Perséphone

« Perséphone » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Perséphone est une déesse grecque. On l'appelle aussi Coré, Cora " la jeune-fille" ou Coré-Perséphone. Proserpine est son équivalent dans la mythologie romaine. Perséphone est la fille de Zeus, dieu des cieux et roi de toutes les divinités, et de Déméter, la déesse des moissons.

Mythologie[modifier | modifier le wikicode]

Perséphone et son époux Hadès, Sculpture grecque trouvée à Locres en Italie, Vème siècle avant J.-C., musée archéologique national de Reggio de Calabre.

Perséphone est élevée en secret en Sicile par sa mère et se divertit grâce à des nymphes, les Océanides. Mais son oncle, Hadès, dieu des Enfers, était tombé amoureux d'elle. Alors qu'elle se promenait dans un champ avec elles, le dieu fit apparaître des narcisses. Elle s'écarta du groupe pour en cueillir une, mais il surgit de dessous la terre, et l'emmena par la force pour l'épouser.

Déméter fut désespérée par la perte de sa fille. Elle parcourut le monde en tous sens à sa recherche pendant neufs jours et neufs nuits. Pendant ce temps, elle cessa de s'occuper des moissons car elle décida que tant qu'elle n'aurait pas retrouvé sa fille elle ne s'en occuperait plus. Le blé cessa donc de pousser. Craignant que le monde n'ait à souffrir de la famine, Zeus ordonna qu'on aille chercher Perséphone pour consoler sa mère, et chargea Hermès de cette mission.

Mais Hadès avait appris qu'on voulait venir lui reprendre Perséphone, qui était devenue sa femme. Or, personne ne pouvait quitter les Enfers s'il y avait fait au moins un repas. Hadès offrit donc une grenade à son épouse. Quand Hermès vint la chercher, Perséphone avait déjà mangé six pépins, et ne pouvait donc plus quitter les Enfers.

Zeus ne voulait se mettre à dos personne, ni Déméter, ni Hadès, il fit donc un compromis : ils devraient se partager Perséphone au cours de l'année. Depuis cette date, chaque année, Perséphone passe six mois, au printemps et en été, sur terre, avec sa mère, Déméter, et six mois, en automne et en hiver, sous terre, avec son mari, Hadès.

Symbolique[modifier | modifier le wikicode]

Perséphone est la fille de Déméter et Zeus, la déesse des moissons, et elle symbolise le grain de blé. Quand vient le printemps, le blé germe, et Perséphone rejoint sa mère sur terre. En automne, le grain de blé que l'on vient de semer disparaît sous terre : c'est à ce moment que Perséphone rejoint son mari, le dieu des Enfers, Hadès. Dans la mythologie grecque Perséphone est une des divinités principales chthoniennes. Perséphone symbolise ainsi le cycle de la vie, avec le grain de blé qui disparait sous terre à la mauvaise saison pour renaître au printemps. Son emblème est un coquelicot, fleur réputée pour ses vertus soporifiques : elle symbolise le repos de la végétation sous terre, en hiver.

Portail des légendes —  Les mythes, depuis le déluge jusqu'aux extraterrestres.