octobre 1973, l'État d'Israël gagne la guerre du Kippour contre ses voisins arabes. Les pays arabes producteurs de pétrole, membres très importants de l'OPEP1, décident de quadrupler le prix du pétrole. Le baril passe de 3 dollars à près de 12 dollars. Ils espèrent ainsi que les pays occidentaux, amis d'Israël, mais gros consommateurs de produits pétroliers, feront des pressions diplomatiques sur Israël pour qu'il évacue les territoires qu'il occupe depuis 1967. À la suite de cette augmentation de prix, les premières mesures anti-gaspillage2 ont été développées dans les pays riches. On recherche aussi à se passer du pétrole, en développant les autres sources d'énergie 3. L'effet le plus important est le début de la crise économique qui frappe les pays industrialisés. L'énergie devenant chère, les transports de marchandises, l'énergie nécessaire à la fabrication des produits mettent en difficultés certaines branches industrielles grosses consommatrices d'énergie. Beaucoup doivent réduire leur production, abandonner leurs installations les plus anciennes donc les moins performantes, réduire leur personnel. Le chômage devient massif, la consommation diminue, entrainant la baisse de production dans des industries moins dépendantes du pétrole. Donc une nouvelle augmentation du chômage.

La réduction de la consommation d'énergie consécutive à la crise économique et aux mesures anti gaspillage réduit la demande des clients. Pour pouvoir écouler leur pétrole les pays producteurs doivent renoncer à une augmentation continuelle des prix, ceux-ci vont se stabiliser autour de 12 dollars. Cependant à partir de 1977, la demande mondiale en énergie augmentant, les prix du pétrole s'élèvent.

1979[modifier | modifier le wikicode]

Longue file d'attente devant une station-service en 1979 dans l'état du Maryland aux États-Unis pendant le choc pétrolier de 1979

Le deuxième choc pétrolier est intervenu en 1979 avec la révolution islamique en Iran. Le nouveau régime qui s'installe en Iran, est un ennemi déterminé des États-Unis et des pays occidentaux. L'Iran est un important producteur de produits pétroliers. En diminuant sa production, il pousse à la hausse des prix pour une marchandise devenue plus rare sur le marché mondial. Une nouvelle fois les prix doublent pour atteindre les 34 dollars le baril. La crise économique s'aggrave dans les pays occidentaux.

Cependant, la demande en pétrole diminuant du fait de la crise économique, le prix du pétrole va baisser pour évoluer aux alentours de 15 dollars entre 1985 et 1990. Il y aura une hausse considérable (jusqu'à plus de 23 dollars) mais passagère en 1990 au moment de la guerre du Golfe qui oppose l'Irak aux pays occidentaux.

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

  1. Organisation des pays exportateurs de pétrole, elle regroupe les pays arabes du golfe Persique, mais aussi la Libye, l'Algérie et le Vénézuela.
  2. Réduction de la température dans les bureaux et maisons, limitation de vitesse pour les automobiles, meilleure isolation des bâtiments
  3. La France va développer considérablement son parc de centrales nucléaires
Portail de l'économie —  Tous les articles sur l'économie.
Portail du XXe siècle —  Tous les articles concernant les années 1901 jusqu'à 2000.