Pharaon

« Pharaon » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Sarcophage de Toutankhamon représenté avec les différents symboles de son pouvoir

Le pharaon était le souverain tout-puissant, le roi de l'Égypte antique.

Le premier pharaon historique serait Ménès qui, vers 3000 av. J.-C., a réuni en un seul État la Haute-Égypte (le ruban de la vallée du Nil) et la Basse-Égypte (le delta du Nil).

Un dieu vivant[modifier | modifier le wikicode]

À partir de la Ve dynastie les Égyptiens assimilent le pharaon vivant au dieu Horus (le fils du dieu Osiris), le pharaon mort devient un nouvel Osiris et comme le dieu connaitra la vie éternelle. Également à partir de la Ve dynastie, le pharaon ajoute un nouvel élément à sa titulature officielle il est dénommé « fils du dieu  » puis par la suite du dieu Amon.

Son pouvoir sur l'Égypte est donc d'origine divine. Les Égyptiens croient que le pharaon est un dieu vivant. Lorsqu'il paraît en public, le pharaon porte une fausse barbe tressée qui est l'insigne de sa divinité et de son immortalité (les dieux égyptiens sont représentés avec cette barbe). Comme un dieu les Égyptiens l'adorent en se prosternant le front contre le sol et lui rendent un culte après sa mort (les tombeaux des rois disposent d'un temple funéraire où des prêtes étaient chargés d'assurer le culte du roi défunt afin de lui permettre de vivre une vie éternelle.

Les Égyptiens croient que pharaon est l'intermédiaire entre eux et leurs dieux. C'est au nom du pharaon que les prêtres prient les dieux afin qu'ils accordent à l'Égypte l'ordre, la prospérité, la justice (Maat)et la paix que le pharaon doit organiser et défendre.

Les pharaons étaient, après la momification, enterrés dans des tombeaux de très grandes dimensions (qui démontraient qu'ils n'étaient pas des hommes comme les autres). Sous l'Ancien Empire égyptien les rois était enterrés dans des pyramides de divers formes construites en blocs de pierre. Dans les périodes postérieures ils faisaient creuser des tombes souterraines dans les falaises bordant le Nil (Vallées des Rois).

Un roi absolu[modifier | modifier le wikicode]

Le pharaon couronné par les déesses de la Basse et de la haute-Égypte

Étant considéré comme un dieu, le pharaon détient l'autorité suprême qu'il ne partage avec personne, on dit alors qu'il est un souverain absolu. Dans les cérémonies publiques le pharaon porte les insignes de son pouvoir : la crosse et le fouet ou fléau qui sont croisés sur sa poitrine. La crosse (le bâton du berger) représente le rôle de guide qui montre le chemin à suivre, c'est-à-dire les lois que décide le pharaon. La couronne qu'il porte est appelée « pschent ». Elle signifie que le pharaon est le souverain de la Haute et de la Basse Égypte. La partie basse représente la Basse-Égypte et la partie haute, la Haute Égypte. Le fouet signifie que la pharaon a le pouvoir de punir ceux qui ne respectent pas ses décisions qu'ils soient Égyptiens ou étrangers.

Cependant, pour l'aider à gouverner l'Égypte le pharaon dispose d'une administration formée de scribes dirigés par le vizir.

Quelques pharaons célèbres[modifier | modifier le wikicode]


Icone chateau.png Portail de l'histoire - De la préhistoire et l'Antiquité jusqu'à l'époque contemporaine
Portail de l’Égypte ancienne - Tous les articles sur l’Égypte ancienne.