Laurier

« Laurier » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Laurier
Starr 071024-0195 Laurus nobilis.jpg
Nom commun Laurier noble, laurier sauce,
Nom scientifique Laurus nobilis
Classification Famille des Lauracées
Pays d'origine bassin méditerranéen
Port arbuste
Taille 2 à 6 m
voir modèle • modifier


Le laurier (ou laurier sauce) est une plante aromatique qui est utilisée dans de nombreux plats cuisinés.

La plante[modifier | modifier le wikicode]

C'est un arbuste (pas vraiment un arbre, il n'a généralement pas un tronc unique) qui peut mesurer plusieurs mètres de haut. Il pousse plutôt dans les climats de type méditerranéeen, mais se trouve aussi dans des endroits plus frais.

Son nom scientifique Laurus nobilis.

En cuisine[modifier | modifier le wikicode]

Les feuilles (en général séchées) du laurier s'utilisent pour parfumer les sauces. C'est un des éléments principaux (avec le thym) du « bouquet garni » utilisé dans les ragoûts et pot-au-feu.

On les utilise aussi pour faire une tisane, au goût assez fort, qui est supposée avoir des effets bénéfiques pour la digestion et le rhume.

Les baies noires du laurier s'utilisent également parfois comme épice : séchées ou fraîches, elles peuvent remplacer la genièvre.

Faux amis[modifier | modifier le wikicode]

D'autres plantes portent aussi le nom de laurier, bien qu'elles n'aient rien à voir avec le laurier-sauce :

  • Le laurier rose est un arbuste ou un buisson qui fait de jolies fleurs, dont on se sert pour faire des haies.
  • La viorne-tin est souvent appelée laurier-tin.

Culture[modifier | modifier le wikicode]

Le laurier comme symbole[modifier | modifier le wikicode]

Mythologie grecque[modifier | modifier le wikicode]

William-Adolphe Bouguereau (1825-1905) - Laurel Branch (1900).jpg

Dans la Grèce antique, le laurier était l'arbre sacré du dieu Apollon. La légende raconte qu'Apollon était amoureux de la nymphe Daphnis. Pour lui échapper, elle se transforma en laurier, dont Apollon, désespéré, décida de faire son emblème.

La prêtresse d'Apollon, ou Oracle, s'appelait la Pythie, et résidait dans la ville de Delphes. Les Grecs croyaient qu'elle était capable de prédire l'avenir en mâchant des feuilles de laurier ;

Rome antique[modifier | modifier le wikicode]

A Rome, une couronne de lauriers récompensait les victoires des grands généraux. On dit que, de toutes ses récompenses, la couronne de laurier était celle que préférait Jules César, car elle lui permettait de cacher sa calvitie...

Récompense[modifier | modifier le wikicode]

Récompense : des lauriers !

Le laurier est devenu une récompenses pour certaines épreuves, un peu comme les médailles..

D'où les expressions :

  • « décerner des lauriers » (récompenser)
  • « se reposer sur ses lauriers » (ne pas faire d'efforts supplémentaires après un succès1).

Aujourd'hui encore, on appelle lauréat quelqu'un qui a réussi un concours ou une épreuve ; le mot « lauréat » vient de laurier

La feuille de laurier[modifier | modifier le wikicode]

La feuille de laurier a la forme d'un ovale régulier, pointu aux deux bouts. On appelle donc cette forme « feuille de laurier ». Il existe plusieurs objets en forme de feuille de laurier, comme par exemple, comme par exemple certaines pointes de lances, ou de flèches, en pierre taillée, datant du paléolithique.

Littérature[modifier | modifier le wikicode]

  • Un des épisodes de la bande dessinée Astérix s'intitule Les Lauriers de César, et raconte la capture par les gaulois de la couronne de lauriers de Jules César à la suite d'un pari...

Notes[modifier | modifier le wikicode]

  1. Voir « se reposer sur ses lauriers » sur le Wiktionnaire.
Portail de l'alimentation —  Accédez au portail sur l'alimentation.